mediacongo.net - Actualités - L’énigme de la marche annoncée

Retour Société

L’énigme de la marche annoncée

L’énigme de la marche annoncée 2017-12-26
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/12-decembre/25-31/kinshasa_rue_victoire_17_0001.jpg -

Noël est derrière nous. Et la Saint-Sylvestre devant. Dans cinq jours. Le traditionnel réveillon. Mais vu de RDC, pas seulement. Car ce 31 décembre, les Cathos entendent battre le pavé. Seront-ils rejoints par d’autres confessions religieuses ? C’est l’énigme de l’entre deux fêtes.

Auquel cas, il risquerait bien de flotter comme un parfum du 16 février 1992. Parfum ? Plutôt ouragan. Avec la mise à jour à l’ère et à l’heure des réseaux sociaux, on parlerait même de tsunami. Ce jour-là, tout Kinshasa ou presque était soit dans la rue soit de cœur avec ceux qui y étaient. L’ouverture de la Conférence nationale souveraine valait bien cette ferveur.

Près de 26 ans après, beaucoup d’eau a coulé sous le pont. Outre les kimbanguistes, les confessions religieuses ne se réduisent plus aux deux mastodontes que furent l’Eglise catholique et l’Eglise du christ au Congo. Quantité de sectes d’hier ont gagné en notoriété et en poids démographique au point de s’inviter dans la cour des grands.

En quête de "miracle" et d’une spiritualité plus extravertie voire exhibitionniste, des Congolais grossissent par vagues successives ces "sectes" devenues églises presqu’à part entière. C’est devant des foules dignes qui s’évaluent en dizaines de milliers qu’officient certains pasteurs auto-proclamés "Evêques", "Prophètes", Evangélistes", "Bergers"… 

Impossible dans ces conditions d’égaler, encore moins de pulvériser le record de l’impressionnante procession de février 1992 sans l’implication de toutes ces églises de réveil qui font florès dans les rues de Kinshasa . 

Trêve de pronostic. Reste que la position d’autres confessions religieuses dont les désormais incontournables "ex-sectes" demeure l’énigme de la marche annoncée du 31 décembre 2017.

José Nawej
Forum des As
310 suivent la conversation
0 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Pose de la première pierre pour la construction d’un amphithéâtre à l’ISSS/CR
AUTOUR DU SUJET

Marches pacifiques du CLC : le parlement appelé à adopter la proposition de loi fixant les...

Société ..,

Le Comité laïc célèbre la mémoire des victimes de la marche du 25 février

Société ..,

Le CLC organise une messe de suffrage pour Rossy Tshimanga et Eric Bokoloko

Société ..,

En suspendant les marches contre-productives : le CLC capitule

Société ..,