mediacongo.net - Actualités - Marche du 31 décembre 2017: Lettre ouverte d'un catholique aux Evêques 
Retour Société

Marche du 31 décembre 2017: Lettre ouverte d'un catholique aux Evêques

Marche du 31 décembre 2017: Lettre ouverte d'un catholique aux Evêques 2017-12-29
Religion
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/12-decembre/25-31/cenco_eveques_17_0005.jpg -

« Je fais donc appel à votre conscience et vous prie, puisqu’il n’est pas encore trop tard, de retourner aux valeurs fondamentales de la chrétienté, lesquelles consistent à prêcher la paix et à travailler pour l’harmonie, quelle que soit la situation, quelle que soit la gravité de la situation», lit-on, dans une lettre ouverte d’un fidèle catholique qui se dit bouleversé et craint pour la suite des événements.

En plus, il considère que dès lors que les Evêques ont accepté, cautionné et qu’ils semblent encourager cette connexion avec tous les partis de l’Opposition qui se sont greffés à cette marche du 31 décembre 2017, il y a lieu de s’attendre à des scènes de violence  notamment, à des jets des pierres contre des véhicules et des édifices des innocents, à des provocations à l’endroit de la Police, à des tentatives d’incendie ou de pillage  ainsi qu’à d’autres actes de brutalité que les forces de l’ordre ne sauront ni tolérer, ni laisser faire impunément.

Cette lettre ouverte, telle qu’elle est reprise, ci-dessous, démontre combien ces craintes de perturbation de l’ordre public pourraient conduire, si l’on n’y prend garde, à des débordements bigarrés. 

Lettre ouverte à mes Pères les Evêques

Messeigneurs,

Comme tous les Congolais, j’ai appris que le Comité des laïcs de notre Sainte Eglise Catholique a pris la décision de faire pression sur les autorités politiques en initiant une marche pacifique ce dimanche 31 décembre 2017.

Le choix de cette date n’est pas le fruit du hasard. Ce jour précis a été choisi pour  rappeler le 31 décembre 2016, jour de la signature du document que l’histoire retiendra comme « Accord de la Saint Sylvestre ».

Il n’y aurait eu rien à dire si trois événements extrêmement significatifs n’étaient pas venus perturber ma conscience de catholique.

Il s’agit premièrement de la publication du calendrier électoral par la CENI, deuxièmement de la jonction entre l’Eglise catholique et les partis de l’opposition congolaise radicale suite à l’annonce de la marche et troisièmement,  la déclaration publique d’un des leaders des laïcs catholiques, en l’occurrence,  le Président du Conseil de l’Apostolat des Laïcs Catholiques du Congo, Crispin LANDA, établissant une relation entre le retour en RDC, en homme libre, de l’ancien Gouverneur KATUMBI et l’éventuelle annulation de la manifestation.

Que pensez-vous du fait que tous les partis politiques de l’opposition radicale se soient greffés sur la manifestation projetée le 31 décembre 2017 ? Pensez-vous que cette manifestation saura garder son caractère pacifique ? Vous et moi, nous savons que la participation à cette marche de ceux qui cherchent à prendre le pouvoir par l’insurrection modifie profondément le sens de l’action projetée.

Dès lors que vous avez accepté, cautionné et que vous semblez encourager cette connexion, nous devons nous attendre à des scènes de violence  notamment,  des jets des pierres contre des véhicules et des édifices des innocents, des provocations à l’endroit de la Police,  des tentatives d’incendie ou de pillage et autres actes de brutalité que les forces de l’ordre ne sauront tolérer.

En encourageant cette manifestation, vous contribuez indéniablement à perturber l’ordre public. Je doute fort que vous soyez là dans votre rôle de pasteur. Comment lier votre projet de marche avec l’homélie du Cardinal Laurent MONSENGWO du 25 décembre 2017, demandant à chacun de privilégier la paix ?

