mediacongo.net - Actualités - Réforme électorale : L’UNC veut mobiliser pour barrer la route à une « loi suicidaire »

Retour Politique

Réforme électorale : L’UNC veut mobiliser pour barrer la route à une « loi suicidaire »

Réforme électorale : L’UNC veut mobiliser pour barrer la route à une « loi suicidaire » 2017-12-07
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/10-octobre/9-15/Mayo_jean-baudouin_UNC.jpg -

L'Honorable Jean Baudouin Mayo, SG de l'UNC a réuni ce dimanche tous les cadres du parti afin de peaufiner des stratégies visant à barrer la route à l'adoption de la loi électorale. (@ Facebook/Jhony Makombe)

Il y a peu, à l’hémicycle du Palais du Peuple, les Députés nationaux ont adopté le projet de loi électorale portant modification de celle de 2015. Qui, faut-il le rappeler, contient des dispositions sur l’instauration du seuil de représentativité, de la hausse de la caution et laisse la voie libre à l’usage de la machine à voter. Pourtant, ce sont là des sujets qui causent bien des désaccords au sein de la classe politique. Et parmi les contestataires, le parti cher à Vital Kamerhe, l’Union pour la Nation Congolaise (UNC), qui a decidé de se mettre en ordre de bataille pour barrer la route à l’entrée en vigueur de cette loi et la fin de son examen.

Réunis le dimanche 3 décembre 2017, sous la direction du secrétaire général de l'UNC, l'Honorable Jean Baudouin Mayo, les cadres du parti de Vital Kamerhe ont décidé de peaufiner des stratégies visant à « barrer la route au vote de la loi électorale suicidaire. »

En effet, ce parti d’Opposition voit cette modification de la loi électorale comme est un délit contre la Constitution. Ainsi dans sa déclaration, l'UNC considère que « la Loi électorale présentée au parlement est avant tout inconstitutionnelle et ne garantit pas l'égalité des chances à tous les Congolais. En plus, elle est contraire à la charte africaine de la démocratie et bonne gouvernance. »

Le secrétaire général de l'UNC a réuni ce dimanche tous les cadres du parti afin de peaufiner des stratégies visant à barrer la route au vote de la loi électorale. (@ Facebook/Jhony Makombe)

L'UNC s'oppose également au seuil de la représentation nationale qu'elle juge discriminatoire car cela permettra surtout à la majorité d’avoir beaucoup d’occasions de se présenter aux élections. « Ce seuil est porteur des germes des conflits pour des personnes qui réuniraient plusieurs voix mais écartées pour insuffisance du seuil national. » 

Au sujet de la caution pécuniaire des candidats, qui était de $500 en 2011 et se trouve dès à présent fixé à près de $1000, l'UNC considère que cela « consacre la démocratie des riches et favorise les mouvanciers du pouvoir. »

Par ailleurs, lors de cette réunion, l'UNC a rejeté la machine à voter qui « ne présente aucune fiabilité des résultats. » En outre, le parti de Vital Kamerhe ne s'explique pas comment ces machines ont pu être commandées avant même l'adoption de la Loi électorale !

En somme, l'UNC estime que « la majorité présidentielle multiplie les stratagèmes pour favoriser ses candidats. »

Fort de tout cela, l’Union pour la Nation Congolaise se dit prête à remobiliser le peuple comme elle le fut aux côtés de ses pairs d’antan à la Dynamique de l’Opposition en janvier 2015. Ce faisant, ce parti appelle à une synergie des forces de l’Opposition.


mediacongo.net / La Prosperité
4401 suivent la conversation
11 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
hmmmm - 08.12.2017 09:27

Seul le bon Dieu connait les pensées de l'homme

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Infirmier - 07.12.2017 16:40

Le peuple ne doit plus accepté d'être sacrifié chaque jour. Cette fois-ci nous allons vous laissez la rue. Nous avions combattu pour vous depuis des années, et quand vous accédez aux postes vous ne pensez plus à ce peuple- là. Aucune loi votée en faveur de ce peuple là. Plus jamais!!Trop c'est trop.

Non 2
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 07.12.2017 16:27

KAMERHE nous te connaissons va mobiliser Edem Kodjo avec lequel tu as trahi le peuple. KAMERHEON tu changeras toujours voilà KANAMBE Hypolitte et ses acolytes que tu as servi lors de la messe noire du camp TShatshi. Ta mémoire est courte mais le peuple n'oublie pas

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Roméo - 07.12.2017 15:57

Jckmzlo, celui qui va pleurer, c'est lui qui est à table aujourd'hui, qui se plaise à confondre le trésor public avec sa poche.

