mediacongo.net - Actualités - Kinshasa : attrapé en pleine action, un voleur brulé vif à Mombele

Retour Société

Kinshasa : attrapé en pleine action, un voleur brulé vif à Mombele

Kinshasa : attrapé en pleine action, un voleur brulé vif à Mombele 2017-11-16
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/11-novembre/13-19/inciviques_kuluna_17_0003.jpg -

Un groupe de délinquants communément appelés « Kuluna », composé de plus de 10 inciviques, a visité une maison située sur l’avenue Mongata, quartier Mombele, dans la nuit du vendredi 10 au samedi 11 novembre 2017. Un de ces malfrats a été appréhendé par les jeunes du quartier, et brulé vif pendant que les autres criminels avaient disparu dans la nature après le  forfait.

Le quartier Mombele situé dans la commune de limeté vit ces derniers jours une situation d’insécurité de plus en plus grandissante. La situation est créée par la coupure intempestive du courant électrique. Les «  Kuluna » opèrent de maison à maison, munis de machettes et bars de fer. La majorité des forfaits sont commis la nuit et les malfrats s’éclipsent, généralement, sans être appréhendés par des policiers.

Ce qui s’est passé la nuit du vendredi 10 au samedi 11 novembre a étonné des voisins qui se trouvaient non loin de la concession où le forfait a été commis. Car, sur la même avenue, une famille éprouvée était visitée par des jeunes gens qui s’apprêtaient à se rendre à la morgue pour récupérer une dépouille.  Une fois alertés par la famille victime, les jeunes gens sont venus à sa rescousse.

Là, ils ont pu mettre la main sur un des malfrats qui voulait aussi s’échapper comme ses collègues qui ont emporté quelques biens de valeurs (valise, plus de 100 dollars américains et autres appareils électroménagers). La population qui s’est fait justice, a aspergé le voleur du carburant contenu dans un bidon, avant de le brûler.  Et la police n’est venue que constater les dégâts, vers 6 heures du matin.

GI
La Tempête des Tropiques
1458 suivent la conversation
2 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
Asinge - 16.11.2017 17:01

Souvent les forfaits sont commis en complicité, comment les policiers n'arrivent qu'en retard? Nous sommes abandonnés en RDC! Raison pour laquelle la population se fait justice et dommage l'état est absent!

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
DECHADE R-77 - 16.11.2017 14:13

Nous sommes presque abandonné à notre propre sort,que la population agisse et le service compétant aura son compte. C'est trop trop.Vivre en toute quiétude en RDC et surtout à Kinshasa devient quelque chose de très difficile.

Non 0
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Pose de la première pierre pour la construction d’un amphithéâtre à l’ISSS/CR
AUTOUR DU SUJET

Ngaba : deux "kuluneurs" se promettent la mort

Société ..,

Kintambo : la population calcine un Kuluna surnommé "Jésus"

Société .., Kinshasa

Kinshasa/Lemba : des Kuluna tuent un étudiant de l'UPN

Société .., Kinshasa

Kalamu : la rivalité entre kuluna des quartiers Kauka et Matonge devient un danger public

Société .., Kinshasa