mediacongo.net - Actualités - Journée du 31 décembre: point sur la situation (Mise à jour) 
Retour Société

Journée du 31 décembre: point sur la situation (Mise à jour)

Journée du 31 décembre: point sur la situation (Mise à jour) 2017-12-31
Politique
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/12-decembre/25-31/police_vehocule_17_001.jpg Kinshasa-

Un blindé de la Police en patrouille

Point sur la situation de ce dimanche 31 décembre suite à l'appel à manifestation du Comité laïc de coordination (CLC) soutenu par plusieurs organisations de la société civile ainsi que l'Opposition

Bilan à 18h00 heure locale, GMT+1
Des sources onusiennes font état  de 8 morts par balles dont 7 à Kinshasa et 1 à Kananga, 82 arrestations dont des prêtres  et des dizaines de blessés;

Bilan (16h00, heure locale GMT+1)
Des sources indépendantes parlent d'au moins 7 morts dont 6 à Kinshasa et  à 1 Kananga;

Premiers bilans (14h00, heure locale GTM+1)

D’après le Comité de coordination des chrétiens laïcs,organisateur des marches, 167 paroisses ont été mobilisées, il y aurait une une douzaine de morts, 14 blessés graves, une vingtaine d’enlèvements dont au moins 2 prêtres, et plusieurs églises profanées.

Des sources onusiennes font état d'au moins 5 morts, 21 blessés, 22 arrestations lors des marches ou tentatives des marches  à travers le pays.

Goma: Pas de mot d'ordre, la population déçue !

La marche n’a non plus pas eu lieu à Goma. A la cathédrale de Virunga tout comme dans les autres paroisses, bien que quadrillées par un important dispositif militaire, les fidèles et autres personnes attendaient un mot d'ordre à la sortie des cultes. Consigne qui n'est jamais arrivé. Plusieurs témoins se sont dit déçus et déplorent une attitude contradictoire eu égard à la communication et appel à manifester lancés tout au long de la semaine.

Bukavu
L'armée et la police étaient déployées devant la cathédrale à Bukavu. La marche n'a non plus pas eu lieu

A Mbuji-Mayi, Kisangani, Kananga bien que soutenue par différentes organisations civiles et politiques, la marche n'a pu être organisée.

A Kalemie (Tanganyika) , l'important déploiement des forces de sécurité ont dissuadé les manifestants.

Lubumbashi
Important déploiement de l'armée et de la police. Des blessés sont à déplorer suite aux coups de feu et tirs de gaz lacrymogènes en vue de disperser les fidèles et autres. Dans la foulée, des dégâts et autres vols, commis par des éléments en uniforme ont été signalés.

Ex-Equateur
Déploiement important des forces de l'ordre, en particulier autour des églises catholiques a été observé dans les principales villes de l’ex-province de l’Equateur. Ceci explique notamment la raison de la non tenue de la marche.
A Lisala, le curé a déclaré à la fin de la messe que le mot d'ordre de la marche n'engageait pas l'église catholique

Kinshasa: deux morts à Matete
Selon , la FIDH deux morts morts et des blessés seraient à déplorés à la paroisse Saint Alphonse dans la commune de Matete.

Kinhasa: Cathédrale Notre-Dame du Congo

A la Cathédrale Notre-Dame du Congo dans la commune de Lingwala(Kinhasa), où leader de l'opposition Felix Tshisekedi assistait à la messe, des dizaines de policiers et de soldats ont bloqué le chemin de plus de 100 partisans de l'opposition Comme ils prêts à essayer de marcher.
Cependant, Felix Tshisekedi, qui avait soutenu l'appel des laïcs catholiques à marcher, quitta l'église dans un véhicule, sous les huées et cris de colère de la foule déclarant qu'il les abandonnait.

Kinshasa: Des gaz lacrymogènes lancés en plein culte à Bandalungwa

Des gaz lacrymogènes ont été lancés ce dimanche dans la Paroisse Saint Michel de Bandalungwa à Kinshasa.
D’après plusieurs témoins sur place, la messe était encore en cours lorsque des policiers ont tirés de gaz en direction de l'enceinte de la paroisse, obligeant l’officiant du jour à interrompre le culte.
Plusieurs fidèles ont dû quitter l’Eglise en débandade. Le président de l'Union pour la Nation Congolaise (UNC, opposition) Vital Kamerhe assistait à cet office religieux.

