mediacongo.net - Actualités - Exhortation des musiciens à l'éveil patriotique, les propos du Cardinal Monsengwo font polémique

Retour Religion

Exhortation des musiciens à l'éveil patriotique, les propos du Cardinal Monsengwo font polémique

Exhortation des musiciens à l'éveil patriotique, les propos du Cardinal Monsengwo font polémique 2017-11-13
Politique / Musique
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/11-novembre/13-19/monsengwo_pasinya_17_0005.jpg Kinshasa-

Mgr Laurent Monsengwo Pasinya

Durant cette période délicate, les leaders religieux conviés à prêcher davantage la paix. 

La rencontre Mgr Laurent Monsengwo-artistes musiciens, vendredi 10 novembre à la cathédrale Notre Dame, continue encore à défrayer la chronique. Il nous revient qu’à cette occasion, l’évêque de Kinshasa a exhorté ses hôtes à un éveil patriotique. Le cardinal rd congolais aurait convié ses interlocuteurs à ne pas être au service des hommes et à être prêts à accompagner le changement à venir. Décryptage d’un message diversement apprécié.

Dans les rues de Kinshasa, les propos du cardinal Laurent Monsengwo Passinya sont interprétés en sens divers. Certains observateurs estiment que cette approche est ni plus ni moins, une manière pour l’évêque de Kinshasa, de préparer les musiciens à accompagner la fameuse logique anticonstitutionnelle qui se concocterait dans certaines officines pour le 1er janvier prochain. A savoir, la transition sans Joseph Kabila. 

Par ailleurs, les mêmes observateurs pensent que ce que l’on attend de l’Eglise, comme arbre ombrageux au milieu du village, ce sont des messages de paix et de dialogue. Car, argumentent-ils, les problèmes existent et que c’est autour d’une table qu’on peut les résoudre. En période de crise, nul ne saurait donc ignorer les vertus d’un dialogue franc et sincère. A bien des égards, l’arme du dialogue s’est avérée plus efficace que n’importe quelle autre voie.

PRECHER LA PAIX ET NON L’AFFRONTEMENT 

La RD Congo traverse l’une des périodes les plus délicates de son histoire. Depuis décembre dernier, le pays fait face à une impasse politique, consécutive à la non-organisation des élections. Depuis, la RD Congo, comme un malade agonisant, attire l’attention des médecins spécialistes aussi bien locaux qu’étrangers. A chacun son diagnostic. A chacun sa prescription médicale. Toujours est-il qu’en Afrique au Sud du Sahara, la situation politique telle que vécue présentement en RD Congo n’est pas unique en son genre. Autant le rappeler tout de suite que d’autres pays l’ont vécue par le passé. 

Comme les armes à feu, la violence n’a jamais bâti une paix durable. Bien au contraire. Et, souvent, on y arrive par des messages parfois mal compris de la cible principale qui l’exploite à sa manière. On connait la suite. La conséquence, c’est que ces messages mal décryptés finissent par provoquer la guerre. La question est celle de savoir, si dans les conditions actuelles, le Congolais a suffisamment de ressources pour endurer les affres de la guerre. Qui ferait donc la guerre à qui et pour quelle finalité ? Est-on en droit de privilégier le dialogue des armes là où l’arme du dialogue pourrait résoudre les choses, sans le moindre bain de sang ? 

Les partisans de l’approche de la violence en RD Congo devraient utilement s’inspirer de la chanson " Cadavere ", du célèbre artiste Zao, du Congo-Brazzaville. Dans cette poésie épique qui a le mérite d’être une interpellation, l’artiste fait une sorte d’inventaire de la guerre. " Elle n’a pas d’amis ". " La guerre n’a pas de pitié ". " La balle ne choisit pas ". " …Tout le monde cadavere…"La guerre, on peut à la limite, savoir quand elle commence. Mais personne ne sait à l’avance comment elle se termine. Et cen’est pas toujours au détriment de celui qu’on vise. Et généralement, ceux qui au départ, croyaient en tirer des dividendes, sont les premiers déçus ou désillusionnés. Alors, on devrait y réfléchir par deux fois !

