mediacongo.net - Actualités - Loi Electorale : fraude d’Etat ?

Retour Politique

Loi Electorale : fraude d’Etat ?

Loi Electorale : fraude d’Etat ? 2017-12-07
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/12-decembre/4-10/minaku_aubin_16_003.jpg -

Aubin Minaku, président de l'Assemblée nationale

Banale rumeur au départ, l’affaire de la substitution du projet de loi électorale discuté en Conseil des ministres par un autre, inconnu de la plupart des membres de l’exécutif national, au moment de son dépôt par le Premier ministre à l’Assemblée Nationale, commence à faire grand bruit. Les ministres issus de l’Opposition ainsi qu’un certain nombre de députés nationaux de la même famille politique ne se privent plus d’en parler publiquement. On soutient que c’était même l’objet principal d’une réunion houleuse tenue le mardi 05 décembre 2017 à l’office de Joseph Olenghankoy, président du Conseil National de Suivi de l’Accord du 31 décembre. Les ministres « opposants », indique-t-on, ont chargé le précité de prendre langue avec ses collègues animateurs des institutions de la République en vue du retrait du « faux » adopté à l’Assemblée Nationale et transmis au Sénat pour une seconde lecture.

Pas plus tard qu’hier mercredi 06 décembre 2017, une délégation des parlementaires de l’Opposition, conduite par Christophe Lutundula, a porté l’affaire à la connaissance du président de la chambre haute du Parlement, Léon Kengo wa Dondo. A ce dernier, il a également été demandé de peser de tout son poids dans le dossier afin de bloquer le « faux » en circulation et de revenir à la case départ, avec le texte original effectivement toiletté en Conseil des ministres. Aux dires de certains ministres deTshibala, c’est la proposition de loi électorale du député national Muhindo Nzangi qui aurait été examinée, amendée et adoptée en Conseil des ministres et non le projet de loi électorale attribué abusivement au gouvernement.

Selon toute vraisemblance, on se trouverait en face d’une fraude d’Etat. Mais qui aurait orchestré la substitution ? Le Premier ministre Tshibala serait-il au courant du changement de texte de loi électorale ? Le ministre de l’Intérieur, Ramazani Shadari, aurait-il effectivement défendu, au niveau de l’Assemblée Nationale, une version inconnue de certains de ses collègues membres du gouvernement ? Voilà des questions qui restent sans réponses.

Pourquoi une dénonciation tardive ?

Vrai ou faux, l’Assemblée Nationale a-t-elle adopté un projet de loi électorale non-conforme à l’original ? En attendant que les choses puissent se clarifier à ce sujet, il y a lieu de s’interroger sur le silence coupable observé par les ministres et députés de l’Opposition depuis le dépôt du présumé « faux », son examen au sein de la commission PAJ et son adoption en plénière. Pourquoi ont-ils attendu le transfert du texte incriminé au Sénat pour réagir ? Que cache leur politique de motus et bouche cousus face à ce qui s’apparente à un délit d’initiés ?

Dans l’hypothèse où il y aurait effectivement eu fraude d’Etat, ces vrais-faux dénonciateurs devraient être assimilés aux « comploteurs », sans plus. Il est anormal qu’ils se mettent à clamer partout qu’il y a eu tricherie alors que s’ils avaient réagi en amont, ce texte de loi si controversé aurait pu être purement et simplement bloqué en amont. On est tenté de croire qu’ils n’avaient pas suffisamment mesuré les dégâts de la notion du « seuil de représentativité » sur leur avenir politique. Conscients sans doute de leur disqualification certaine lors des prochaines législatives, ils voudraient donner à l’opinion l’image des gardiens du temple alors que leur « trahison » est consommée.

La grande interrogation du moment, c’est de savoir quel sort réserver aux votes des députés de la Majorité Présidentielle, s’il est définitivement établi que l’Assemblée Nationale avait travaillé sur un « faux ». Cette institution d’appui à la démocratie va-t-elle faire marche arrière et reprendre le travail à zéro avec la version Muhindo ?

