mediacongo.net - Actualités - La Monusco appelle au droit de manifester dans le « calme » et la « retenue » 
Retour Politique

La Monusco appelle au droit de manifester dans le « calme » et la « retenue »

La Monusco appelle au droit de manifester dans le « calme » et la « retenue » 2017-11-14
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/09-septembre/4-10/maman_sidikou_monusco_17_003.jpg -

A un jour des marches pacifiques programmées par les partis politiques de l’Oppositions et les organisations de la société civile, la mission de Nations unies en RDC (Monusco) a émit ses inquiétudes à ce sujet. Dans un communiqué parvenu à CAS-INFO ce mardi 14 novembre, la Monusco  invite les autorités de Kinshasa au respect des droits de manifester.

« Au moment où plusieurs organisations politiques et de la société civile appellent à des manifestations sur l’ensemble du territoire de la République démocratique du Congo à partir de 15 novembre, la Mission de de l’Organisation des Nations Unies pour la stabilisation en République démocratique du Congo (MONUSCO) réitère son attachement au respect des droits de l’homme et à l’expression pacifique des opinions. », rapporte le communiqué

La Mission exhorte ainsi les autorités congolaises à respecter les libertés fondamentales telles que stipulées dans la Constitution congolaise, dont la liberté de réunion et de manifestation, et à instruire les forces de défense et de sécurité à respecter les principes de nécessité, proportionnalité et légalité, conformément aux normes internationales.

La MONUSCO rappelle également aux citoyens que le droit de manifester implique de s’abstenir de recourir à la violence sous toutes ses formes.

« Dans le contexte actuel de transition politique, il est important que toutes les voix puissent s’exprimer dans le calme et de façon pacifique. Conformément à son mandat, la MONUSCO se réserve le droit d’observer les événements et de rapporter d’éventuelles violations des droits de l’homme » a déclaré Maman Sidikou, Représentant spécial du Secrétaire général en République démocratique du Congo et chef de la MONUSCO.

Maman Sidikou souligne également que la mise en œuvre intégrale des mesures de confiance prévues dans l’Accord du 31 décembre 2016 est nécessaire afin de conduire la République démocratique du Congo vers des élections libres, transparentes et apaisées.


Cas-info / MCN, via mediacongo.net
5204 suivent la conversation
16 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
Infirmier - 15.11.2017 14:02

Un jour perdu(journée ville morte)= un mois de récupération pour la CENI. Attention ne perdons pas le temps pour rien.

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
anonyme - 15.11.2017 12:20

bien dit Barungu. il a déjà démontré sa mauvaise foie. la priorité c'est de le faire partir au plus tard le 31 décembre de cette année.

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Barungu - 15.11.2017 08:13

Kabila n'a pas l'intention d'organiser les elections, il doit partir s'il ne veut pas meme par force nous allons le chasser.

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
verité libère - 15.11.2017 01:01

pure distration attendons les elections pcq tous vos espoirs sont chavurer vous pensées que au filités et etes vous pres qu'aux betises bandes des laches et des incredules et voyoux de naissance un groupe sans freins et malade la Rdc ne vous appartienne pas seul aissayer et vous verrez aussi notre reaction le vrai peuple si ce nous qui decidons affaire des sotisses bande des politiciens foux qui jure avac mensonge au nom du peuple plus tot jurer au nom de vos partisans du parti deja sacrifier par vos fetiches et leurs ames vendus par vos pouvoir demoniac

Non 2
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 14.11.2017 16:11

La RDC est membre du conseil de droit de l'homme de l'ONU voilà elle doit prouver qu' elle respecte ces droits de l'homme. BITAKWIRA et MUSHEBEKWA les aveugles de la MP. KANAMBE doit dégager NANGA/MP chaque goutte du sang Congolais qui tombe à cause des élections est sur ta tête

Non 0
Oui 13
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Salima - 14.11.2017 16:05

20 ans au Congo et comme denoncait Nikki Haley, l'Onu n'est là que renforçant les capacités du régime à persécuter "son propre peuple".

Non 0
Oui 10
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Le peuple vaincra - 14.11.2017 14:41

Martin FAYULU a déclaré en disant que la Dynamique de l'opposition et le Rassemblement soutiennent ensemble le programme de la Lucha! Le peuple vaincra!

Non 0
Oui 20
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
AZARIAS RUBERWA - 14.11.2017 14:15

Jckmzlo - 14.11.2017 13:17, toi l'idiot KABILISTE, qui t'a dit qu'on veut renverser votre régime qui est déjà par terre ? mais il faut être un idiot à tel point de confondre les chose, pourquoi avez vous peur que nous nous exprimions ? vous avez dit que vous allé organisé les élections le 23/12/2018, mais pourquoi ne voulez vous pas que nous sensibilisions nos partisans ? Bande d'idiot, votre TITANIC MP est déjà à 99,8% du tirant d'eau, vous n'avez nul part a vous échappé, nous voulons tous être tué pour vous laissé la RDC, mais vous ne réussirez jamais.

Non 0
Oui 17
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
bana - 14.11.2017 14:14

Pour l'instant, soyons tous unis, ne fuyons pas les émeutes. la liberté ça s'arrache.

Non 0
Oui 22
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Salima - 14.11.2017 13:44

A quoi sert vraiment la monusco?

Non 0
Oui 19
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
fausseliberation - 14.11.2017 13:36

Ntshiakala - 14.11.2017 13:30 Bien dit mon frère. Il souffle le chaud et le froid. la où on l'attendait il ne dis rien et vice versa

Non 0
Oui 20
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Ntshiakala - 14.11.2017 13:30

Langage de quelqu'un qui est rassasié ce Sidiku.....à quoi ont servi des rapports antérieurs sur les nombreux, multiples et répétés assassinats dans ce pays? Laissez les congolais se débrouiller seuls,ça ira.....

Non 0
Oui 21
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Jckmzlo - 14.11.2017 13:17

Le droit de manifester ne signifie pas demander à la population de renverser les institutions établies? En ce moment là les autorités de Kinshasa vont vous laisser manifester? Non Maman. Dans le contexte actuel il sera difficile sinon impossible d'autoriser les manifestations car en RDC toutes les manifestations organisées par l'opposition avec préméditation de pillage finissent par des actes de vandalisme. Raison pour laquelle ces manifestations sont interdites d'avance.

Non 28
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 14.11.2017 13:05

juste observer et rapporter! et ce qui vous fait gagner des millions de dollars dans notre pays! c'est quand meme insensé non?

Non 1
Oui 21
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anynome - 14.11.2017 13:01

Vraiment, à quoi joue cette MONUSCO que nous avons toujours connu pour soutenir et être à la solde de Kanambe ?

Non 2
Oui 18
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Renforcement des liens de coopération entre Berlin et Kinshasa
AUTOUR DU SUJET

Tshopo : impayés depuis plus de deux ans, plus de 1700 policiers réclament leurs salaires

Provinces ..,

Kananga : des jeunes ont brulé des pneus pour protester contre le calendrier électoral

Provinces ..,

Manifestations de mercredi : la Monusco a tout noté !

Société ..,

20 millions USD du Fonds humanitaire de la RDC pour les besoins de trois provinces du pays

Provinces ..,