mediacongo.net - Actualités - Félix Tshisekedi interdit d’accès en prison, UDPS dénonce une violation des «droits» 
Retour Société

Félix Tshisekedi interdit d’accès en prison, UDPS dénonce une violation des «droits»

Félix Tshisekedi interdit d’accès en prison, UDPS dénonce une violation des «droits» 2017-11-13
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/09-septembre/4-10/tshisekedi_felix_17_0017.jpg -

La visite de Félix Tshisekedi était prévue pour le dimanche 12 Novembre à la prison centrale de Makala.  Particulièrement, le président du Rassemblement devrait rencontrer les prisonniers politiques. Interpellé  à l’entrée par les hommes en uniformes(les gendarmes), Fatshi  n’a pas pu se livrer à cet exercice. Pour l’UDPS, il s’agit de  « la violation des droits ».

« Le président  Félix s’est présenté à la prison aux alentours de 12 heures pour  rendre visite à Franck Diongo et à Muyambo. Malheureusement, le directeur de la prison lui a interdit d’y accéder  faute d’une autorisation préalable du ministre de la justice. », témoigne Peter Kazadi, cadre de l’UDPS.

Bien avant son arrivée en ce lieu, le président du Rassemblement était allé au chevet de Diomi Ndongala, député de l’Opposition incarcéré, se trouvant actuellement à l’hôpital où il est interné.

Par ailleurs, du coté de la majorité présidentielle, l’on estime que Félix Tshisekedi n’a pas pu se conformer aux normes. « Il faut d’abord connaitre dans quel contexte il est parti là-bas. Il n’y a  que des avocats qui peuvent y accéder facilement sans réflexion mais les personnes suivies ont des heures précises de visite », explique Célestin Tunda ya Kasende, secrétaire adjoint du PPRD joint par Top Congo.

C’est pour limiter les dégâts à l’instar de ceux survenus récemment – évasion des prisonniers- que les mesures ont été mises pour un bon fonctionnement et de stricte observance, renchérit-il.


Cas-info / MCN, via mediacongo.net
2359 suivent la conversation
10 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
Mawangu Sitra - 14.11.2017 08:38

Ayez aussi le courage de limiter les dégâts sur les voies ferrées qui sont devenues des mouroirs comme vécu tout récemment au Lualaba, Mr Celestin Tunda, Esclave des rwandais et ougando-tanzaniens!Malheur quand la mémoire et la conscience font défaut font défaut à un peuple. Avec des gens comme ceux de la MP "Mouvement Préjudiciable", il n'y aura jamais eu un 4 janvier 1959 et un 30 juin 1960 qui ont fait du Kongo une Nation respectable. Hélas, hélas... les sacrifices des vaillants Kongolais de ces deux dates sont foulés aux pieds par des vandalistes véreux.

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mawangu Sitra - 14.11.2017 08:34

Monsieur Déshonorable "Mukumbane - 13.11.2017 18:29", si tu pouvais comprendre ce que signifie "Laissez les morts enterrer leurs morts" de Jésus, tu comprendrais qu'aujourd'hui la libération du Kongo occupé et colonisé par la coalition ougando-rwando-burundo-tanzanienne avec le total appui et soutien inconditionnel de la communauté internationaliste diabolo-satanique, tu n'aurais pas parlé ainsi. Mais hélas, hélas, qui es-tu à t'entendre parler ? Un vaut-rien, un traître qui ne connait même pas ce que "avoir un pays propre à soi et jouir de ses richesses".

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mawangu Sitra - 14.11.2017 08:27

Ayez aussi le courage de limiter les dégâts sur les voies ferrées qui sont devenues des mouroirs comme vécu tout récemment au Lualaba, Mr Celestin Tunda, Esclave des rwandais et ougando-tanzaniens!Malheur quand la mémoire et la conscience font défaut font défaut à un peuple. Avec des gens comme ceux de la MP "Mouvement Préjudiciable", il n'y aura jamais eu un 4 janvier 1959 et un 30 juin 1960 qui ont fait du Kongo une Nation respectable. Hélas, hélas... les sacrifices des vaillants Kongolais de ces deux dates sont foulés aux pieds par des vandalistes véreux.

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
okonda - 14.11.2017 06:51

c'est dommage pour le pays de lumumba

Non 0
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Lwabeya Ntumba - 14.11.2017 01:28

C'est normal. Nous siégeons au Conseil des droits de l'homme.

Non 1
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Makila ya peuple - 13.11.2017 19:13

Peuple Congolais est ce que vous comprenez qu'il ne faut plus compter sur la communauté Internationale???

Non 0
Oui 18
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mukumbane - 13.11.2017 18:29

Est-ce que ce garçon peut d'abord songer à faire enterrer son Père biologique avant de se lancer dans de distractions de mauvais goût qui ne nous avancent en rien ??? Je peur de voter pour quelqu'un qui n'a aucun sens du respect dû au "morts". Un type qui se moque ou néglige le corps de son Père en Belgique.....Humm ça fait réfléchir deux fois!!!!!

Non 25
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Michka - 13.11.2017 16:36

pourquoi est ce que c le pprd qui reagit sur un sujet conernant le ministere de linterieur et celui de justice? simple parce qu il confond la rdc au pprd triste.........fimbu ezo zela bino

Non 1
Oui 25
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 13.11.2017 16:20

« Il faut d’abord connaitre dans quel contexte il est parti là-bas. Il n’y a que des avocats qui peuvent y accéder facilement sans réflexion mais les personnes suivies ont des heures précises de visite », explique Célestin Tunda ya Kasende, secrétaire adjoint du PPRD joint par Top Congo. Demagogie de toute pièce. Toutes personnes qui se retrouve en prison est poursuivie d'un fait quelconque donc il merite d'etre visité par n'importe qui. PPRD et Majorité vous avez peur de quoi au juste???? Le people Congolais ne vous comprend plus.

Non 0
Oui 23
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme! - 13.11.2017 16:19

RIEN D'ÉTONNANT DE LA PART D'UN RÉGIME AUTORITARISTE(qui se présentait pourtant il y a 21 comme un régime qui venait chasser l'AUTORITARISME MOBUTIEN en 1996). L'UNIQUE CHOSE C'EST DE CRÉER UN ÎLOT DE LIBERTÉ ET DE DÉMOCRATIE EN RDC par les congolais eux-mêmes et non par un soit disant une communauté internationale. CAR PLUS NOUS NOUS LIBÉRERONS NOUS MÊMES, PLUS NOUS EN SERONS FIERS. "DEBOUT CONGOLAIS"

Non 0
Oui 21
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Pose de la première pierre pour la construction d’un amphithéâtre à l’ISSS/CR
AUTOUR DU SUJET

Attentat-suicide près d'une réunion politique à Kaboul: 14 morts

Monde .., Kaboul, Afghanistan

Etudiants de l’ISTA/Ndolo et passants dispersés lundi à coups de gaz lacrymogènes de la police

Société .., Kinshasa

L'Afghanistan ordonne la suspension de messageries en ligne

Sur le net .., Kaboul, Afghanistan

Un artiste musicien célèbre de Butembo annonce sa mort après la sortie de son prochain album

Insolite ..,