Kimp
Le Phare
5382 suivent la conversation
24 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
HUSHERI LE GRAND - 07.12.2017 11:33

Je suis désolé de ce pays! Comment et pourquoi ceux s'appellent les élus du peuple veulent trahir ceux qui les envoyés? La multiplicité des partis politiques est la source de ce qu'on appelle aujourd'hui "Seil de représentativité". Les soient disant députés et ministres de l'opposition ont peur de voir, leur faux partis politiques, être dissous une l'actuelle loi électorale soit promulguée. Mieux vaut que deux tendances que 600+1 faux partis.

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Kibundila Kabambe - 07.12.2017 11:29

C'est impardonnable une veritable fraude d'Etat. Kabange Numbi le procureur General de la Republique Voila le moment de prouver la partialite dans les dossiers d'Etats que d'arreter les opposants. Quel Pays ou le seuil de tolerabilite est depasse????? Mawa trop

Non 0
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
bruno - 07.12.2017 11:14

aubin minaku pona nini bokomi bazoba boye likolo ya mutu moko na kombo ya kanambe boyebaka akokende bino bokosuka wapi boyebela

Non 0
Oui 11
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Salima - 07.12.2017 10:55

INCROYABLE !

Non 0
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Onusienne - 07.12.2017 10:46

HUM!!!! AUBIN LE DAUPHIN CANDIDAT FUTUR PRÉSIDENT DE LA RDC??? PITIÉ, QUE LE PEUPLE CONGOLAIS SE RÉVEILLE PLUS VITE, SINON.....

Non 0
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
zérah - 07.12.2017 10:44

Tshibala doit démissionner! Comment peut-il déposer un document qui n'a rien avoir avec celui adopté au conseil des ministres? C'est un complot contre la République! Les comploteurs méritent la prison; en commençant par Tshibala.

Non 0
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
VERITE' - 07.12.2017 10:08

Depuis l'histoire d'enregistrement sonore, je ne crois en rien, absolument rien, sauf le depart de kanambe. FRENCHEMENT. J'ai pitie' pour ceux qui croient aux elections. VOUS AVEZ DES MALHONNETES QUALIFIERS.

Non 0
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Okolela - 07.12.2017 10:00

finalement c'est un desordre pur et simple. Hon. MUHINDO vs laissez le projet de loi etre adopte a l'assemblee nationale apres vs venez pour dire que ce de la tricherie... soyons serieux un peu

Non 4
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Prof. Dr.Robert KIKIDI - 07.12.2017 09:58

HALTE AU POURVOIR SANS ETHIQUE ET INTEGRITE Halte aux abus du pouvoir, au jeu favori et flatteur des autorités politico-administratives de pays du monde et prions en particulier pour le Droit et le Justice au Monde,en Afrique et en RDC MON PAYS. Que le Seigneur vous garde dans sa Justice. Evangéliste .Prof Dr.Robert Kikidi Arev-Ministries.

Non 0
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
GOJILA - 07.12.2017 09:55

j'ose croire que nos leaders politique de toute tendance ne sont plus sérieux,vous voulez nous dire que le 1er ministre n'a pas eu le temps de vérifier les exemplaires avant le dépôt. non en plus, je me pose cette question? pourquoi cette peur ?, entre parti politique et indépendant, il aura toujours de regroupement après les élections en deux tendances soit majorité ou opposition, cesse de jouer avec moi, nous avons besoin d'aller aux élections messieurs les honorables, qui vous dit que vous allez tous revenir aux parlements.

Non 0
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
André - 07.12.2017 09:48

Mon Dieu ? Cet ensemble des .... ne sont plus puissant que toi, agit vite pour ton peuple si non, l'histoire sera catastrophique. Une assemblée nationale qui devient une association des gens pour comploter contre le pays ? Le ridicule ne tue pas dit l'adage de la majorité. Aubin minaku ???????????????????????????????????????????????????????????

Non 0
Oui 11
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Rouakachidibha Jean - Klaver - 07.12.2017 09:01

C'est une grande honte pour une institution publique à l'instar d'une Assemblée Nationale de tricher, mentir, frauder avec un texte de lois pourtant devant régir toute une république pendant plusieurs années. Dans un pays sérieux ayant une justice indépendante, le président de l'Assemblée Nationale sera convoqué par le PGR et les députés initiés sans complaisance une motion de destitution à son endroit. Heureusement pour lui que nous sommes au Congo Démocratique où Jésus - Christ de Nazareth peut facilement être condamné et les adeptes de la kabilie innoncentés.

