mediacongo.net - Actualités - Marche du 31 décembre : le CLC insiste sur le caractère non violent de la manifestation

Retour Société

Marche du 31 décembre : le CLC insiste sur le caractère non violent de la manifestation

Marche du 31 décembre : le CLC insiste sur le caractère non violent de la manifestation 2017-12-26
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/12-decembre/25-31/eglise_catholique_marche_17_0001.jpg Kinshasa-

Le Comité Laïc de Coordination (CLC) a publié un communiqué daté du 25 décembre dernier dans lequel il insiste sur le caractère non violent de la marche pacifique du 31 décembre.

Il invite la population à n'accepter aucune forme de violence lors de cet événement de clôture de l'année 2017. "Pas de pneus brûlés, pas de barricades, ni de propos violents ou injurieux, encore moins de jets de projectiles ou actes de vandalisme", lit-on dans ce communiqué signé par les professeurs Thierry Nlandu et Isidore Ndaywel.

Ces derniers demandent aux manifestants de ne pas considérer les policiers et militaires comme leurs ennemis, et réciproquement, que ces derniers ne traitent pas la population en ennemi.

Les organisateurs précisent qu'"on va marcher en priant et en entonnant des cantiques, chapelets, crucifix et bibles en mains". Ce, sous l'encadrement de la police, souhaitent-ils.

Le CLC remercie par ailleurs des partis politiques, mouvements citoyens et autres organisations qui ont adhéré à cette démarche, et leur demande de mobiliser leurs bases pour la réussite de cet événement.


MCN Team / mediacongo.net
3911 suivent la conversation
13 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
Past DSK - 27.12.2017 12:57

Mais que veux dire exactement respecter à 100% l'accord de la saint-sylvestre? remettre le pendule à zéro? Replacer Félix en tête du Gouvernement alors que lui même s'est déjà déclaré non partant? Abandonner les poursuites contre Moïse? Libérer Muyambo, Frank Diongo, organiser coute que coute les élections le 31 déc 2017; donc dans 4 jours???? Ne trouvez-vous pas que cette marche n'a m^me pas de raisons d'être? Une promenade de santé à la place de la marche hebdomadaire que bcp des Kinois font? Cessez de distraire la population, prenez vos micelles, allez veiller.

Non 1
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
VERITE' - 27.12.2017 08:41

Les marches font preuve de la democratie dans un pays democrate. Seulement les maniaques de la MP qui pensent que la dictature est une forme de la democratie. BANDES DES DEBILES MENTAUX.

Non 0
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Bondekwe - 27.12.2017 07:54

J'aime la non-violence, une non-violence active telle que je l'ai apprise a l'Eglise Catholique. je serai dans la rue avec mon chapelet. "Le silence et l'abstinence encourage l'oppresseur". Que tout celui qui se sent opprime se manifeste pacifiquement.

Non 1
Oui 12
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Jckmzlo - 27.12.2017 07:22

Si ce Pays appartenait à TATA SIMONI KIMBANGU qui avait prédit son devenir politique et, le Raïs JKK qui est le 4eme PRÉSIDENT prophétisé par lui, toutes vos stratégies n'aboutiront qu'aux ÉCHECS Cuisants mais si ce pays ne lui appartenait pas en ce moment là, la marche du 31/12/2017 va réussir. Or DIEU PERE ESPRIT SAINT n'est pas un DIEU de désordre, dont rien ne marchera du coté OPPOSITION PLURIELLE. Je défie tous les FILS de la rébellion car à force de méconnaître les AUTORITÉS établies le livre de DEUTÉRONOME 28:15-48 leur sera réservé.

Non 15
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 27.12.2017 07:20

Merci professeurs,la violence n'a jamais ete l'oeuvre de la population congolaise! c'est kabira et sa milice qui sont violents ce sont eux qui ont besoin de ce message! nous etions à la marche du 16 Fevrier, on n'avait quoi à mains? demande au criminel de Atundu de ne pas tromper kabira.

Non 4
Oui 10
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Albert Ilunga - 27.12.2017 07:10

Le renouvellement de la classe politique dans un pays démocratique se fait par les élections et non par des marches.

Non 14
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
VERITE' - 27.12.2017 07:08

Il faut liberer notre pays. L'eglise est LA pour nous encadrer. kanambe doit rentrer au Rwanda.

Non 4
Oui 12
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
nalingi mboka - 27.12.2017 07:07

Soki Sainy Jean, est ce Que oa mayele?

Non 3
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Saint-Jean Djungu - 27.12.2017 01:55

Le rôle de l'Eglise est de prier et non de marcher

Non 18
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Les Sans Foufous - 26.12.2017 21:51

Ça va yinda!

Non 2
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
BOT95PARIS - 26.12.2017 21:45

EBELEEEEE EKATA KATA

Non 1
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Serge k - 26.12.2017 18:30

Pensez-vous extirper le mal qui ronge la RDC par la non violence?

Non 6
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Renouvellement de la classe politique - 26.12.2017 16:24

C'est noté

Non 2
Oui 18
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Pose de la première pierre pour la construction d’un amphithéâtre à l’ISSS/CR
AUTOUR DU SUJET

Archidiocèse de Kinshasa : un prêtre "enlevé" dans la commune de la N'sele

Religion .., N'Sele, Kinshasa

Les laïcs catholiques maintiennent leur marche du 31 décembre

Religion ..,

Marche du 31 décembre : "Il est temps" s'engage avec les laïcs catholiques

Société ..,

Les laïcs catholiques dans la rue ce 31 décembre

Société ..,