mediacongo.net - Actualités - Licelv Mauwa, la voix congolaise au MASA 2018

Retour Musique

Licelv Mauwa, la voix congolaise au MASA 2018

Licelv Mauwa, la voix congolaise au MASA 2018 2017-12-20
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/09-septembre/4-10/mawa_masa_17_003.jpg -

Licelv Mauwa, jeune chanteuse de la RDC

Licelv Mauwa, jeune chanteuse de la RDC, a été retenue pour participer à la 10eme édition du Marché des Arts du Spectacle Africain (MASA) qui va se tenir du 10 au 17 mars 2018 à Abidjan dans le cadre du projet "Escale Bantoo" initié par Scène d’Ebène du Cameroun pour des groupes musicaux d’Afrique Centrale.

Artiste engagée pour la cause sociale, elle propose une musique originale qui est une symbiose des sonorités traditionnelles congolaises, tropicales urbaines aux rythmes modernes de rock and blues fondues sous des percussions africaines.  Par ailleurs, cette artiste  exploite l’universalité de la musique sur la cadence de ''groove tropicale''.

Après sa participation au Festival Afropolitain Nomade à Pointe Noire,  au mois d’août dernier, la congolaise s’est concentrée sur la préparation de son album  ''Metarmophozo''.

 Durant ses prestations à Kinshasa, le public a pu goûter aux délices des titres de ce projet qui verra le jour au courant de l’année 2018.

Véritable carrefour des hommes et femmes de la culture, MASA sera une occasion pour de centaines de professionnels venus d’Afrique, d’Europe et d’Amérique de découvrir une autre version de la riche musique congolaise portée par cette voix de ''Fame''


MCN TEAM / mediacongo.net
339 suivent la conversation
0 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
right
ARTICLE SUIVANT : Vient de paraître : « Papa Wemba, la voix de la musique congolaise moderne »
left
ARTICLE Précédent : Une photo de la dépouille Marie Misamu fait des victimes à la morgue de la clinique Ngaliema