mediacongo.net - Actualités - Kisangani : un groupe électrogène de la MONUSCO pour relancer l’adduction d’eau

Retour Provinces

Kisangani : un groupe électrogène de la MONUSCO pour relancer l’adduction d’eau

Kisangani : un groupe électrogène de la MONUSCO pour relancer l’adduction d’eau 2017-11-12
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/09-septembre/4-10/bangboka_eau_penurie_17_003.jpg -

La mission de l’Organisation des Nations Unies pour la stabilisation en RD Congo (MONUSCO) a remis samedi 11 novembre un groupe électrogène de 350 KVA à la Direction provinciale de la Régie de distribution d’eau (REGIDESO) afin de l’aider à fournir de l’eau à la population.

Depuis trois jours, cette entreprise publique chargée de la distribution et de la commercialisation de l’eau en RDC, n’est plus en mesure de fournir de l’eau potable à la population suite à un incident technique survenu à la centrale hydroélectrique de la Tshopo.

Privée d’électricité, comme toute la population de la ville, la REGIDESO n’est plus en mesure de servir de l’eau potable à ses clients à Kisangani. Face à la pénurie d’eau potable, plusieurs habitants ont commencé à s’approvisionner en eau de la rivière Tshopo.

Craignant que la population soit exposée aux maladies d’origine hydrique, le gouvernement provincial a sollicité l’aide de la MONUSCO, a expliqué à Radio Okapi le chef de bureau intérimaire de la MONUSCO à Kisangani Fode Kande.

« Il y a un risque réelle sur la santé de la population, de contracter des maladies d’origine hydrique. C’est l’une de raisons qui a fait que lorsque le gouvernement provincial a sollicité l’appui de la MONUSCO, nous avons saisi la hiérarchie pour que des  dispositions soient prises » a rapporté M.Kande.

Le directeur  provincial de la REEGIDESO, Ebaka Ice s’est réjoui d’un don qui pourra aider sa société à fournir de l‘eau potable à la population avant que la SNEL ne résolve la panne survenue à sa centrale de la Tshopo.

Pour sa part, le gouverneur de la Tshopo Constant Lomata appelle ses administrés à la patience et leur recommande de  ne pas consommer l’eau des rivières environnantes. A l’en croire, la REGIDESO commencera à fournir de l’eau potable ce dimanche.

La ville de Kisangani (Tshopo) est depuis jeudi 9 novembre sans électricité. Dans un communiqué, la Société nationale d’électricité (SNEL) a fait savoir que cette situation est consécutive à l’inondation survenue à la centrale hydroélectrique de la Tshopo située à Kisangani.
 


RO
284 suivent la conversation
0 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Le Festival Amani se tiendra du 13 au 15 février 2015 à Goma
AUTOUR DU SUJET

Kisangani : le mot d’ordre de la Lucha à observer une ville morte n’a pas été respecté

Provinces .., Kisangani, Tshopo

Tshopo: La ville de Kisangani privée d'eau potable et d'électricité

Provinces .., Kisangani, Tshopo

Kisangani : une chaîne de radio-télévision en feu !

Provinces .., Kisangani, Tshopo

Kisangani : la chaîne de radio télévision Canal Orient en feu

Provinces .., Kisangani, Tshopo