Kinshasa: Douze enfants de choeur de messe catholiques interpellés
Douze enfants de chœur catholiques ont été interpellés dimanche à Kinshasa à la sortie d'une paroisse du centre de Kinshasa, alors qu'ils étaient à la tête d'une "marche pacifique" contre le maintien du président Joseph Kabila.
Vêtus de leur tenue liturgique, les douze garçons ont été embarqués dans un véhicule de police. L'un d'entre-eux portait un grand crucifix, selon cette source.

Kinhsasa: Un curé interpellé

Les fidèles catholiques fréquentant la paroisse Notre Dame de Fatima, située au quartier Mitendi dans la commune de Mont-Ngafula (Kinshasa) affirment avoir empêchés d’accéder à l’Eglise ce dimanche dans la matinée. Joint ce dimanche par la radio onusienne Okapi, un des paroissiens a indiqué que leur curé, le père Crispin, était aux arrêts.

Le Comité laïc de coordination (CLC) a appelé à cette marche exviger l'application des mesures de décrispation inscrites dans l’accord de la saint Sylvestre.

 


Okapi/VOA/MCN
5864 suivent la conversation
31 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
DARTANIA - 03.01.2018 07:02

QUI SEME LE VENT RECOLTE LA TEMPETE.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 02.01.2018 09:54

Ce Monsieur sur la photo derrière le véhicule de la police vieillit vite.J'ai vu dernierement sa soi disante femme: elle aussi a trop vieillit: qu'est ce qui se passe entre eux.

Non 1
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Birere love - 02.01.2018 09:20

Merci de nous épargner des injures qui ne avance en rien le débat.

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Ma liberté de penser - 01.01.2018 14:44

Pour trouver une solution à un problème,il faut bien le comprendre,l'interpréter sinon on donnera à coup sûr une mauvaise réponse.Il faut commencer par reconnaître que si Kananmbe(Kabila kabila)avait fait son devoir(servir et non se servir),on n'en serait pas là.Seulement,sa mauvaise foi va plus loin dans sa volonté de détruire(exterminer,s'approprier) complètement le pays.Et légitimement,la question de ses origines(rwandais) s'est posée et on comprend(presque) pourquoi il nous déteste,nous hait,nous méprise.Alors le peuple ayant compris qu'il ne peut rien espérer avec cet ennemi à la tête du pays,exprime son raz le bol,montre pacifiquement sa volonté de...

Non 1
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
BEN INDRUNGBA - 01.01.2018 14:05

Je me demande comment un pays elu comme membre du Conseil des Nations Unies aux Droits de l'homme peut se permettre de mobiliser des chars de combats et autres dispositifs militaires pour contrecarrer une population sans arme qui veut manifester son mecontentement vis-a-vis de ce pauvre regime? Pendant qu'a l'Est de la RDC on a besoin de ces chars, elles sont deployees a Kinshasa pour tuer les gens. Aujourd'hui KABILA tu la population congolaise qu'il est sense diriger..... tout cela nous met en doute sur l'origine lontaine ou proche de ce monsieur. Un jour il finira par partir et le jugement le surprendra

Non 1
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
BITEKUTEKU - 01.01.2018 12:25

Comme disait un certain "René CASSIN" il n'y aura pas de Paix sur cette planète tant que les droits de l'homme seront violés en quelque partie du monde que ce soit. Je pense qu'il est temps que les VRAIS politiciens font en sorte que la RDC ne deviennent pas un terrain de jeu aux bus et meurtres civils

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Bosco - 01.01.2018 07:57

Il faut être bête pour raisonner comme ça,Tshisekedi n'a pas organisé des marches seulement il a soutenu ceux qui l'ont organisée. D'ailleurs un homme politique doit prévenir le danger qui le quête nous voyons des images Félix dans l'Eglise et devant l'eglise entrain de parler à la foule. Tout ce vous dites là ce sont ses ennemis qui veulent souvent le discréditer et merci de l'avoir reconnu comme leader

Non 1
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya - 01.01.2018 01:17

Mr. Pal2018 Autours de kabila il y'a des congolais , des millions des congolais, Kabila a un parti politique, kabila c'est un Congolais. Voilà ce que les autres n'arrivent pas à faire, àa comprendre et accepter. Les grands hommes politiques doivent avoir un discours différent du peuple. Mais au Congo, un responsable politique et la femme du marché disent la meme chose. C.d.à la femme du marché,comme toi et moi nous ne sommes pas obbligé de savoir pourquoi le riz coute cher, nous devons protester . Mais tout responasable politique (sait) doit savoir le pourquoi, doit expliquer le pourquoi (le transport,le carburante ,le marchè international eccc). mais tjrs c'est la récuperation...