AUX EGLISES DE S’APPROPRIER LE CALENDRIER ELECTORAL

Après publication, le 5 novembre courant, du calendrier électoral, le ciel politique en RD Congo présente des éclaircies. L’opinion est plus fixée sur les différentes échéances. Le successeur de Joseph Kabila sera voté le 23 décembre 2018. Son investiture aura lieu le 12 janvier 2019. Aux premières heures de la publication de l’échéancier de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), nombreux ont été des Congolais qui pensaient que des puissances occidentales allaient le rejeter. Mal, leur en prit ! Le moins que l’on puisse rappeler, c’est que tous les partenaires de la RD Congo ont approuvé le calendrier de la Centrale électorale. En ordre utile, on citerait les Etats-Unis d’Amérique, l’Union européenne, la France, l’Union africaine…

Qui plus est, Washington, par la bouche de son ambassadrice aux Nations Unies, Nikki Haley, ne s’était pas seulement limité à soutenir le calendrier. Il a en plus appelé au calme. Pareil pour le Quai d’Orsay qui a exhorté les Congolais à bannir tout recours à la violence de quelque nature que ce soit. Dès lors qu’il y a ce calendrier électoral réclamé à cor et à cri, et soutenu par les partenaires extérieurs, les acteurs locaux n’ont point d’alternative. L’Eglise, dans sa fonction naturelle de groupe de pression en tant que membre de la Société civile, ne peut que s’approprier ce calendrier et veiller à son application. Que l’appel des Congolais à l’apaisement soit lancé de l’extérieur, des observateurs concluent que les hommes de Dieu ne peuvent que s’en accommoder, pour davantage de messages de concorde et de paix. 

Grevisse Kabrel
Forum des As
6889 suivent la conversation
32 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
Anonyme - 16.11.2017 14:43

Mais depuis que vous avez demandé aux musiciens de chanter pour votre gloire, quelle est leur vie maintenant, vous de AMP?quel est ce musicien qui peut encore s'acheter des belles voitures?qui peut allez chanter Europe?bo bebisa ba vie na bango. seule la1ere dame tshiala mwana se retrouve.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
papa tossa - 14.11.2017 23:52

Grand marabout vaudou sorcier, roi des puissant fétiche vaudou,prêtre et grand voyant, spécialiste des problèmes de couple, rituel de retour affectif rapide en 7 jours, puissance sorcier vaudou de tous les travaux occultes vaudou, retour affectif rapide le plus efficace, amour,argent,couple,devenir riche,pacte avec diable,porte monnaie magique,porte feuille magique,problèmes de la sorcellerie... Tél +22997638657 E-mail: maraboutvaudou02@gmail.com

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Tutsi Power - 14.11.2017 12:40

Ah! je comprend maintenant. si ces artistes étaient convoqué à Kingakati, il n'y aurait pas de polémique ou des problèmes. la fin est proche et elle est déjà là.

Non 1
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Tutsi Power - 14.11.2017 12:35

Mediacongo ne nous balance pas du n'importe quoi. il serait mieux de publier le message de Mr Monsengwo afin d'éclairer les congolais au lieu de le mettre en confusion par votre titre. personnellement après la lecture intégrale du dit message, je ne trouve aucune phrase ou mot qui appelle aux soulèvements comme prétend la fameuse MP et ses vautours. encore peu de temps, les animaux domestiques vont marcher pacifiquement pour réclamer les droits de leurs maitres.

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Jckmzlo - 14.11.2017 10:33

LE Fameux plan B des OPPOSANTS de la CENCO commence à se dessiner. Où sont le CIME pour barrer la route à cet OPPOSANT de MONSENGWO. Il ne réussira jamais, alors jamais car DIEU ESPRIT SAINT que je prie a déjà choisi son camp. Réunir les Musiciens pour leur demander de composer de chansons sataniques et hostiles au régime actuel? C'est jeté la bible et abandonné ses brebis pour la voie du diable. Car la démocratie n'est pas de DIEU PÈRE ESPRIT SAINT.

Non 4
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Course au pouvoir - 14.11.2017 10:24

Oh les eveques de peu de foi. La main de Dieu est elle courte pour sauver ce pays que de recourir aux misiciens.

Non 3
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Bondekwe - 14.11.2017 08:53

C'est quoi le message du Cardinal ? Pourquoi on l'interprete mal ou bien ?

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Le combattant et résistant silencieux - 13.11.2017 19:30

Eveil patriotique est la mission dont tout congolais doit s'approprier.

Non 1
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
monomosi - 13.11.2017 13:24

C'est très étonnant pour ce journaliste qui dénonce le soit disant messes noires des évêques alors qu'il n' en est rien. Les prêtres ne font que leur job de sensibilisation à la population qui détient le pouvoir souverain. Ce journaliste aurait du dénoncer les réunions sécrètes qui se font pdt des nuits pour garder et réprimer le peuple, il aurait dénoncé ce que font d'autres églises comme le Kimbanguiste, l'église du Christ au Congo pour ne citer que celles la...Quelle honte pour le journalisme au Congo qui devient de plus en plus FANATIQUE d'un pouvoir sans vergogne. Savez-vous Mr. le journaliste qu'à toute aventure, il y a une fin et parfois cette fin est souvent...

