mediacongo.net - Actualités - Séance de plantation et d’exposition des arbres à l’UNIKIN

Retour Science & env.

Séance de plantation et d’exposition des arbres à l’UNIKIN

Séance de plantation et d’exposition des arbres à l’UNIKIN 2017-12-07
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/12-decembre/4-10/arbre_plantation_17_0002.jpg Kinshasa-

Les ONG environnementales, les étudiants et quelques personnalités académiques et scientifiques de l’Université de Kinshasa (UNIKIN) ont capitalisé le rôle et l’importance des arbres lors de la journée  mondiale de l’arbre qu’ils ont consacrée à la  conférence, à l’exposition-dégustation  et  à la plantation des arbres  vers le Centre neuro psycho-pathologique(CNPP) du site universitaire.

Les représentants de l’association des étudiants de biologie (BIOGENESE/UNIKIN), de l’Organisation pour la gestion de l’environnement au Congo(OGEC), l’ONG « CESEN » et de la Coopération technique allemande (GIZ) ainsi que le chef de département de l’Environnement de la faculté des sciences, ont  souligné l’importance de l’arbre  dans la production de l’oxygène comme source de vie,  de la purification de l’air, de la lutte contre l’érosion du sol, l’amélioration de la qualité de l’eau et dans la protection contre la chaleur et le bruit.

L’arbre protège  également selon leurs interventions, contre les pluies et le vent, améliore les sites arides et perturbés  et produit les fruits et les aliments. Les arbres ont des sources alimentaires (légumes, champignons, les plantes médicinales  etc.), il y a aussi les arbres écologiques  ayant les espèces végétales et animales qui doivent être transmis des générations en générations, ont dit les intervenants.

Ils soutiennent dans leurs associations le reboisement dans tous leurs milieux de vie et la transformation des bois à des fins industrielles pour le développement du pays.

Nécessité de rendre l’arbre un bien économique en RDC

Le chef de département de l’Environnement de la faculté des sciences de l’Université de Kinshasa (UNIKIN), le Pr Dieudonné Musibono, a réaffirmé lors de la célébration de la journée mondiale de l’arbre célébrée le 05 décembre de chaque année, à l’UNIKIN,  la nécessité de voir la RDC rendre l’arbre un bien économique en créant notamment  des usines de fabrication des meubles et des papiers.

Selon le Pr Musibono, l’arbre est une ressource traduisant une « richesse potentielle »  devant être transformée en richesse réelle pour le bien être social. L’arbre comme bien économique, a-t-il dit,  dépend de ce que la RDC veut faire de l’arbre en s’accaparant de hautes technologies en la matière, en  lieu et place de reboisement qui se fait en désordre et réchauffe l’environnement.

Il a également souligné la nécessité de construire les villas en bois comme c’est le cas dans d’autres pays du monde comme les Etats –Unis et de créer des forêts urbaines  artificielles à Kinshasa qui y manquent en vue de lutter contre les foyers de réchauffement et aménager l’environnement.

Il a déploré le fait que la RDC qui est le deuxième poumon au monde après le Brésil en forets tropicales, ne dispose pas de projets bancables à présenter au monde pour l’investissement, soulignant l’importance  d’investir dans l’agroforesterie dans des villes et  villages de la RDC.

Pour l’orateur,« l’arbre symbolise aussi la plante et le vert. Il fabrique les molécules et libère l’oxygène, procurant le bien être et le soulagement,  en redonnant la gaieté à l’homme, la nourriture et le repos au cerveau ». 


ACP / MCN
503 suivent la conversation
1 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
fausseliberation - 07.12.2017 13:12

Belle initiative, si on pouvait l'initier dans toutes les universités et écoles

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : C’est prouvé : vous ne pouvez pas avoir plus de 150 « vrais » amis sur Facebook
left
ARTICLE Précédent : Une Firme suisse compte s’impliquer dans la construction des parcs publics en RDC