J’ai cru comprendre, depuis l’intervention de la CENCO sur ce terrain politique, que l’objectif des princes de l’Eglise était d’aider les politiques de notre pays à trouver un accord permettant d’amener les Congolais à un processus électoral crédible et dont les résultats seront acceptés par tous. Or, sur ce plan, beaucoup a été fait. L’accord de la CENCO existe, le  CNSA prévu  par cet accord a été mis  en place, le calendrier électoral a été publié, la Loi électorale vient d’être promulguée, la CENI est en phase terminale en ce qui concerne l’enrôlement des électeurs. Comment alors expliquer cette décision consistant à préparer et à participer à un nouveau cycle de violences dans notre pays ?

Notre culture nous enseigne qu’il est aisé d’allumer la flamme dans la case du voisin, mais difficile d’éteindre le feu qui embrasera le village.

Bien sûr que j’admets que vous ne cherchez pas consciemment à mettre le feu au pays. Mais qui peut m’assurer que l’action que vous soutenez ne sera pas très rapidement débordée, voire récupérée ? Les intentions et les déclarations de ceux avec qui vous avez décidé de vous associer, dans cette manifestation du 31 décembre 2017, ne laissent aucun doute quant à leurs objectifs politiques.

La goutte d’eau qui vient déborder le vase, à mon sens, vient de la déclaration du Président du Conseil de l’Apostolat des Laïcs Catholiques du Congo, Crispin NLANDA. Je ne suis certainement pas le seul à m’étonner de la relation que ce  haut cadre catholique connu a établi, ce mardi 26 décembre 2017, sur les ondes de la Radio TOP CONGO, entre le retour en RDC de l’ancien gouverneur KATUMBI et l’annulation de la marche pacifique.

La Sainte Eglise catholique a-t-elle pris fait et cause pour l’ancien gouverneur du Katanga ? Que dois-je penser de cette affirmation de parti pris en faveur d’un homme dont les méfaits de gouvernance sont de notoriété publique ? L’Eglise catholique congolaise est-elle devenue une association mondaine, comme toute autre, qui s’autoriserait à s’associer avec quiconque, pourvu que les intérêts de ses dirigeants soient servis ?

Quelques laïcs catholiques, avec la complicité de certains évêques assoiffés du pouvoir ou d’argent, viennent de placer l’Eglise dans une situation très inconfortable qui, plus, est immorale et contraire aux évangiles.

Je fais donc appel à votre conscience et vous prie, puisqu’il n’est pas encore trop tard, de retourner aux valeurs fondamentales de la chrétienté, lesquelles consistent à prêcher la paix et à travailler pour l’harmonie, quelle que soit la situation, quelle que soit la gravité de la situation.

De la part d’un catholique, certainement moins parfait que vous.


La Prospérité
6441 suivent la conversation
42 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
FaBo - 30.12.2017 16:48

Ah ! Une si longue lettre... aussi émouvante que tranchante ! Et pourquoi, monsieur le catholique imparfait, tu n'as pas pris cette louable initiative d'écrire à Kabila pendant tous ces deux ans d'imposture? Quelle distraction! Sachez, mes amis, que ce catholique fidèle au pouvoir qui écrit ici, c'est Mende.

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Makila ya peuple - 30.12.2017 14:50

Qui peut nier que le Congo Démocratique est resté sans magistrature suprême pendant 17 ans? Un président qui n'avait communier avec son peuple, un président qui ne faisait que réciter que des phrases que ses collaborateurs lui couchaient sur papier et qu'il ne pouvait expliquer les profondeurs des mots tels que "SOCIAL du PEUPLE" et allez y comprendre......

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
La voix de Sainte Vierge Marie - 30.12.2017 09:11

Ah la PEUR, encore la PEUR!!! Mon frère catholique (encore il faut le prouver par son carnet de Baptême si tu as déjà accompli 4 de 7 sacrement). Mais je voulais te dire que notre Seigneur Jésus-Christ, s'Il n'avait pas briser la PEUR, Il ne se serait pas rendu à Jérusalem pour se faire crucifier. En allant à Jérusalem, il savait très ce qui l'attendait là-bas, mais il partit quand même et Il a été crucifié !! Et la suite?? Tu la connait si tu as réellement chrétien. C'est ta libération !!!