Non 4
Oui 26
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Lwabeya Ntumba - 13.11.2017 13:17

Article médiocre.

Non 2
Oui 20
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
monomosi - 13.11.2017 13:05

C'est très étonnant pour ce journaliste qui dénonce les messes noires des évêques alors qu'il n'en est rien. Les prêtres ne font que le travail de Dieu en sensibilis

Non 3
Oui 13
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
coco - 13.11.2017 12:54

les propos de notre Cardinal ne peuvent jamais faire polémique.Si il y a polémique c'est le fait que le pays se trouve entre des mains rwandaises. Toute action qui peut conduire a la derwandalisation est la bien venue. On parle de Coup d’état lorsque un compatriote s'approprie le pouvoir contre un autre compatriote par la force. Ici on n'est pas dans ce cas. Il s'agit de placer un Congolais a la tête du pays en lieu et place d'un étranger. Donc il s'agit d'une reconquête de la souveraineté.Bravo Monsengwo nous attendons le mot d'ordre.

Non 1
Oui 13
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Infirmier - 13.11.2017 12:47

Oh! quelle bel exemple d'un homme de Dieu? La Bible dit:Recherchez la paix avec tous, et la sanctification, sans laquelle personne ne verra le Seigneur(Heubreux 12:14).

Non 1
Oui 10
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Elikya ya Bana Nzambe - 13.11.2017 12:38

Forum des As, ne déformez pas les propos de S.E Laurent Cardinal Monsengwo, ne faites pas non plus la politique de l'autruche. De quel dialogue parlez-vous et avec quels interlocuteurs??? Quel amalgame!

Non 1
Oui 10
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Jamel - 13.11.2017 12:35

L'église catholique a toujours fait la politique, c'est depuis les colons. Il ne faut pas ou jamais la voir au milieu du village. En quoi ca vous gène si l'église lance un tel appel ?? Le salut ou le chaos peut aussi venir de l'eglise catholique.

Non 1
Oui 12
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 13.11.2017 12:27

Je pense que faire appel à un éveil patriotique, ne veut pas dire nécessairement etre contre Kabila. Mais mettre le pays devant nos intérets. Accompagner les événements à venire, pour le moment ,les événements à venire sont les élèctions. ne pas etre au services des hommes, mais devant sa coscience. mon interpretation est celle ci parceque j'aime mon pays. Le message semble embiguie, mais à chacun son cerveau et et ses aspirations. Se prendre en charge se veut dire aller casser le pied à quelqu'un pour un sage, mais travailler dur sur soit, pour un indiot le contraire il faut tout casser,se faire justice.

Non 0
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
John - 13.11.2017 12:22

Monsengo, absorbé par l'accord, s'éloigne davantage de sa mission biblique qui consiste à évangéliser. Dans sa tête, la Bible s'éloigne, l'accord prend place.

Non 10
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
zaïrois agis - 13.11.2017 12:12

Dobototoko TÊTE BRULÉE

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
TROP C'EST TROP - 13.11.2017 11:59

C'est sadique d'écrire ces genres de sottises. Quand le journaliste dit que lorsqu'il y a de problèmes on doit se mettre au tour d'une table pour dialoguer, la question est celle de savoir combien de fois doit on dialoguer pour le même problème? Quand on est en face d'un interlocuteur rusé, girouette, pyromane; comment voulez vous continuer à dialoguer avec un tel individu? On ne doit pas continuer à berner le peuple Congolais.

Non 3
Oui 15
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
koubaa4 - 13.11.2017 11:27

Maître marabout sorcier voyant puissant spécialiste du retour affectif travaux rapides et grand spécialiste de l'AMOUR. Retour rapide et définitif de l'être aimé : si votre ami(e) ou conjoint(e) vous a Quitté (e), il ou elle reviendra rapidement et définitivement auprès de vous !MARIAGE - FIDELITE - EXAMENS : permis de conduire, examens scolaires Recherche d'emplois et entretiens de recrutement à l'embauche Résultats 100% garantis - efficacité en 7 jours Quelle que soit la nature de votre problème et de vos souhaits, n'hésitez pas à en parler et à vous vous renseigner gratuitement sur les modalités pratiques relatives à nos services. Pour cela, il vous suffit...

Non 5
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 13.11.2017 11:26

ces journalistes mediocres de formum des AS! en quoi vous etes des AS? en mediocrité?

Non 2
Oui 12
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
ML - 13.11.2017 11:10

Un bon BERGER a le devoir de proteger ses BREBIS de FELINS!! Le Cardinal doit encore aller plus loin et j'invite ici toutes les BREBIS de demeurer vigillentes car les lions, les loups, les renards son aux agués! Le CHANGEMENT EST VOULU PAR TOUS SAUF par la classe BOURGEOISE COMPRADOR congolaise.

