mediacongo.net - Actualités - François Muamba : « Il faut assainir le climat politique avant toute réforme fiscale »

Retour Economie

François Muamba : « Il faut assainir le climat politique avant toute réforme fiscale »

François Muamba : « Il faut assainir le climat politique avant toute réforme fiscale » 2017-12-01
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/09-septembre/4-10/mwamba_francois_17_003.jpg -

Le Ministre du Budget honoraire, François Muamba Tshishimbi estime qu’il est impérieux d’assainir d’abord le climat politique avant d’entrevoir la réussite d’une quelconque réforme fiscale en RDC. Il a fait cette déclaration dans une interview exclusive accordée à Zoom Eco.


Nombreux sont ces analystes économistes et fiscalistes qui attendent impatiemment la mise en œuvre des résolutions ayant découlées du Forum sur la Réforme du Système Fiscal congolais qui s’est clôturé le 15 Septembre 2017 à Kinshasa.

François Muamba est d’avis que la dite réforme ne pose aucun problème. Mais il cherche à savoir dans quel environnement les mesures de cette réforme seront appliquées d’autant plus que le cadre général incluant la politique du pays est malade.

«Il faut au préalable faire de la RDC un cadre réceptif pour lui permettre de tirer la meilleure partie de cette réforme. Nous avons besoin d’un Etat qui ordonne. Donc, la réorganisation du pays est un impératif dans la mise en œuvre de cette réforme », a – t – il indiqué.
Connu pour son franc-parler, ce Ministre du Budget honoraire affirme être conscient de ses propos fondés sur des faits réels qu’il a expérimentés lorsqu’il était aux affaires.

Et de révéler : « Seuls 10% des recettes fiscales produites par nos Régies financières sont canalisés dans la caisse de l’Etat. Par conséquent, nos Régies financières ne produisent que 15% de notre potentialité fiscale».

Si François Muamba reconnait la qualité du travail abattu par les Experts qui s’y sont penchés et salue l’impérieuse nécessité de reformer ce système fiscal dans le but de créer un cadre propice aux affaires, il reste pessimiste quant à l’efficacité du cadre politique à mener à bien la mise en œuvre de cette réforme.

Tout compte fait, cet acteur politique de l’Opposition demeure formel : l’assainissement du climat politique demeure une priorité des priorités dans l’atteinte des résultats escomptés. Et donc, si cela est fait, insiste – t – il, la République Démocratique du Congo n’aura plus besoin de circuler à travers le monde pour chercher des financements dont il pourra disposer en son sein.

« Nous ne devons pas faire de la RDC un éternel pays potentiellement riche », a – t – il insisté.


zoom-eco
783 suivent la conversation
3 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
Bondekwe - 06.12.2017 11:00

je suis economiste et analyste politique. Mwamba a pleinement raison. D'ailleurs, meme le systeme actuel peut produire plus si le climat politique est correct. Aucun depute ne paye d'impot, chaque dignitaire (y compris les ministres) ne paye rien a la douane. Le regime des intouchables etouffent toute rentree des recettes dans la caisse de l'Etat. Malheureusement, le bilan est toujours dangereusement positifs aux yeux de nos politiques.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Okolela - 01.12.2017 15:00

papa vous etiez ministre du budget, le climat politique etait bon, mais rien n'a changer

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : RDC-Ouganda: appel à cesser l'activité pétrolière autour du parc des Virunga
left
ARTICLE Précédent : Le Chef de l’Etat Joseph Kabila préside la réunion de l’équipe économique du gouvernement
AUTOUR DU SUJET

Accord de la Saint-Sylvestre: Cinq mois de passage à vide...

Politique ..,

Dialogue II: l'accord attendu ce samedi 24 décembre dans les après-midi.

Politique .., Kinshasa

La rencontre M23-autorité congolaise jugée constructive

Politique .., Kinshasa