mediacongo.net - Actualités - Deux Congolaises dans la nouvelle liste d'ambassadeurs de Next Einstein Forum

Retour Science & env.

Deux Congolaises dans la nouvelle liste d'ambassadeurs de Next Einstein Forum

Deux Congolaises dans la nouvelle liste d'ambassadeurs de Next Einstein Forum 2017-12-22
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/12-decembre/18-24/mandingha_kosso_etokabeka_17_0001.jpg -

Mandingha Kosso Etokabeka

Raïssa Malu (RDC) et Mandingha Kosso Etokabeka (Congo Brazzaville) figurent parmi les quarante-cinq nouveaux ambassadeurs du Next Einstein Forum (NEF), une initiative de l'Institut africain des sciences mathématiques.

Le Next Einstein Forum (NEF) a rendu publique, le 20 décembre, sa deuxième liste d'ambassadeurs pour la période 2017-2019, après celle de l'année dernière. Âgés tous de moins de 42 ans, les jeunes champions de la science et de la technologie dirigent les activités locales du NEF dans leurs pays d’origine, tout en développant leur propre carrière. Ils prendront part au deuxième forum international pour la science du NEF qui se tiendra à Kigali, au Rwanda, du 26 au 28 mars 2018. Ainsi, ils établiront un contact entre eux tout comme avec des scientifiques du monde entier, et contribueront à l’organisation des activités du NEF comme la Semaine africaine de la science du NEF. Le NEF est une initiative de l’Institut africain des sciences mathématiques (AIMS) en partenariat avec la Fondation Robert-Bosch, qui met en avant les travaux scientifiques originaires de tout le continent.

Raissa Malu (RDC) est physicienne de formation, auteure et éditrice de la collection de manuels “Les Indispensables”. En 2014, elle a fondé, avec des amis, une organisation à but non lucratif qui organise la Semaine de la science et de la technologie à Kinshasa (https://semainedelasciencerdc.org/). Actuellement, elle est cheffe de l’unité de soutien technique au ministère de l’Enseignement primaire, secondaire et professionnel. Elle s’occupe du projet d’éducation pour la qualité et la pertinence des enseignements aux niveaux secondaire et universitaire.

Pour sa part, Mandingha Kosso Etokabeka (Congo) effectue des recherches dan un laboratoire sur le paludisme chez les enfants porteurs du trait drépanocytaire. Présentement, elle poursuit un doctorat en biologie moléculaire et en immunologie appliquée à l’université Marien-Ngouabi.

Un processus très sélectif

Les ambassadeurs du NEF sont choisis selon un processus holistique qui passe en revue leurs compétences académiques, capacités entrepreneuriales et récents efforts d’engagement public, particulièrement en ligne. Ils doivent également démontrer une passion pour le développement du profil scientifique de l’Afrique et pour être l’inspiration de la prochaine génération de leaders scientifiques.

Les nouveaux ambassadeurs rejoignent un réseau exclusif qui offre à ses membres des collaborations de recherche, des opportunités de réseautage et de prise de parole ainsi qu' un parrainage professionnel. En retour, ils participeront à la formulation des politiques nationales et continentales, aux activités transversales de recherche et d’innovation, dirigeront l’engagement public autour de la science et de la technologie en Afrique. Ils fourniront un parrainage aux scientifiques et aux étudiants en début de carrière, a fait savoir Thierry Zomahoun, président de l’AIMS et du NEF.

L'organisation est actuellement à la recherche d’ambassadeurs pour les pays suivants : Angola, Comores, Guinée Bissau, Guinée Equatoriale, Centrafrique, Djibouti, Lesotho, Soudan du Sud et Tunisie. Les candidats intéressés peuvent télécharger le formulaire d’inscription sur nef.org/ambassadors.

Patrick Ndungidi
Adiac-Congo / MCN
2114 suivent la conversation
3 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
Makila ya peuple - 28.12.2017 16:25

Gouvernement voilà les initiatives à soutenir.

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Salima - 22.12.2017 17:55

À Kigali? Einstein?

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Maty - 22.12.2017 17:03

Non-événement.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : C’est prouvé : vous ne pouvez pas avoir plus de 150 « vrais » amis sur Facebook
left
ARTICLE Précédent : Une Firme suisse compte s’impliquer dans la construction des parcs publics en RDC
AUTOUR DU SUJET

Next Einstein Forum : l'Afrique des sciences prend son envol

Afrique ..,