mediacongo.net - Actualités - Le Hezbollah accuse Riyad d'avoir demandé à Israël d'attaquer le Liban

Retour Monde

Le Hezbollah accuse Riyad d'avoir demandé à Israël d'attaquer le Liban

Le Hezbollah accuse Riyad d'avoir demandé à Israël d'attaquer le Liban 2017-11-10
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/09-septembre/4-10/hezbolla_nasralla_17_003.jpg -

Le chef du mouvement chiite libanais Hezbollah a accusé vendredi l'Arabie saoudite de «  détenir  » le Premier ministre libanais Saad Hariri, qui avait annoncé la semaine dernière sa démission surprise à Riyad.

Les proches de Hariri et une grande partie de la classe politique sont persuadés qu'il est détenu en résidence surveillée, contrairement à ce qu'affirmait ce vendredi 10 novembre à Paris le ministre français des Affaires étrangères .

Le leader du Hezbollah, Hassan Nasrallah, accuse l’Arabie Saoudite sans détour. Le chef du mouvement chiite libanais affirme que Riyad a demandé à Israël de frapper le Liban. La tension est à son comble depuis la démission de Saad Hariri, le Premier ministre libanais. Toujours selon le chef du Hezbollah, Hariri serait retenu contre son gré en Arabie saoudite.

Lisant un discours diffusé par la chaîne à capitaux saoudiens Al-Arabiya, Saad Hariri avait démissionné en invoquant la « mainmise » de l'Iran et de son allié au Liban, le Hezbollah, sur les affaires intérieures du pays. Le chef du Hezbollah a une nouvelle fois assuré que le chef du gouvernement libanais avait été « obligé » par les Saoudiens à présenter sa démission, et à « lire un texte écrit par eux ».


«Ce qu'il y a de plus dangereux, et qui ne nous fait certainement pas peur, c'est inciter Israël à frapper le Liban. Ceci n'est pas une analyse, mes frères et sœurs et tous les Libanais qui écoutent : je ne suis pas en train d’analyser une situation, je parle de faits.» Hassan Nasrallah

Le secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres, a fait part aujourd'hui de sa « grande inquiétude » face à la crise politique au Liban, assurant multiplier les « contacts » pour éviter une « escalade aux conséquences tragiques ».

Jean-Yves le Drian
RFI
192 suivent la conversation
0 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
right
ARTICLE SUIVANT : Fifa : sanction alourdie pour Platini et Blatter ?
left
ARTICLE Précédent : Washington prêt à des pourparlers pour retirer le Soudan de sa liste noire
AUTOUR DU SUJET

Syrie : importante victoire de l'armée sur le groupe EI dans le désert

Monde ..,

Kassim Tajeddine, patron de Congo futur arrêté au Maroc

Société .., Kinshasa

Syrie: vers la chute d’al-Bab

Monde .., Beyrouth

Syrie: le régime accuse Israël d'avoir ciblé une de ses bases militaires

Monde .., Mazze