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Zéphyrin Makambu Kahumba - 07.12.2017 15:03

S'ils sont patriotes et aiment le pays, qu'ils commencent tous par démissionner pour désapprouver Tshibala et Kabila. La suite va se dessiner de soi. Je sais qu'ils ne vont pas le faire, alors qu'ils se taisent, pcq ils avaient le texte avant vote. C'est en ce moment là qu'ils pouvaient faire entendre leur voix

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Zéphyrin Makambu Kahumba - 07.12.2017 14:54

S'ils sont patriotes et aiment le pays, qu'ils commencent tous par démissionner pour désapprouver Tshibala et Kabila. La suite va se dessiner de soi. Je sais qu'ils ne vont pas le faire, alors qu'ils se taisent, pcq ils avaient le texte avant vote. C'est en ce moment là qu'ils pouvaient faire entendre leur voix

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Zéphyrin Makambu Kahumba - 07.12.2017 14:45

Ses pairs dits de l'opposition et qui sont au gouvernement prétendent que le projet présenté à l'AN n'est pas celui discuté en conseil des ministres, mais n'entreprennent aucune action. Tous pareils: UNC, comme ceux qui sont au gouvernement, mais tous parlent au nom du peuple qu'ils sacrifient tous les jours sur l'autel de petits intérêts....ATA NDELE DES COMPTES VOUS ERONT DEMANDES.

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Zéphyrin Makambu Kahumba - 07.12.2017 14:42

On n est là parce que l'UNC et les autres opposants ont permis à Kabila et à sa famille politique de rempiler avec le dialogue du camp Tshatshi qui leur a permis de former le gouvernement bidon avec Badibanga. L'UNC espérant prendre la place du Président du CNSA a signé l'arrangement tripatouillé du palais du peuple... Et voilà où nous en sommes. Tshibala devenu premier ministre, fait la volonté de la MP.

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Patrice courtois - 07.12.2017 12:55

jckmzlo-07.12.2017 21:17 tes propos sont toujours incohérents, il ne faut jamais profané Dieu tout puissant en brandissant ses écritures saintes a des choses qui s'appelle tout simplement "fraude" car Dieu lui même résiste aux fraudeurs et aux malfrats telle que votre famille politique (MP) et vous même. moi je crois fermement vous finirez très mal avec vos sales jeux, le Dieu des congolais détruira vos autels de BAAL comme il en avait déjà commencé en révélant clairement vos plans contre la République a travers la journal Jeune Afrique

Non 0
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
LE PERE BLANC - 07.12.2017 12:47

LA POLITIQUE DE LA NUIT QUE VOUS AVEZ FAITE VA VOUS PAYEZ MAINTENANT,LE PLUS GRAND TRAITRE DU PEUPLE,NOUS ALLONS VOIR COMMENT VOUS ALLEZ ÊTRE TROISIÈME. VOUS NOUS AVEZ TRAHI POUR L'ARGENT,POUR LE POSTE DE PREMIER MINISTRE,POUR VOS INTÉRÊTS ET MOBILISER POUR QUOI, POUR QUI. DERNIER FÉLIX ET KATUMBI, TRANSITION SANS KABILA QUI NOUS ATTENDONS PAS QUESTION DE DIRE QUE J'ATTENDS LE CANDIDAT DE LA MAJORITÉ POUR LE BATTRE PENDANT QUE VOUS LE S'AVIEZ BIEN QUE KABILA CHERCHE UNE TROISIÈME MANDAT AVEC SA LOI ÉLECTORALE.D'ABORDS LES ÉLECTIONS DES DÉPUTES,APRÈS ON VA CHANGER LA CONSTITUTION POUR PERMETTRE A KABILA UNE TROISIÈME MANDAT.POURQUOI L'ÉLECTION PRÉSIDENTIEL EN DÉCEMBRE.

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Jckmzlo - 07.12.2017 12:17

Beaucoup Trop de stratégies qui n'aboutissent toujours pas mais faites de la politique ou de l'opposition autrement. Il y aura des pleurs et des grincements de dents comme nous disent les écritures saintes.

Non 3
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Renforcement des liens de coopération entre Berlin et Kinshasa
AUTOUR DU SUJET

Russie: la campagne présidentielle officiellement lancée

Monde .., Moscou, Russie

Elections : adoption de la réforme électorale

Politique ..,

CNSA et Élections : les deux lois en seconde lecture ce lundi au Sénat

Politique ..,

Elections : le gouvernement appelé à décaisser les fonds à temps

Economie ..,