Non 1
Oui 28
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 13.11.2017 11:01

ces journalistes mediocres de formum des AS! en quoi vous etes des AS? en mediocrité?

Non 1
Oui 10
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
MAI MAI - 13.11.2017 10:23

salut Moinsieur Dobototoko, je pense que tu ne pas catholique est si tu es catholique, donc tu es un vrais cthorater permeter mois de vous dire ça. dans une famille lorsque ça ne marche pas avec les enfants a qui reviens la responsabilité?

Non 1
Oui 13
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Renouvellement de la classe politique - 13.11.2017 10:17

Dialogue dialogue dialogue... Arrêtez de vous foutre de nous avec vos articles prônant le dialogue sachant tous très bien que Dialogue ou pas, Kabila et sa clique ne sont pas prêt à lâcher le pouvoir. L'approche du Cardinal ne sous entend en rien un coup d'État ou je ne sais quoi; c'est juste un éveil de conscience parce que de toutes les façons, le Peuple n'a pas d'armes à feu pour lancer une guerre mais plutôt le Régime en place. Donc, si il y a bien quelqu'un qui puisse entretenir une quelconque guerre c'est la Majorité. Toujours est il ce qu'il nous reste 48 jours pour atteindre le 31 décembre.

Non 0
Oui 27
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Jckmzlo - 13.11.2017 10:05

Bien dit

Non 4
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Chama cha Mapinduzi - 13.11.2017 09:58

Vous les journalistes RDCongolais vs êtes à la base de beaucoup de confusion ; à voir votre titre et le développement de votre article , il n'y a pas de correspondance sauf que vous voulez imposer indirectement au peuple Congolais la pensé unique de Kabila . De deux vous voulez vous apprendre simplement au cardinal parce-qu'il réfléchi différemment du PPRD ; votre comportement est anormal monsieur le journaliste .

Non 3
Oui 37
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Dobototoko - 13.11.2017 09:58

Nous les Catholique Congolais, n'avons pas vendu l'église catholique à Monsengwo pour ses appétits politiques. Monsengwo doit s'avoir que si il y aura la guerre ici ça n'épargnera personne mais lui au moins il va fuir se cacher dans les ambassades. Il est étonnant de voir un prêtre au lieu de prêcher la Paix, mais lui il invite le peuple de Dieu à se préparer pour la guerre qu'il est entrain de préparer. Les morts du 16 févriers que l'église catholique a fait, notre église ne veut pas en faire d'autres. Il n'a qu'aller chez lui à Mongobele prendre ses frères pour venir chasser Kabila du pouvoir.

Non 47
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Cour d'Appel CPI pour les inciviques - 13.11.2017 09:37

Il faut être souple tu te réfère l'histoire de Ton vieux Malula devant MOBUTU?

Non 27
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Asinge - 13.11.2017 09:34

L'EGLISE Catholique a payé un lourd bilan et un coup dure avec le régime en place, sollicitée par le pouvoir afin de franchir la date du 19/12/2016, l'Église notre mère se retrouvée piéger par le pouvoir en place qui voit d'un autre œil nos prélats. Ils sont proches de l'Occident ( ce que dise les hommes et femmes au pouvoir). Comme équilibre, les Protestants ont appuyé le pouvoir et voire même occupés des postes au sein de deux chambres! Il y a eu même des quottas pour des postes ministériels et dans les entreprises de l'Etat. Heureusement que les Evêques sont malins, et sages; en bâtissant le fameux accord de la Saint sylvestre, ils ont aussi piégés le gouvernement...

Non 4
Oui 38
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
fausseliberation - 13.11.2017 09:28

L'Israël de Dieu fut un peuple guerrier et cela jusqu'à ce jour, l'actuel Israël est compté parmi les pays les mieux armés du monde. La liberté s'arrache et ne se donne pas. Le 31 déc 2017, nous allons partager équitablement toutes les richesses que vous avez pu amasser au détriment du peuple.

Non 9
Oui 37
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 13.11.2017 09:21

Le peuple RDCongolais doit se prendre en charge KANAMBE et ses acolytes NANGA OLENGANKOY Lisanganga Tshibala n'ont pas la volonté d'organiser des élections démocratiques qui vont sanctionner les crocodiles de la MP. Oui Mgr MONSENGWO nous sommes prêts pour le changement et une transition sans KANAMBE dès ce 01/01/2018. KANAMBE dégage

Non 7
Oui 44
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : Moïse, prophète aux visages multiples
left
ARTICLE Précédent : Kongo Central : contribution de l’Assemblée provinciale à l’érection du musée de l’église Kimbanguiste à Nkamba