mediacongo.net - Actualités - Clôture du festival Yawezekana II : le gouverneur du Tanganyika demande aux jeunes de bannir la violence

Retour Culture

Clôture du festival Yawezekana II : le gouverneur du Tanganyika demande aux jeunes de bannir la violence

Clôture du festival Yawezekana II : le gouverneur du Tanganyika demande aux jeunes de bannir la violence 2017-11-21
Provinces
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/09-septembre/4-10/fich_one_yawezwkana_17_003_1.jpg -

Le festival Yawezekana II, une initiative de l’ONG Search for common ground en partenariat avec l’USAID, la MONUSCO, s’est clôturé dimanche 19 novembre à Kalemie, dans la province du Tanganyika. 

Le gouverneur de province Richard Ngoie Kitangala a invité les jeunes à bannir la culture de la violence:
«Stop à la violence, il est l’heure de construire la paix, développer la culture du dialogue en bâtissant la confiance mutuelle», recommande le gouverneur du Tanganyika.

Jacob Mogeni, chef de bureau de la MONUSCO à Kalemie a demandé aux partenaires de ce festival de sensibiliser la population à la culture de la paix et à concevoir des projets de développement.

Pendant deux jours, des artistes venus des provinces du  Haut-Katanga et du Sud-Kivu se sont associés à leurs collègues du Tanganyika pour animer ce festival.

Les organisateurs du festival ont invité les artistes Zembela et Fitch One Adrenaline de Lubumbashi, Sainate la Cléopâtre de Bukavu, les artistes du Tanganyika, notamment les groupes multiethniques Luba, Twa et Tabwa originaires de Manono et Moba.


RO
162 suivent la conversation
2 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
right
ARTICLE SUIVANT : Moïse, prophète aux visages multiples
left
ARTICLE Précédent : Le menu de la 1ère édition du festival panafricain de la grillade à Conakry !