Non 1
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Zairois - 30.12.2017 07:37

Ce qui m'étonne c'est de voir comment Kabila et son régime ont suivi la chanson de Ferré Gola "TALA SIMA, ZONGA MUTU!" En 2006 et 2011Kabila était élu, est-ce qu'il y avait une marche de protestation? On n'avait touché à ses biens?, Brûler ou détruire? Mais pourquoi seulement aujourd'hui? J'attend les réponses de tous ceux qui le soutiennent toujours!

Non 1
Oui 10
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
sentinelle - 30.12.2017 07:10

Lokuta!Moi je suis protestant.Mon passage a l'ecole et universite cathilique a modifier mon comportement.L'eglise catholique est pour la liberte et la justice.Un fidele de l'eglise ne peut jamais reculer devant la reppression injustifiee.Aucun congolais ne peut avoir plus de droit que les autres.Tous congolais est libre de penser et de s'exprimer.C'est par cette liberte que l'AFDL Apuiye par les Rwandais avaient decide de prendre les armes pour dire a MObutu, trop c'est trop.

Non 0
Oui 11
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Léon Konande MUDUBU - 29.12.2017 23:26

C'est dommage notre pays. Encore de la manipulation. La MP qui a la machine qui vole les consciences a encore frappé fort pour créer une diversion. Mon frère soit-disant catholique, j'ai honte de ton raisonnement considéré comme analyse. Réponds à la question pourquoi les élections n'ont été organisées en comme prévu par la Constitution et tu comprendras que grâce aux miettes qu'on t'a données pour acheter ta conscience, tu finiras comme celui a trahi Jésus Christ. Quel type de citoyen de cette nation!

Non 4
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
FATSHI BUZOBA - 29.12.2017 22:44

Ce soit disant catholique ignore complètement la doctrine fondamentale de son église. Dans la constitution de l'eglise catholique qu'on appelle Gaudium et spes, il est dit que " lorsque ça ne va pas dans le pays, dans la société..., l'évêque doit monter sur le toit de l'eveché ou de l'eglise pour crier, c'est à dire dénoncer. Les eveques font partie de la société civile, ils sont des congolais comme tous les autres. Ils souffrent autant que les autres congolais. Le Congo est aussi leur pays, donc ils doivent dénoncer

Non 1
Oui 13
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Un Congolais - 29.12.2017 22:18

Kabila et sa clique partent au courant de la semaine prochaine. La police et l'armée va se retourner contre Kabila et son régime. Etablir la sécurité dans chaque avenue sera compliqué. Ce dimanche la certains fidèles de Kabila vont tiré sur des Chretiens, ce va dégénéré et il ne va plus maîtriser la suite. Les choses vontvse compliquer tellement que les Nations Unies vont intervenir pour protéger la population et le régime de Joka va prendre fin. Cher compatriote, rejoignez nous pour la liberté ce dimanche. L'AMP ne se moquera plus jamais du peuple congolais. Nous méritons mieux Kabila, She, Mende et compagnie.

Non 1
Oui 10
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Papy tamba - 29.12.2017 21:28

CE COMMENTAIRE A ETE SUPPRIME (INSULTES ET ATTEINTE A LA PERSONNE)

Non 2
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
bob - 29.12.2017 21:07

Ça peut certainement être MENDE qu'il se dévoile n'importe quoi quand le peuple souffre vous ne voyez pas ça, que le diable t'accorde un aller simple en enfer

Non 0
Oui 10
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 29.12.2017 20:43

C'est un insensé ce catholique.je lui conseille de rappeller a kabila ce qui est arrivé a Mobutu 5ans après le massacre de 1992:Mobutu est mort et enterré dans l'anonymat.et a Tshibala ce qui est arrivé au traitre nguz après ce massacre,il est mort comme un crapaud.