Non 5
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Pal2018 - 31.12.2017 22:48

Frère congolais ne nous divisons pas, c’est ce que Kabila et ses soutiens cherchent. Mais Restons unis avec le même langage, même pensée et même action, combattant l’ennemi du peuple congolais. Une révolution ne se fait pas en un jour mais il faut du temps. Le tapis est de déroulé, tenons tous bon, continuons la pression sans relâche et avec fermeté, sinon le changement ne verra jamais le jour au Congo. La libération du Congo ne dépend pas de Kabila ou de l’occident mais de la détermination du peuple congolais. La destinée du Congo se trouve entre les mains du peuple. Le nationalisme congolais doit renaitre, et prévaloir dans nos cœurs et produira ainsi des actions...

Non 2
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya - 31.12.2017 20:46

(mr. rdc), enfin Kabila est mortel, le Congo non, si nous le voulons. Il ne s'agit pas d'avoir un président d'une province donnée, mais d'etre un bon président pour tous.Lorsqu'on est président on est prèsident pour la nation pas pour sa province.

Non 0
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya - 31.12.2017 20:42

Mr Je suis RDC. je suis congolais. J'ai toujours vecu dans un pays dèmocratique depuis mon jeune age en Europe. Je connais comment les Europèens sont arrivès à la dèmocratie. Le patriotisme ,ou Nationalisme sont nés de plusieurs guerres. Quand nous étions Zairois , nous avions eu un sens élevé d'appartenir à une communauté. Avec la démocratie , comme si une communauté ( udps) qui se voit seul autorisé de nous conduire à la terre promesse. Voilà l'erreur. A l'est (Bunia ) j'ai vu hema et lendu s'entretués pour questions étniques, pas pou la démocratie. Voilà le congo, des petis conflits, aux grands conflits sens sens. Manque de nationalisme, manque de patriotisme....

Non 1
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
TJB - 31.12.2017 19:51

On n'est trop focalisé sur le départ de Kabila,tous les partenaires et une grande quantité de Congolais ne vous leurrez pas sont pour les élections en 2018,Kinshasa n'est pas le Congo.Elections sans Kabila tel que prescrit par la Constitution qui je sache n'a pas été modifiée.Si il partait aujourd'hui on ferait quoi demain?Les partisans du "Tout sauf Kabila" proposes quoi??

Non 3
Oui 10
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Je suis RDC - 31.12.2017 18:56

Mampuya,je comprend pourquoi l'Ouest du pays ne donnera jamais un président de la RDCongo car les gens avec un raisonnement primitif comme toi sont à l'Ouest du pays. Tu fait la honte de ton Diplôme

Non 5
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya - 31.12.2017 18:45

Mr Congolais il ne faut jamais menacer ou insulter les persones que vous ne connaissez pas, surtout si vous etes incapable de réflechir. Des hommes comme vous incarnent le mal congolais. Après m'avoir insulté, cela vous avance en quoi dans la vie ? Je pense que si on payait une taxe volontaire pour dire des conneries , vous vous allez le payer chaque jour à chaque heure. insulter les gens vous nourri en quoi?.

Non 1
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya - 31.12.2017 18:37

(suite) L'homme politique congolais je disait ,regarde le nom la tete, de son adversaire, pas le pays. Je ne travaille pas avec Mobutu ou Kabila parceque je suis opposant, s'est faire de la politique politicienne. Devant l'immensité des problèmes du pays aucun homme seul, aucun parti seul peut resoudre nos problémes. Maintenant élections ou pas élections la situation est déjà pourrue. Il y'a 80 millions des congolais chacun avec son idée. Nous pouvons constituer une nation si nous allons d'accords sur les grandes lignes, c'est à dire la démocratie, càd dire élections. Si nous contestons en amont tout le perimètre des élections, alors il sert à rien y aller.

