mediacongo.net - Actualités - Kinshasa: le gouvernement assiste 62 familles de policiers victimes d’incendie au camp Kabila 
Retour Société

Kinshasa: le gouvernement assiste 62 familles de policiers victimes d’incendie au camp Kabila

Kinshasa: le gouvernement assiste 62 familles de policiers victimes d’incendie au camp Kabila 2017-11-10
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/09-septembre/4-10/kangudia_pierre_profil_17_001.jpg -

Le ministre d’Etat en charge du Budget, Pierre Kangudia Mbayi

Le ministre d’Etat en charge du Budget, Pierre Kangudia  Mbayi, a apporté vendredi 10 novembre un lot de vivres et non-vivres aux 62 familles des policiers victimes d’un incendie dans la nuit de lundi dernier au Camp Kabila (ex-Mobutu) à Lemba (Kinshasa).

Outre une enveloppe d’argent, l’assistance est constituée de tôles, du ciment, du bois, des mousses, des draps, du lait et autres vivres…

«Nous avons été chargés au niveau du gouvernement central pour venir ici afin de soulager les personnes sinistrées. Vous voyez bien que c’est une situation assez difficile, c’est une situation dramatique que vit une partie des Kinois», a indiqué Pierre Kangudia.

Dans la nuit de lundi dernier vers 20h00, un feu parti, selon des témoins, d’un pétard jeté par un enfant, a consommé une soixantaine d’habitations.  Il s’agit d’abris de fortune en tôles, en bois et cartons que les policiers se sont construits dans ce camp, faute de pouvoir supporter le loyer des maisons décentes à la cité.

L’assistance aux sinistrés est une bonne chose, mais le gouvernement doit penser à construire de nouvelles casernes parce que les conditions de logement des policiers sont très déplorables dans notre camp, a confié sur place à Radio Okapi, un officier de police sous anonymat.


RO
426 suivent la conversation
3 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
Un Congolais - 11.11.2017 07:22

Où est le ministre des affaires sociales? Y-il pas d'autres personnes au niveau de la province de Kinshasa qui peuvent s'occuper de ce problème? Ce qui se passe dans mon pays est une honte. Assistance pas des tôles et ciments pour que les policiers construident n'importe quoi.

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
sentinelle - 11.11.2017 05:55

Consequence de l'abandon des familles policieres par l'Etat.Mobutu a laisse des jolies batiment en materiaux durable.Mais juste deriere ces batiments,kabila a laisse aux policiers le choix de se construre eux meme les kabals(maisons en 555)ou maison en toles pour transformer les camps militaires a des quartiers semblable a pakadjuma ou tout y est permis:BANGI,AGENE,KULUNA et PROSTITUTION pour rendre ridicule la police nationale.

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
kilulu 1er - 11.11.2017 05:37

À quoi serviront le ciment et les tôles? Il s'agit d'un camp militaire. De logements, propriété et site de l'état. En cas de sinistre il incombe à l'état de reconstruire ou perfectionner. Celà démontre que JKK, le héro de la reconstruction, n'accorde aucune attention à la gestion de la chose publique et, particulièrement, aux forces armées et à la police. Pire, par cette soi-disant assistance, olivier leur crache au visage.

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Pose de la première pierre pour la construction d’un amphithéâtre à l’ISSS/CR