Non 2
Oui 12
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Tarzan moteur bis - 29.12.2017 19:13

Tsha muntu tsha muntu tsha Nzambi tsha Nzambi. Papa Wemba(que son âme reposé en paix) avait raison d'avoir chanter Elongi ya Jésus dans son album Fula ngenge. Voilà la réalité avec certains prêtres de l'église des apôtres.

Non 10
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Past DSK - 29.12.2017 18:21

Voilà un chrétien sincère et clairvoyant!!! Vont-ils suivre vos sages conseils??????

Non 18
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
La voix de Sainte Vierge Marie - 29.12.2017 18:17

Toute religion qui n'est pas capable de répondre aux problèmes sociaux, économiques et politiques de la société dans laquelle elle vit, n'a pas de raison d'exister. (Martin L.K.) N'eut été le courage et l'abnégation de Moïse devant Pharaon, les israélites ne se seraient pas sortis d’Égypte. Dieu ne ressuscite qu'un prophète parmi ses enfants. Celui qui sauvera le Congo, ne sortira que parmi ses propres enfants. Et le salut du Congo, ne viendra que de l’église Catholique. Au lieu d'en faire une organisation à anéantir, associons plutôt à elle. Seule, la CENCO à travers ses 47 diocèses, plus de 550 paroisses et près de 9000 CEVB à travers toute l'étendue du...

Non 2
Oui 19
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
respect - 29.12.2017 18:17

JE SUIS PASTEUR DE L'EGLISE DE REVEIL, APRES LA MORT DE YA TSHITSHI,LE PEUPLE SE RANGE DESORMAIS DERRIERE L'EGLISE CATHOLIQUE CAR NOS PRETENDUES OPPOSANTS (et autres confession religeuse qui ne veulent pas denoncé l'injustice)ONT MONTRE LEUR FAIBLESSE DEVANT LA CORRUPTION QUE MENE KABILA,NOUS SAVONS QUE L'EGLISE CATHOLIQUE ET LE CARDINAL NE TRAHIRONS PAS LE PEUPLE CONGOLAIS

Non 3
Oui 14
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
ODINGI - 29.12.2017 18:15

Chers Compatriotes, nous allons tous marcher le dimanche 31 Déc 2017 pour nous exprimer pacifiquement. Cette lettre est nulle et sans objet. Beauf de Lambert MENDE OMALANGA!

Non 1
Oui 12
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Le combattant et résistant silencieux - 29.12.2017 17:51

CE COMMENTAIRE A ETE SUPPRIME (INSULTES ET ATTEINTE A LA PERSONNE)

Non 1
Oui 11
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Nguma - 29.12.2017 17:45

pendant la seconde guerre mondiale, l’Allemagne avait bénéficié de la complicité de certains français pour occuper la France. souvenez vous de cela. Il en est de même pour notre pays. pour l'argent certains congolais ont décidé de livrer leur propre pays.

Non 1
Oui 10
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Le Monde12 - 29.12.2017 17:34

Je pense que l'association des catholiques n'est plus au stade de démontrer leur force déjà approuvée dans le passé; c'est étonnant de constater que le "JOUR DU SEIGNEUR" est saboté dans les esprits; les mieux à faire c'est de changer non seulement le jour pour la marche mais éviter de se mélanger avec les Partis politiques et d'autres association pour préserver l'ordre public et épargner les vies humaines.Car le 01 Janvier 2018 c'est aussi un jour.

Non 8
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
KANAMBE - 29.12.2017 16:56

Va en enfer avec ta foutue de lettre.

Non 1
Oui 14
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
"Justice" ya mboka na biso - 29.12.2017 16:16

Toutes les dictatures et leur soutien parlent toujours de la paix compris par eux comme le silence à leur basse œuvre jamais comme la défense du droit des plus faibles.Cette lettre des services en est une illustration!!Allez laisse les prélats tranquille viens à la marche, ou reste chez toi chacun défend son avenir !!!

