mediacongo.net - Actualités - ACAJ : trois étudiants de l'Unikin exclus définitivement pour avoir participé aux manifestations du 30 novembre

Retour Société

ACAJ : trois étudiants de l'Unikin exclus définitivement pour avoir participé aux manifestations du 30 novembre

ACAJ : trois étudiants de l'Unikin exclus définitivement pour avoir participé aux manifestations du 30 novembre 2017-12-07
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/12-decembre/4-10/unikin_entree_17_0001.jpg -

Le président de l'Association congolaise pour l'accès à la justice, Me Georges Kapiamba, a adressé, ce mercredi 6 décembre 2017, une correspondance au recteur de l'Université de Kinshasa (Unikin), dans laquelle il déplore l'exclusion définitive de trois étudiants pour avoir pris part aux manifestations pacifiques du 30 novembre décrétées par le Rassemblement.

Il s'agit de Dase Calvin (L1 Droit), Élysée Ngandu (L1 Math Info) et Kabasele Kabongo (G3 Géologie).

Selon l'ACAJ, cette décision transpire des motivations politiques, car édictées par des services de sécurité.

Cette Ongdh poursuit que les trois étudiants ne constituent que la première vague des étudiants à chasser, car "la liste est longue". Raison pour laquelle l'ACAJ prie le recteur d'abandonner cette entreprise qui risque d'enflammer le site universitaire.

 


MCN Team / mediacongo.net
1280 suivent la conversation
18 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
FNM - 08.12.2017 10:11

L'actuel Recteur est dans le sillage de son prédécesseur LABANA qui renvoyait aussi des étudiants sans motifs valables.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
mushikazi - 08.12.2017 09:54

Georges Kapiamba, soit toujours escorté car nous les scientifiques, étudients et intellectuelles congolais nous allons te décapité et tu va laissé tous tes avantages avant que kabila ne parte. nous allons aussi attaqué ta famille biologique. le congo ne pas pour le bourique comme toi

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Ntshiakala - 08.12.2017 09:23

L'Université n'est pas là pour former des intellectuels " Moutons"privés de toute opinion,c'est quoi ça!

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 08.12.2017 09:02

Mais au juste, moi je ne comprend pas bien le sens de "UNIKIN est apolitique". Car les recteurs sont politisés, et quand les étudiants se préparent au vote de ses coordonnateurs, ce sont les partis politiques qui viennent faire pour eux des campagnes pour que ces coordons soient de leur parti. Quand j'étais encore étudiant à l'UNIKIN, je me souviens que les partis comme PPRD, PALU et autres donnaient des appuis considérables pour ces votes! Alors, "apolitique", c'est à quel niveau???

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Congo eza ya bisu - 07.12.2017 16:15

Nous sommes dans un pays de droit , et que l'UNIKIN a une faculté de droit ! exclure les étudiants pour une marche pacifique est une bassesse des élites et sommet de l’humanité congolais en la personne d'un recteur ! çà fait honte au Congo !

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Verite - 07.12.2017 15:57

NE MWANDA NSEMI OKENDA WAPI, TU ÉTAIT LE SEUL À DIRE TOUT HAUT CE QUE LES CONGOLAIS DISENT TOUT BAS!

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Verite - 07.12.2017 15:51

congo! un.ex chauffer d'un musicien arrive à chosivier même le grand proffeur d'université? et vous direz que toute autorité vient de Dieu. faux et archifaux. mpasi yi ntelele wo

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Onusienne - 07.12.2017 15:32

Ils ont été identifiés sur base des vidéos que Molière.TV avait montrées à cette occasion.

