mediacongo.net - Actualités - La Nasa fait appel à Uber pour développer un futur service de taxis volants 
Retour MC Geek !

La Nasa fait appel à Uber pour développer un futur service de taxis volants

La Nasa fait appel à Uber pour développer un futur service de taxis volants 2017-11-10
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/11-novembre/6-12/uber_car_sticker3.jpg -

Uber et la Nasa ont officialisé leur collaboration dans un projet futuriste : la startup va travailler au développement d'un outil permettant de gérer les itinéraires de futurs taxis volants. Uber veut faire voler les premiers prototypes en 2020.

Les obstacles à surmonter pour espérer démocratiser un jour les voitures volantes sont nombreux. Néanmoins, toutes les entreprises de la tech ne sont pas douchées par cette prédiction : certaines développent dès à présent le projet de faire voler nos futures voitures.

Uber, qui a déjà de grands projets en matière de voiture autonome, vient ainsi de conclure un accord avec la Nasa. Ce projet, baptisé UberAir, implique le développement d’un logiciel destiné à gérer les itinéraires de futurs taxis volants dans les airs. Pour le concevoir, la startup s’inspirerait des services de VTC qu’elle propose déjà — sur la terre ferme, pour l’instant.

Jeff Holden, directeur de la production au sein de la startup, a donné plus de détails sur ce projet de taxis volants à la fin du Web Summit, organisé du 6 au 9 novembre 2017 à Lisbonne.

Lors de l’annonce de cette collaboration le 8 novembre 2017, Uber a ajouté que c’était la première fois que l’agence spatiale américaine concluait ce type de contrat concernant un service proposé dans l’espace aérien à basse altitude (par opposition avec l’espace extra-atmosphérique).

PREMIERS TESTS EN 2020

Le pionnier de l’ubérisation a également fait connaître son intention de tester son premier service de taxis volants à Los Angeles d’ici 2020. Les véhicules en question devraient pouvoir se déplacer à plus de 300 km/h, a précisé Uber.

De son côté, la Nasa n’a pas commenté cette annonce. L’agence spatiale a toutefois publié sur son site une réflexion sur ce qu’elle appelle l’ « Urban air mobility », au sujet du transport de passagers et de la livraison de colis dans l’espace aérien urbain.

À Dubaï, un modèle de taxi volant et autonome a déjà réalisé ses premiers vols d’essai ; Uber est loin d’être la seule entreprise qui se prend à rêver d’un avenir fait de voitures volantes.

Nelly Lesage
Numerama
174 suivent la conversation
0 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
right
ARTICLE SUIVANT : Le smartphone, un outil d'aide au dépistage du cancer du col de l'utérus
left
ARTICLE Précédent : Alstom met sur les rails les premiers trains à hydrogène
AUTOUR DU SUJET

Un astéroïde extrastellaire pour la première fois dans notre système solaire

Science & env. ..,

L'opposition kényane attend les consignes de son leader Raila Odinga

Afrique ..,

La fin du monde annoncée pour le 23 septembre 2017

Insolite ..,

« Vous n’êtes pas seuls », le message gagnant destiné à la sonde Voyager 1

Science & env. ..,