Non 2
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya - 31.12.2017 18:24

Mr Anonyme, dans chaque pays, comme dans la vie il y'a des moments ou la chance est votre coté, il faut savoir en profiter. Si ce moment là passe tout devient difficile.Les pays que vous citez ont connu une histoire très différente du Congo, il n'est pas de décrire chaque pays. Nos difficultés naissent du fait que nous sommes un pays trop riche avec des politiciens médiocres ,sans sens du patriotisme. Après la conférence nationale supreme, si Tshisekedi avait accepter de travailler sincerement pour le bien du pays avec Mobutu, peut etre les choses politiques pas économiques allaient connaitre une autre issue. L'homme politique congolais ne regarde pas le pays càd le petit...

Non 0
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Makye - 31.12.2017 18:12

Kyie, kyie, selon un article de Radio Okapi, Félix Tshisekedi, le soit disant président du Rassop Limeté est sorti avant que la messe ne se soit terminée d'une église dans laquelle il était accompagné par des partisans de l'Udps. À sa sortie de cette église, il s'est glissé dans sa voiture qui l'attendait dehors. Cette voiture a démarré à la hate pour fuir les partisans de l'Udps qui hurlaient derrière lui " c'est un traitre, il nous abandonne, il fuit, Nyagalakata". Lisez très bien les information que de vous borner sur des sentiments. Le ciel n'est pas tombé sur Kinshasa. JK est encore très FORT.

Non 5
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Je suis RDC - 31.12.2017 16:37

" Etre Idiot c'est faire la même chose et esperer un resultat different " KABILA NE QUITTERA PAS LE POUVOIR PACIFIQUEMENT: soit une rebellion ou une balle sur le cervelet peut aboutir à son depart.

Non 4
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Congolais - 31.12.2017 16:37

Mampuya tu es un imbécile comme ton nom peut même l'indiquer, tu ne mérite même pas d'être là à commenter. attends je vais faire tout pour te pirater savoir qui tu es et tu sera surpris, n'oubliez pas vous utiliser les outils informatique que vous ne connaissez pas le fonctionnement. je t'aurai pour te livrer toi et ta famille. continue comme ça pisser sur le peuple congolais

Non 6
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
LES KABILISTES PRETS A TOUT VENDRE POUR JKK - 31.12.2017 16:34

Monsieur Mampuya.Vous êtes tre naif comme beaucoup de congolais.VOUS PENSEZ VRAIMENT QUE LES ÉLECTIONS SERONT TRANSPARENTES ET QUE LES CHOSES VONT CHANGER?Tous les pays africains ont été colonisés et pillés mais certains ont relevé la tête (GHANA,NIGERIA,ANGOLA,NAMIBIE,SEYCHELLES,ILE MAURICE,MAROC,ALGERIE,TUNISIE,KENYA,SENEGAL,ZAMBIE,TANZANIE,BOTWANA, RSA...Nous sommes parmis les derniers de la planete malgré nos richesses.Singapour se construit en 30 ans.OUVRE TON OEIL.

Non 1
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya - 31.12.2017 16:22

Mr Anonyme , si vous vous etes Congolais alors attendez les élections élire qui vous plait. Nous avons voulu la démocratie alors acceptons ses régles. Le Congo est pillé depuis la Colonisation, pourquoi ne pas déclarer la guerre à la Belgique ? L'Eglise catholique est à la base de la guerre tribale au Rwanda, vous voulez la meme chose chez nous?

Non 2
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
LES KABILISTES PRETS A TOUT VENDRE POUR JKK - 31.12.2017 13:47

L'État c'est l'État? Vous etes vraiment congolais?Les ougandais bombardent chez nous et le reste du monde sait comment la RDC est pillé et il y a plein des rapports.Vous parlez de quel État.KABILA ET LE RWANDA ONT REALISÉ UN GRAND COUP D'INFILTRATION QUI VOUS POUSSE A FAIRE SEMBLANT.LE PEUPLE LE PLUS MEDIOCRE DE L'AFRIQUE.