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Zéphyrin Makambu Kahumba - 07.12.2017 15:22

Triste tout simplement!!! Le 25 novembre 2017, la loi sur les libertés publiques, dont le droit de manifester pacifiquement a totalisé 4 ans depuis sa promulgation par le Président de la République, mais le même Président avec sa famille politique brillent par l'intolérance et empêchent toute manifestation. Ils excellent jusqu'à caporaliser les professeurs d'université, triste tout simplement. Le balaie est dans ce cas, CITOYEN

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Gardien du Monastère - 07.12.2017 14:55

Ceci montre à quel point l'élite intellectuelle RD congolaise a échoué. Imaginez-vous dans un pays comme la France ou les EUA, un étudiant exclu définitivement de l'université pour avoir pris part à une manifestation contre Macron ou Trump! Je n'oublie pas de vous dire que la RD Congo, comme tous les pays africains, est malade de ses intellectuels. Un Professeur d'Université, Recteur de son état, qui se rabaisse à faire la volonté des gens qui n'ont même pas un diplôme d'état pour des raisons que nous tous connaissons, c'est vraiment le chaos pour un pays dont les enfants ne rêvent pas d'être Prof d'université mais plutôt musicien, pasteur ou football! Monsieur le...

Non 0
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
kilulu 1er - 07.12.2017 14:29

Dobototoko, avec ton meli mélo des vous et tu, il est quasi impossible que tu puisses raisonner correctement. L'université est un lieu de foisonnement des idées, de cohabitation des contradictions, du choc des idées nerf de la science. elle nest pas un lieu de conformisme idéologique politicien. Elle ne doit pas être non plus le berceau du nivellement vers le bas et d'acceptation de la médiocrité source de toute misère. Elle doit plutôt être le berceau de l'aspiration au mieux être intellectuel et matériel. Trouves-tu normal que plus de 80% de nos universitaires étudient dans le dénuement?

Non 1
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
VERITE' - 07.12.2017 14:16

Dobototoko, tu raison tres mal. Ce pas le role du recteur. Nous avions participe' A des manifestations au temps de MOBUTU avant qu'il ne tombe, personne etait exclu definitivement. Pourquoi avait-il permis le leader des jeunes de PPRD venir s'adresser aux etudians ???? IL Y A BEAUCOUP DES MANIAQUES AU CONGO.

Non 0
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
arthur matondo - 07.12.2017 14:10

Nous sommes d'avis avec cette décision dans le cas où ces étudiants ont fait cette histoire là dans le site universitaire car depuis notre époque le site universitaire c'est lieu apolitique mais si c'était en dehors du site universitaire nous ne sommes pas d'avoir avec une telle décision car manifester est un droit à tout citoyen. Ils sont étudiants mais avant tout citoyens comme tous les autres

Non 3
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Blanchard - 07.12.2017 14:06

L'universite est apolitique. Chaque etudiant est libre de ses choix. Si la raison invoquee pour exclure ses etudiants sont politiques, alors l'UNIKIN n'a plus sa raison d'etre

Non 2
Oui 13
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Dobototoko - 07.12.2017 13:59

Le Recteur a raison. Si vous parent vous envoyez votre enfant à l'Université pour étudier au lieu de 'avoir comme seule préoccupation ses études, il commence à passer tout son temps à suivre les politiciens Congolais qui font la honte à travers le monde; Que ce que tu peux attendre de votre enfant?

Non 20
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
TROP C'EST TROP - 07.12.2017 13:56

Maintenant c'est le tour des recteurs d'être utilisés par Kabila.

Non 2
Oui 14
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
florent - 07.12.2017 13:44

les étudiants doivent dire leur râle boille aux recteurs, eza mawa pour ce genre de recteur, ce qui se passe au congo est plus la vente des esclaves en lybie

Non 2
Oui 12
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
fausseliberation - 07.12.2017 13:38

Bien dit. le Recteur joue le jeu de la majorité comme corneille Nangaa

Non 1
Oui 19
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Pose de la première pierre pour la construction d’un amphithéâtre à l’ISSS/CR
AUTOUR DU SUJET

Unikin : accrochages entre policiers et étudiants

Société .., Kinshasa

Séance de plantation et d’exposition des arbres à l’UNIKIN

Science & env. .., Kinshasa

Education: l'Unikin se degrade dans tous les sens !

Société ..,

RDC : les professeurs suspendent leur grève

Société ..,