Non 2
Oui 16
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
mushikazi - 29.12.2017 16:09

si André kimbuta a donné son acore, toi un simple citoyen tu va t'opposé pour quoi? té toi et attendez la suite.catholique catholique, qui ta demander? après la 1è messe nous serons nombreux dans la rue. ceux de mon église seront aussi la.

Non 2
Oui 14
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
mushikazi - 29.12.2017 16:03

Toi qui a écris cette lettre tu n'es qu'un judas escariote, tu es parmi nous mais tu ne pas pour nous, l'argent que tu gagne chez kabila, tu va le jeté et te pendre comme l'avait fait judas après avoir vendu JESUS. Dieu va nous protégé contres vos plan malveillant dura la marche pacifique du 31 décembre 2017. il faudrait que tu mette ton identité si tu été conçue que tu a raison.

Non 3
Oui 16
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
mbala - 29.12.2017 15:43

Pourquoi vous avez peur de cette marche? ca sera une demonstration de force du peuple Congolais.

Non 1
Oui 22
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
mbala - 29.12.2017 15:39

va au diable avec ta lettre

Non 2
Oui 18
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Jckmzlo - 29.12.2017 15:38

Merci beaucoup pour cette lettre ouverte d'un digne fils et vrai chrétien catholique. La marche sera annulée en une seule condition que MOKAT rentre au pays en homme libre? Mais chers opposants de la CENCO nous sommes dans quelle planète? Pas question faites votre marche et la suite vous le saurez, le chaos. Qui sera le responsable, CENCO et CLC

Non 21
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Les Sans Foufous - 29.12.2017 15:28

Conseil : longwa na yo église catholique, [CETTE PARTIE DU COMMENTAIRE A ETE SUPPRIMEE POUR CAUSE D'INJURES]

Non 5
Oui 13
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
DRC - 29.12.2017 15:26

La marche n'est qu'un pretextw..la verite est que totumba mboka le 31 dec pona souffrance ya peuple emata lisusu na 2018 koleka 2017 pour bien accuser le pouvoir en place pe ba koka ko organiser ba election na 2018 te...C'est claire que ni l'opposition ni la MP ne souhaite la tenue des elections en 2018.

Non 17
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
AZARIAS RUBERWA - 29.12.2017 14:44

[CETTE PARTIE DU COMMENTAIRE A ETE SUPPRIME POUR CAUSE D'INSULTE]...,KABILISTE, il ne comprend rien sur la vie de son pays, Mr nul ne t'a obligé de marcher, comme tu mange sur la table de la KABILIE, cela ne nous concerne pas, est ce tous les congolais était pour LUMUMBA lorsqu'il prononcer sur indépendance de la RDC ???? bcp des congolais accepté les atrocités belge, mais après la victoire, tous les congolais ont chantée pour l’indépendance, alors ta lettre ne concerne que toi et ta femme qui vivent très bien chez la KABILIE, j'ai la conviction que tu es un TUTSI Rwandais, qui veut être congolais par la force comme votre chef KANABE

Non 5
Oui 22
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Albert Ilunga - 29.12.2017 14:37

C'est ça la vérité.

Non 15
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Renouvellement de la classe politique - 29.12.2017 14:36

Je suis totalement d'avis avec toi Scorpion. Ce gar doit certainement être un fumeur de Chanvre

Non 4
Oui 16
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Maving Jose - 29.12.2017 14:33

Monsieur le catholique plus que tous les catholiques, on t'a paye combien ?

Non 5
Oui 23
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
DBC 2017 - 29.12.2017 14:30

tu as raison scorpion ce Mr ou Mlle doit cesser de caresser les internauts avec de discours sans base humaine

Non 4
Oui 10
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Scorpion - 29.12.2017 14:25

Le redacteur de cette lettre doit continuer à fumer son chamvre comme d'habitude et de soutenit le pouvoir finissant de la MP. Les laics catholiques sont plus que determinés pour remettre la gestion du pays dans la bonne voix.

