mediacongo.net - Actualités - Florent Ibenge : ''Mon contrat ne s'arrête pas après le match RDC-Guinée'' 
Retour Sport

Florent Ibenge : ''Mon contrat ne s'arrête pas après le match RDC-Guinée''

Florent Ibenge : ''Mon contrat ne s'arrête pas après le match RDC-Guinée'' 2017-11-11
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/11-novembre/6-12/ibenge_florent_17_0007.jpg -

Florent Ibenge, sélectionneur des Léopards séniors de la RDC

En conférence de presse d'avant match, Florent Ibenge a été acculé par la presse nationale sur son avenir à la tête des Léopards vont s'opposer, cet après-midi du samedi 11 novembre 2017 au stade des Martyrs, au Sily National de la Guinée/ Conakry pour le compte de la 6eme et dernière journée des éliminatoires Mondiale Russie 2018.

Pour la qualification, le coach '' Android '' veut que les Congolais fassent leur part. " Si on a une seule chance pour ce match, c'est de le gagner avec deux buts d'écart. Après ce qui va arriver, je ne peux pas y penser " dit-il avant de regretter l'habitude de certains journalistes, qui selon lui, se basent sur des rumeurs pour diffuser certaines informations. " Le journalisme, c'est le métier que je voulais faire (....). Au Congo, le journaliste travaille sur la rumeur, on ne vérifie pas l'info. Ça me rend triste parce que j'ai un très grand respect pour cette profession".

Pour son contrat, le sélectionneur national s'est montré indécis. '' Mon contrat ne s'arrête pas demain après le match. Il va continuer jusqu'à sa fin et il y aura une discussion. Je resterai là au moins jusqu'à la fin et puis on verra '' a-t-il indiqué.

Concernant l'indifférence du public congolais en général, et kinois en particulier, face à ce match, Florent Ibenge veut qu'il y ait de l'engouement puisque la vie ne va pas s'arrêter après la qualification ou non. '' Il n'est pas intéressant que le public nous laisse cette affaire. Ce n'est pas la fin du monde moins encore le dernier match de notre vie. Il y a les éliminatoires de la coupe d'Afrique à venir. Les Congolais doivent se mobiliser pour envahir les gradins comme d'habitude. Il n'est pas bon que le rythme soit cassé'', souligne Florent Ibenge, qui est en contrat avec les Léopards de la RDC jusqu'en décembre 2018.


MCN Team / mediacongo.net
3868 suivent la conversation
12 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
sobongo - 13.11.2017 15:50

TU AS DROIT A 504 JOURS A DATER DE LA FIN DE LA CAN PROCHAINE

Non 1
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 12.11.2017 13:43

Courage coach. Tu as fait le nécessaire

Non 0
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
charles ekbondu, expert electoral. - 11.11.2017 16:46

a bientot.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
RMN - 11.11.2017 13:54

courage

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Dr Mukwege - 11.11.2017 13:50

Le priblème de cette équipe de la RDC dès le debut c'est la defense. On n'a pas une bonne defense. Le penalty qu'on a encaissé bêtement en Tunisie et l'égalisation de la Tunisie à Kinshasa, 2 buts en deux minutes, c'est ce qui nous coûte énormément aujourd'hui.

Non 0
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
FaBo - 11.11.2017 13:15

Quelle coîncidence! Ibenge, Kabila, Décembre 2018 ! De toutes les façons, même si la CENI ne sera pas au stade, on est déjà éliminé du mundial 2018. Rien ne sert à en parler, même si on gagnait ce match avec 10 buts d'écart, car la Tunisie fera d'une bouchée la Libye...

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
kilulu 1er - 11.11.2017 12:13

Mr le Rédacteur, contrairement à ce que tu écris Ibenge n'est pas indécis sur son contrat. La date d'échéance en fait partie et en tant que journaliste tu es supposer la connaître ou savoir où la trouver. Ibenge est tout simplement soucieux d'aller jusqu'à l'échéance. S'eterniser là dessus, dans une conférence d'avant match est signe d'acharnement de bas niveau.

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
kilulu 1er - 11.11.2017 12:02

En ce qui concerne particulièrement la presse kinois, parce que c'est d'elle qu' il s'agit, elle ne travaille même pas sur base de rumeurs. Elle travaille à partir de l'imagination nourrie de nuisance. À plusieurs reprises tu as vécu des matches sans incident au stade Mazembe. Ces journalistes, incapables de voyager, ont tenu de nombreuses émissions et incité le public kinois à des vengeances non fondées, créant ainsi la haine violence sur plusieurs éditions de la linafoot. Eddy Kanku disait un jour sur tele50 que son travail de journaliste sportif consistait à parler de ce que la rue raconte. Quel pseudo professionnalisme!

