mediacongo.net - Actualités - Le déficit énergétique plombe l’essor de l’industrie minière !

Retour Economie

Le déficit énergétique plombe l’essor de l’industrie minière !

Le déficit énergétique plombe l’essor de l’industrie minière ! 2017-12-05
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/12-decembre/4-10/snel_pylones_17_0001.jpg -

Le Ministre des Mines, Martin Kabwelulu est conscient du fait que le déficit énergétique de plus de 2 000 Mégawatts plombe l’essor de l’industrie minière en RDC. Raison pour laquelle tous les miniers exportateurs des produits miniers marchands à grande valeur ajoutée bénéficient spécifiquement d’un moratoire. Celui – ci court jusqu’à la résolution définitive dudit déficit. C’est le cas de SICOMINES qui vient d’être exemptée de la production du cuivre cathodique et du cobalt métal.

D’après les miniers, la gestion peu innovante et peu transparente effectuée par la SNEL a toujours constitué le facteur principal freinant le développement de l’industrie minière dans les quatre provinces issues de l’ancienne province du Katanga. Plus la construction du Barrage hydroélectrique Inga 3 traine à débuter, plus l’essor de cette industrie connait un blocage.  Rien que pour ces 4 provinces, le déficit énergétique s’évalue à plus de 2 000 Mégawatts.

Toutefois, le Ministère des Mines rassure que la politique du Gouvernement consiste à amener notre pays, d’une part, à commercialiser et à exporter les produits miniers marchands à grande valeur ajoutée et, d’autre part, à promouvoir l’installation des industries de manufacture pour la transformation locale des produits miniers marchands, afin de permettre au peuple congolais de tirer réellement profit de ses richesses.


Zoom Eco
445 suivent la conversation
3 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
Anonyme - 06.12.2017 13:04

Mais qu'est ce qui ne va pas avec la SNEL? Pour Kinshasa, on a suffisamment du courant avec la ligne INGA 2, il suffit d'assurer le raccordement, il n'y aura plus de délestage et il y a tout un projet pour ça PMEDE. Mais que font-ils ces gens ? Pour le minier, qu'est ce qui ne va pas avec le projet SAPMP qui a travaillé pour suppléer ce déficit. Si les agents de la SNEL et ses projets sont incapables de trouver la solution, il faut les démettre et les remplacer par les gens compétents.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Bondekwe - 06.12.2017 08:00

Simple intention sans conviction. Kabuelulu est ministre depuis plus de 10 ans. Il a innove quoi dans son secteur avant d'attendre que la SNEL qui enrichit ses propres gestionnaires viennent apporter un plus ? C'est une ere du NEANT que nous vivons, une periode de la mediocrite au sommet. Botika biso

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Je suis RDC - 06.12.2017 07:10

On s'en fout, meme le peu là , c'est pour kabila et ses amis d'enfance

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : RDC-Ouganda: appel à cesser l'activité pétrolière autour du parc des Virunga
left
ARTICLE Précédent : Le Chef de l’Etat Joseph Kabila préside la réunion de l’équipe économique du gouvernement
AUTOUR DU SUJET

Exportation frauduleuse du cobalt: Martin Kabwelulu en difficulté au Sénat

Economie ..,

Tanganyika : les communautés Twa et Bantou appelées à cohabiter pacifiquement

Provinces ..,

Assemblée nationale : le projet de loi portant modification du Code minier déclaré recevable

Economie .., Kinshasa

Assemblée nationale : débat du projet de loi portant modification du Code minier

Economie .., Kinshasa