mediacongo.net - Actualités - Assemblée nationale : enfin, le CNSA doté d'une loi organique

Retour Politique

Assemblée nationale : enfin, le CNSA doté d'une loi organique

Assemblée nationale : enfin, le CNSA doté d'une loi organique 2017-11-29
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/11-novembre/27-30/olenghakoy_joseph_cnsa_17_0002.jpg -

Joseph Olenghankoy (c)

Il a fallu attendre 11 mois après la signature de l'accord de la Saint Sylvestre pour que le Conseil national de suivi de l'accord et du processus électoral (CNSA) soit doté d'une loi organique.

Enfin, cette structure que dirige Joseph Olenghankoy a un soubassement juridique.

En effet, l'Assemblée nationale a voté, mardi 28 novembre, lors d'une plénière, trois textes de loi: la loi portant fonctionnement de la Banque centrale du Congo, la proposition de loi portant organisation, fonctionnement du Conseil national de suivi de l’accord du 31 décembre 2016 et du processus électoral, ainsi que le projet de loi sur la lutte contre le terrorisme.

Il faut rappeler que le député national Gregoire Mirindi avait retiré sa proposition de loi portant organisation et fonctionnement du CNSA à quelques heures de la plénière programmée le 25 septembre 2017, pourtant consacrée justement au débat de cette proposition de loi organique.

Du coup Robert Paysayo Malaiko a surgi pour récupérer la situation et sauver les meubles en initiant l'actuel texte adopté et voté mardi à la Chambre basse du parlement.

Les trois textes de loi adoptés et votés sont attendus au Sénat pour une seconde lecture, avant leur promulgation par le chef de l’Etat Joseph Kabila.

 


MCN Team / mediacongo.net
1286 suivent la conversation
6 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
Gaspard MUTELA - 29.11.2017 14:52

OLENGA NKOY CORROMPU

Non 1
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Jckmzlo - 29.11.2017 14:09

Avançons dit!!!!!!

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
VERITE' - 29.11.2017 13:39

Kie kie kie kie kie Prof. Nous vivons dans une piece de theatre au Congo. President Rwandais fils d'Exavier kanambe, L'assemble Nationale qui a vote' est sans mandat, donc les parlementaires siegent ILLEGALEMENT. Meme en football un joueur irregulier s'il marque dans un match meme 10 buts A la fin ces buts ne seront jamais compter parcequ'il a participe' au match illegalemnt et son equipe perd le match. MANGER AVANT DE PREPARER, j'aime ca vraiment.Hahahahahahaha.

Non 2
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 29.11.2017 13:17

Avec les enregistrements sonores de Minaku toutes les plénières de l'assemblée nationale dirigées par Minaku sont déclarées antidémocratiques. CNSA sous diktat de KANAMBE et ses acolytes c'est pour gaspiller l'argent des contribuables RDCongolais

Non 3
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Prof. Dr.Robert KIKIDI - 29.11.2017 12:32

Dans un cadre ordonné et digne d'organisation d'une institution, la loi portant organisation, fonctionnement du Conseil national de suivi de l’accord du 31 décembre 2016 devrait intervenir avant la mise en place des animateurs.Mais le politique congolais nous apprends qu'il faut manger la nourriture avant de la préparer.

Non 0
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Renforcement des liens de coopération entre Berlin et Kinshasa
AUTOUR DU SUJET

Coopération : Lambert Mende estime que "le développement de la RDC ne dépend pas de la Belgique"

Politique ..,

Crise en RDC : jusqu’où irait Sassou ?

Politique ..,

Lambert Mende: « Nous savons tous que la situation est fragile »

Politique ..,

Crise électorale: la classe politique congolaise vers un troisième dialogue ?

Politique ..,