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
bana - 11.11.2017 11:42

Oui le coach, CHASSONS D’ABORD KABILA DU POUVOIR. TU VERRAS BEAUCOUP DE CHOSES VONT CHANGER D’ELLES-MÊMES. AU CAS CONTRAIRE, TOUTE TON INTELLIGENCE SUR LE FOOTBALL QUE TU CHERCHERAS A DÉMONTRER N'AURA PAS DE RÉSULTATS ESCOMPTES. CAR LE PAYS EST VRAIMENT MALADE. SI NOUS RATONS CE MONDIAL C'EST A CAUSE DE CELA ET NON LES JOUEURS. LE PAYS ET LES DIRIGEANTS PERSONNES NE SE RENDAIENT AU STADE POUR ENCOURAGER LES JOUEURS, ALORS QUE CELA ALLAIT ÊTRE UNE MOTIVATION SUPPLÉMENTAIRE POUR LES JOUEURS. MAIS IL Y AVAIT PAS MOYENS CAR ILS SAVENT QUE ILS SERONT INSULTES OU LAPIDES.

Non 3
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
bana - 11.11.2017 11:13

Oui le coach, CHASSONS D’ABORD KABILA DU POUVOIR. TU VERRAS BEAUCOUP DE CHOSES VONT CHANGER D’ELLES-MÊMES. AU CAS CONTRAIRE, TOUTE TON INTELLIGENCE SUR LE FOOTBALL QUE TU CHERCHERAS A DÉMONTRER N'AURA PAS DE RÉSULTATS ESCOMPTES. CAR LE PAYS EST VRAIMENT MALADE. SI NOUS RATONS CE MONDIAL C'EST A CAUSE DE CELA ET NON LES JOUEURS. LE PAYS ET LES DIRIGEANTS PERSONNES NE SE RENDAIENT AU STADE POUR ENCOURAGER LES JOUEURS, ALORS QUE CELA ALLAIT ÊTRE UNE MOTIVATION SUPPLÉMENTAIRE POUR LES JOUEURS. MAIS IL Y AVAIT PAS MOYENS CAR ILS SAVENT QUE ILS SERONT INSULTES OU LAPIDES.

Non 4
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
HUSHERI LE GRAND - 11.11.2017 10:44

Il eut se cajoler, si aujourd'hui la RDC n'ira pas au mondial, c'est lui la cause. Je demanderai aux congolais de se mobiliser pour soutenir notre équipe nationale malgré la situation qui nous fait rage.

Non 2
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
bana - 11.11.2017 10:40

Oui le coach, CHASSONS D’ABORD KABILA DU POUVOIR. TU VERRAS BEAUCOUP DE CHOSES VONT CHANGER D’ELLES-MÊMES. AU CAS CONTRAIRE, TOUTE TON INTELLIGENCE SUR LE FOOTBALL QUE TU CHERCHERAS A DÉMONTRER N'AURA PAS DE RÉSULTATS ESCOMPTES. CAR LE PAYS EST VRAIMENT MALADE. SI NOUS RATONS CE MONDIAL C'EST A CAUSE DE CELA ET NON LES JOUEURS. LE PAYS ET LES DIRIGEANTS PERSONNES NE SE RENDAIENT AU STADE POUR ENCOURAGER LES JOUEURS, ALORS QUE CELA ALLAIT ÊTRE UNE MOTIVATION SUPPLÉMENTAIRE POUR LES JOUEURS. MAIS IL Y AVAIT PAS MOYENS CAR ILS SAVENT QUE ILS SERONT INSULTES OU LAPIDES.

Non 4
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : Foot-transfert : Bruno Bla et Gladys Bokese s’engagent avec Shark XI FC
left
ARTICLE Précédent : Linafoot : Dcmp se débarrasse difficilement du SC Rojolu
AUTOUR DU SUJET

Football : le Pérou valide son billet pour le Mondial-2018, le point sur tous les qualifiés

Sport ..,

"L’Italie manquera une coupe du monde pour la première fois depuis 60 ans !"

Sport .., Rome, Italie

La dernière ligne droite dans la course à la qualification au Mondial-Russie 2018

Sport ..,

Mondial-2018 : quand les Eléphants retrouvent un Renard bien connu

Sport ..,