mediacongo.net - Actualités - Corée du Nord: pour un sénateur américain, le spectre d'une guerre s'approche

Retour Politique

Corée du Nord: pour un sénateur américain, le spectre d'une guerre s'approche

Corée du Nord: pour un sénateur américain, le spectre d'une guerre s'approche 2017-12-04
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/09-septembre/4-10/kim_jong_un_foule_17_004.jpg -

Le spectre d'une guerre préventive contre la Corée du Nord se rapproche à chaque fois que Pyongyang procède à un tir de missile ou teste une bombe nucléaire, a estimé dimanche un influent sénateur américain, Lindsey Graham. "S'il y a un test nucléaire souterrain, il faudra se préparer à une réponse très sérieuse de la part des Etats-Unis", a mis en garde M. Graham sur la chaîne CBS.

Les propos du sénateur font écho à ceux tenus la veille par le conseiller à la sécurité nationale de Donald Trump, le général HR McMaster, qui a déclaré lors d'un colloque sur la défense que la probabilité d'une guerre avec la Corée du Nord "augmentait chaque jour". "Nous sommes dans une course pour trouver une solution à ce problème", a dit le général McMaster.

Les États-Unis à portée

La Corée du Nord a tiré la semaine dernière un missile balistique intercontinental à une altitude et à une distance jamais atteintes par un engin nord-coréen. La sophistication du nouveau type de missile a étonné les experts, même si selon des sources de CNN la tête se serait désintégrée en rentrant dans l'atmosphère. Pour le ministre américain de la Défense, Jim Mattis, tout le territoire des Etats-Unis est désormais à la portée de Pyongyang.

Les Etats-Unis et le Japon ont tenté immédiatement de durcir encore le régime de sanctions de l'ONU contre Pyongyang mais Moscou et Pékin ont fait la sourde oreille. Lindsey Graham, un faucon en matière de politique étrangère, a indiqué avoir discuté en détail du sujet avec l'administration Trump, qui selon lui a pour stratégie "d'empêcher la Corée du Nord d'acquérir la capacité de frapper les Etats-Unis avec un missile à tête nucléaire. Pas seulement de la maîtriser".

"Guerre préventive"

"Empêcher cela veut dire une guerre préventive en dernier ressort. Cette prévention devient plus probable au fur et à mesure que leur technologie s'améliore. Chaque test de missile, chaque test souterrain d'une arme nucléaire veut dire que la mariage (d'un missile et d'une tête nucléaire, ndlr) est plus probable", a ajouté le sénateur.

La Corée du Nord est déjà une puissance nucléaire depuis octobre 2006. Elle a procédé à cinq autres tirs depuis, dont le dernier, en septembre 2017, était le plus puissant. Les experts restent partagés sur le fait de savoir si les Nord-Coréens ont miniaturisé l'arme atomique suffisamment pour la mettre sur un missile, comme l'affirme Pyongyang.


challenges
1077 suivent la conversation
5 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
Francisco - 06.12.2017 08:07

Les USA avaient assassine nos peres de l'indepandence Lumumba ,Mzee kabila etc qu'ls nous laissez en paix

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Francisco - 06.12.2017 08:03

PY n'a provoque personne mais les USA sont tjr jalou de Nrd Coree comme ILS etait jaloux de Sadam Hesein et kadaffi qu'il sachent que le jour ou un pays africain Sera puissant comme le Nrd Cores c'est fini le pillage de Notre resource miniere .

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Roméo - 05.12.2017 15:25

Moi, je pense plutôt que ce "gros président" se mordra le doigt dans 'oeil le jour où son système informatique de lancement des missiles sera infecté (volontairement ou pas) et que le missile causera la mort de son propre peuple. C'est ce jour là que j'ai peur. Car il s'en prendra directement à son voisin du sud, au Japon ... et ça sera ... BOUM

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Jckmzlo - 05.12.2017 10:37

C'est ce Monsieur PY qui mettra à genoux les USA, le défi est majeur car c'est biblique. Aucun état ne peut se voir être au dessus d'un autre état. Tel n'est pas le cas avec les USA qui se croient très très puissants que le reste des pays de par le monde. Qu'ils osent attaquer PY, ils verront la colère des abeilles Nord Coréennes s'abattre sur eux. Le feuilleton vient de commencer.

Non 5
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Renforcement des liens de coopération entre Berlin et Kinshasa
AUTOUR DU SUJET

Corée du Nord: pour un sénateur américain, le spectre d'une guerre s'approche

Monde ..,

Washington menace de "détruire" le régime nord-coréen "en cas de guerre"

Monde ..,

Après son tir de missile, la Corée du Nord affirme être capable de frapper "la totalité du...

Monde ..,

Corée du Nord : Pyongyang qualifie de "grave provocation" sa désignation par Washington comme...

Monde .., Pyongyang, Corée du Nord