Non 0
Oui 20
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Yan - 07.12.2017 09:00

C'est le Congo et avec ses dirigéants, incapables d'écrire l'histoire du Congo malgré le sang versé et qu'ils pouvaient l'utiliser comme de l'ancre, aucun leader, tous sont dans l'Etat des mineurs

Non 0
Oui 10
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
AZARIAS RUBERWA - 07.12.2017 08:54

Les fraudeurs de la MP KABILIE sont misent à nu, voila comment ces satanique veulent engloutir la terre sainte du peuple de Dieu, mais sachez le que la RDC n'est pas votre Rwanda natal, aucun projet contre mon peuple du sang ne réussira. quelque soit la durée de la nuit, le soleil apparaîtra, à bientôt la chasse aux occupants et traites.

Non 2
Oui 18
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Thsibala - 07.12.2017 08:53

Quand on est a table avec le diable il faut se munir d'une tres tres longue cuillere....bako lapa batunaki te, ils serons enterer politiquement pour du bon

Non 2
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Bondekwe - 07.12.2017 08:52

Jckmzlo - 07.12.2017 08:38, pour que le pays avance, il faut des valeurs ethiques et morales. Pas le fanatisme aveugle que tu manifestes. Ce pays n'appartient pas a un camp politique, mais a nous tous congolais. Aimons-le plus que nos opinions partisans. Les hommes passent et le pays retsrea a jamais. Un peu de patriotisme, cher compatriote.

Non 0
Oui 13
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Jckmzlo - 07.12.2017 08:38

Distraction, le pays doit avancer dit.

Non 17
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Manu - 07.12.2017 08:11

GONDWANA CITY, JUNGLE,....= KABILIE

Non 3
Oui 15
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
VERITE' - 07.12.2017 08:05

C'EST LA MP(Mental Problem). debut de la fin. Il faut savoir lire les signes du temps de la fin. Vous ne pouvez jamais resoudre un probleme avec des donnees incorrectes ou fausses. En Anglais on dit "TIME BOMB", IT IS TICKING. Ca va bientot exploser.

Non 2
Oui 23
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Ntshiakala - 07.12.2017 08:03

Combien de temps faut-il mettre pour réaliser que le texte lu au parlement était un faux? Bande d'aventuriers ;ils attendaient eux aussi les 5000$,co c'est pas arrivé.......voilà.....

Non 1
Oui 23
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
JE SUIS LA NATION - 07.12.2017 08:02

un pays ou AUBIN et sa clic des tricheurs n'en font qu'à leur tete sans pensé au PAYS et même à leur progéniture. tôt ou tard Kibwisa mpimpa eko ya

Non 1
Oui 18
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Bondekwe - 07.12.2017 07:52

On aura tout vu, tout vecu dans ce pays. Que cela soit vrai ou faux, une telle information renforce aupres de tous nos partenaires l'image sombre du citoyen congolais. C'est plus que triste. Mova, Shadary, Minaku, pourtant des noms qui seront retenus dans l'histoire de notre pays. Peuvent-ils se permettre cela ? Ou est leur amour de la patrie ?

Non 0
Oui 28
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
florent - 07.12.2017 07:50

commentaire supprimé pour insultes

Non 2
Oui 12
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
JE SUIS LA NATION - 07.12.2017 07:45

un pays ou AUBIN et sa clic des tricheurs n'en font qu'à leur tete sans pensé au PAYS et même à leur progéniture. tôt ou tard Kibwisa mpimpa eko ya

Non 2
Oui 18
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Renforcement des liens de coopération entre Berlin et Kinshasa
AUTOUR DU SUJET

Loi électorale : la MP met fin aux partis mosaïques

Politique .., Kinshasa

Elections : adoption de la réforme électorale

Politique ..,

Loi électorale : le sénat opte pour un seuil de représentativité de 1% au niveau de la...

Politique ..,

Loi électorale: Kengo instruit à la commission PAJ du sénat d'élaguer le seuil de...

Politique .., Kinshasa