mediacongo.net - Actualités - Grand-Kasaï: augmentation des cas de choléra 
Retour Santé

Grand-Kasaï: augmentation des cas de choléra

Grand-Kasaï: augmentation des cas de choléra 2017-11-15
Provinces
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/11-novembre/13-19/cholera_victimes_17_0005.jpg -

Le bilan hebdomadaire de la maladie fait ressortir, dans la 44e semaine allant du 30 octobre au 5 novembre, une hausse au niveau national en raison de la détection de cas suspects et de décès dans des provinces n'ayant pas été touchées par l'épidémie les années antérieures.

La recrudescence des cas de choléra a été enregistrée dans la région du Grand-Kasaï, notamment les provinces du Kasaï et de la Lomami. A elles seules, 598 cas suspects ont été signalés et 45 décès ; soit 30% de l'ensemble des cas suspects et 63% de décès notifiés à traves le pays, à la 44e semaine.

Selon le Programme national d'élimination du choléra (Pnechol) et des maladies diarrhéiques (MD), l'arrivée de cette maladie dans le Grand-Kasaï était prévisible, en raison de la vulnérabilité des cinq provinces de cette région aux maladies diarrhéiques.

"Cette vulnérabilité antérieure a été récemment exacerbée par de violents conflits qui ont occasionné de nombreux mouvements de la population ainsi que des dégradations importantes des structures de prise en charge des malades", indique le rapport hebdomadaire du Pnechol-MD.

La riposte

Le Pr Didier Bompangue, coordinateur national du Pnechol-MD, a présenté un nouveau plan de riposte pour contrer rapidement ces dernières flambées épidémiques. C'était au cours d'une réunion d'urgence tenue le 11 novembre, au cabinet du ministre de la Santé.

Les équipes du Pnechol-MD avaient anticipé ces développements qu'ils avaient notamment inclus dans le premier plan de riposte, élaboré en septembre dernier.

La situation étant préoccupante, l'équipe de la division d'intervention rapide du Pnechol-MD a envoyé, le 12 novembre, deux épidémiologistes dans la zone de santé de Ngandajika, avec 5 200 litres de solution de Ringer venant des entrepôts du ministère de la Santé à Kinshasa.

Par ailleurs, une délégation de deux consultants mandatés par l'OMS est arrivée également dans cette localité, dans la nuit du 11 au 12 novembre avec 315 litres de solution de Ringer.

Aline Nzuzi
Adiac-Congo / MCN
408 suivent la conversation
1 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
right
ARTICLE SUIVANT : Tshuapa: une maladie semblable au choléra fait de nombreuses victimes à Ikela
left
ARTICLE Précédent : Crise cardiaque : habiter à un étage élevé diminue le taux de survie
AUTOUR DU SUJET

Nouvelle alerte au choléra dans la province de la Mongala

Santé ..,

L’OMS envoie des kits pour lutter contre le choléra à Lisala

Santé ..,

Choléra: Kinshasa n'a plus enregistré de décès depuis deux semaines

Santé .., Kinshasa, RDC

Choléra à Kinshasa : «situation stable et maîtrisée», rassurent les experts

Santé ..,