Non 5
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Musa - 31.12.2017 13:17

Gouvernement wana balingi ba congolais te bazali wana pona mabumu na bango na ba poches po Congo ezala BALCANISE'. Kabila veut annexe' in partie de notre pays a l'EST au Rwanda. Bokeba bokeba, Congo ekeyi ekotikala HISTOIRE. Il faut kotumba maintnant ba ndaku ya ba ministres wana nionso na ba deputes' nationales, na ba senateurs. Tangu ekoki TROP ce TROP. A bon attendeur SALUT.

Non 5
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya - 31.12.2017 13:11

L'état est l'état. Ici il,sagissait pas d'une procession religieuse. Les manifestations politique sont interdites. Le faux médiateur Cenco fait parti intègrante du Rassop. Le Mèdiateur nul part dans le monde proteste, réclame quelque chose à la place des béligerants.

Non 15
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
LES KABILISTES PRETS A TOUT VENDRE POUR JKK - 31.12.2017 13:06

Dans ce pays, il n'ya aucun leader patriote (politique,militaire,societé civile )qui peut prendre le devant et organiser la lutte armée?Tout le monde voit comment KABILA A VENDU LE PAYS ET COMMENT IL A LAPIDE LA RICHESSE. C'est incroyable.

Non 4
Oui 11
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
LES KABILISTES PRETS A TOUT VENDRE POUR JKK - 31.12.2017 12:59

UN PAYS DES LACHES.Maintenant vous savez que KABILA NE QUITTERA JAMAIS LE POUVOIR.S'il organise reéllement les élections,il va mettre quelqu'un qu'il pourra controler.SANS LA LUTTE ARMÉE LA RDC EST UN PAYS FINI.LA NON VIOLENCE EST UN NON SENS et j'espere que les adeptes de la non violences ont compris qui est KABILA (kamikaze ).

Non 4
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Musa - 31.12.2017 12:52

Kabila tu te Croix comme un ROI au Congo d'exterminer le peuple congolais pour ton plan de BALCANISATION. Peuple Congolais l'ennemie de Congolais ce lui meme le Congolais. Voici les COLLABO qui sont au plan de BALCANISATION du Congo qui soutient KABILA: Aubin Minaku, Andre Kimbuta, Lambert Mende, Azarias Ruberua, Papy Tamba, Zacharie Babaswe, Shadari, Caleve Mutomb,Bruno Tshibala, Olenga nkoy,ba deputes' nationale nionso, ba senateurs. Operation toyebi ba ndaku bo buaka milangi ya petroles na ba ndaku na bango na butu, kotumba ba ndaku na bango na butu. Mawa ezala te ya mbala oyo. Batu wana ba zali bayini ya Congo. Balingi ba congolais te bazali wana pona mabumu na ango na ba poches po...

Non 3
Oui 11
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
RDC - 31.12.2017 12:43

jusqu’où t'es prêt d'aller pour te maintenir au pouvoir? Même dans des églises? tu signe toi même ton arrêt de mort , que te démons ne te trompent pas, l’église catholique n'est pas moindre aussi!! Mr KABILA !

Non 3
Oui 13
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Gaspard MUTELA - 31.12.2017 12:41

Pleine violation de droit de culte, violation de droit d’expression, et ce matin pas de connexion internet, pas de sms, tout les réseaux sociaux coupé, voila l’état de droit de la KABILIE et ses Aliés du Rassop fabriqué

Non 2
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
bruno - 31.12.2017 12:38

kanambe okosuka mabe nabatu nayo ba mende ba kimbuta momeli bangi batu nayo nionso bokokufa kala te boniokola ba congolais bokomona

Non 4
Oui 10
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
bob - 31.12.2017 12:04

Kabila un idiot, tout les soit disant policiers sont de Brazza, ce sont pas les policiers de la RDC ils sont prêts à tout, Un Rwandais qui vient nous tué dans notre propre pays avec ses idiots de collaborateur comme MENDE et le fumeur de chanvre de votre gouverneur KIMBUTA mobutu a fait ce qu'il a fait il est où aujourd'hui, un abruti qui ne connaît pas écrire son nom vient diriger notre pays avec ses gros yeux fainéant, il passe tout son temps à se droguer avant de parler en public, Kabila Rwandais

Non 4
Oui 12
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Pose de la première pierre pour la construction d’un amphithéâtre à l’ISSS/CR