mediacongo.net - Actualités - Les autorités traditionnelles impliquées dans la réussite du genre au Kasai Central

Retour Femme

Les autorités traditionnelles impliquées dans la réussite du genre au Kasai Central

Les autorités traditionnelles impliquées dans la réussite du genre au Kasai Central 2017-11-10
Provinces
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/09-septembre/18-24/kasai-chef-coutumier.JPG kasai-

Les autorités traditionnelles du Kasai Central ont pris l’engagement de s’impliquer dans la promotion du genre et des droits fondamentaux des femmes de cette province, révèle le rapport d’une étude réalisée par l’Union congolaise des femmes des médias (UCOFEM), dont une copie est parvenue jeudi à l’ACP.

Selon la source, les autorités traditionnelles, sensibles à la question du genre, estiment que la tradition et les coutumes dans les provinces des Kasai sont reconnues comme les plus hostiles à l’épanouissement de la femme et à la promotion de l’égalité du genre.

Les femmes, indiquent la source, croupissent encore sous le poids des nombreuses habitudes coutumières qui les assujettissent, les soumettant également à des pratiques telles que  le mariage précoce et/ou forcés et autres violences de tout genre.

D’après cette étude, dans l’espace kasaïen la femme est « un bien de la communauté » dont l’homme peut disposer à sa guise. Ses droits et sa dignité sont bafoués sans que personne ne s’en émeuve. L’étude a abouti au constat selon lequel « la société Luba est très paternaliste ».

L’UCOFEM invite les autorités coutumières, en leur qualité d’auxiliaires de l’administration, très respectées et écoutées par les communautés,  de jouer un rôle de leader dans la sensibilisation et l’éducation en faveur du genre, ainsi que la résolution des conflits tirant leurs sources dans l’application des lois coutumières.

 


ACP / MCN
146 suivent la conversation
0 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
right
ARTICLE SUIVANT : Les femmes en période d'ovulation, des rivales aux yeux des autres femmes ?
left
ARTICLE Précédent : Violences sexuelles en RCA: la RDC va rester «attentive et solidaire»