Non 5
Oui 20
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
DBC 2017 - 29.12.2017 14:20

merci bcp pour ton analyse, mais aussi prend le courage de faire le meme exercice pour ton povoir de JKK que tu soutienne et lui demander de laisser faire souffrir le peuple congolais, juste savoir combien tu gagne à la fin du mois dans ton boulot ou si tu es chomeur pas bon de donner les leçons sans base sociale aux CLC qui est purement laic et non des evêques

Non 3
Oui 17
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Albinos - 29.12.2017 14:13

LE RADACTEUR DE CE MESSAGE EST UN NEGATIVISTE, POURQUOI IL NE REAGIT PAS AUX ACTES POSES PAR KABILA, QUI HUMILIE LE CONGOALIS CHAQUE JOUR. Où SE TROUVE KUTINO, FRANK DIONGO, DIOMI NGONGALA, MUYAMBO, AUJOURD'HUI GECOCO, COLONEL MAMADOU, GENERAL BAWUMA ET LES AUTRES, LE CONGO A BESOIN DE LA VIOLANCE POUR SE DE FAIRE DE SANGUINAIRE KABILA. MEME ISRAEL SE BAT CHAQUE JOUR A CAUSE DE LA PAIX

Non 4
Oui 18
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonymous - 29.12.2017 14:05

Cette lettre montre à quel point le pouvoir s'est arrangé à réprimer sévèrement la marche pourtant pacifique en vue. c'est déplorable.

Non 6
Oui 20
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Povlon - 29.12.2017 14:04

Merci pour cette lettre me je t'informe que les insraeliens qui sont le peuple de Dieu que tu prie,les Rabins, pretres et consort demandent aux juifs de battre pour leur terre. Quant un indivudi vous lance une defi, il faut lui repondre, si vous ne repondez vous etes complices. commen Kabila a lancé un defi à 70,000,000 de congolais, tout le monde a le droit de le defier. Ces pretres et Eveques sont de COngolais et ont aussi des freres et soeurs qui souffrent. Savez vous que Kabila a fait attendre un avions à Goma pendant 4h avec les passegers à board sans s'excusé et qui est venu aprés Corneil Nanga. Tu croit à Kabila ce menteur.

Non 4
Oui 21
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Jamel - 29.12.2017 13:59

Belle analyse d'un digne fils de ce pays. Nous supplions aux politiciens en manque d'initiatives, de rester loin de cette marche mais en écoutant le medias, nous sentons bien qu'ils vont se grimper à cette occasion pour qu'on parle d'eux. Donc, que l'église ouvre les yeux et les bons sinon un jour, le peuple vous jugera

Non 25
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
ma patrie,ma vie - 29.12.2017 13:56

quid sur animus du rédacteur de la lettre on ne pas des enfants cher catholique,certainement moins parfait que tout les autres...

Non 1
Oui 12
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Dobototoko - 29.12.2017 13:54

Merci pour ce message vers les chiens égarés de notre église catholique que moi, je ne me retrouve plus.

Non 29
Oui 12
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mukumbane - 29.12.2017 11:51

Merci pour cette lettre qui interpelle nos pères spirituels.

Non 34
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Pose de la première pierre pour la construction d’un amphithéâtre à l’ISSS/CR
AUTOUR DU SUJET

Assemblée plénière extraordinaire de la CENCO: « Nous n’abandonnerons jamais notre...

Religion .., Kinshasa

Messe en mémoire des victimes du 21 janvier 2018 : l’émotion ce vendredi à la cathédrale...

Politique .., Kinshasa, RDC

Messe vendredi à la mémoire des "martyrs" des marches réprimées en RDC

Religion ..,

Marche du 21 janvier: des familles assurent avoir dû payer pour la libération de leurs proches

Société ..,