mediacongo.net - Actualités - Festivités de fin d’année : le marché sera inondé en produits de première nécessité

Retour Société

Festivités de fin d’année : le marché sera inondé en produits de première nécessité

Festivités de fin d’année : le marché sera inondé en produits de première nécessité 2017-11-16
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/11-novembre/13-19/kinshasa-marche-central.JPG -

Marché central de Kinshasa avant la célébration des fêtes de fin d’année 2014. (© Radio Okapi/John Bompengo)

L'exécutif national a arrêté un certain nombre de mesures qui se traduisent essentiellement par la levée de toutes les barrières érigées sur les voies d’approvisionnement, y compris les voies fluviales.

Sous le haut patronage  du président de la République, la troisième réunion extraordinaire du Conseil des ministres s’est tenue le 14 novembre à Kinshasa avec, à son ordre du jour, quatre points. Il s’agit, entre autres, de points d’informations ; de l’approbation des relevés des décisions du Conseil des ministres; de l’examen et adoption des dossiers et, enfin, de l’examen et adoption des textes.

Faisant l’état des lieux de l’administration du territoire national, le ministre d’État chargé de l’Intérieur et sécurité a noté que la majorité de la population congolaise est satisfaite et soulagée par la publication du calendrier électoral qui lève bien des équivoques. Il en est de même des partenaires de la Comission électorale nationale indépendante (Céni) au sein de la communauté internationale. Toutefois, Emmanuel Ramazani Shadari a stigmatisé « une certaine psychose que tente de provoquer au sein de la population une frange de l’opposition qui se livre à des actes d’incitation au soulèvement populaire essentiellement dans certains quartiers de Kinshasa, de Lubumbashi et de Goma ».

Sans rien commenter à ce sujet à en croire le compte-rendu parvenu au Courrier de Kinshasa, le gouvernement en a profité pour réitérer « son entier soutien à la Céni ainsi que son engagement à faire sa part pour permettre à la centrale électorale d’accomplir sans désemparer sa tâche d’organiser les élections dans les délais qu’elle a prévus à cette fin ».

Évoquant la question de l’élection des gouverneurs dans les provinces où la carence a été constatée, Emmanuel Ramazani Shadari a informé de l’organisation des élections dans les provinces de l’Équateur, du Kasaï Central et de la Mongala,, le 21 décembre prochain.

Sur le plan social, la mesure phare concerne l’approvisionnement des grands centres de consommation en produits de première nécessité en prévision des fêtes de fin d’année, notamment dans la ville de Kinshasa. Sur ce chapitre, le ministre des Finances a annoncé une série de mesures retenues pour garantir la fluidité de l’approvisionnement du pays en denrées de première nécessité.

Elles se traduisent essentiellement par la levée de toutes les barrières érigées sur les voies d’approvisionnement, y compris les voies fluviales. Ces mesures qui sont d’application immédiate concernent également la suspension des contrôles fiscaux de nature tracassière. Elles feront l’objet d’une évaluation régulière et des sanctions sévères seront prises à l’encontre de tous les contrevenants.


Adiac-Congo
509 suivent la conversation
0 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Pose de la première pierre pour la construction d’un amphithéâtre à l’ISSS/CR