mediacongo.net - Actualités - Sindika Dokolo lance l’opération « Trompette de Jéricho »

Retour Politique

Sindika Dokolo lance l’opération « Trompette de Jéricho »

Sindika Dokolo lance l’opération « Trompette de Jéricho » 2017-11-10
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/09-septembre/4-10/dokolo_casseroles_campagne_17_003.jpg -

Initiateur du mouvement citoyen « Congolais débout », Sindika Dokolo qui s’en tient au respect de la Constitution et de l’Accord de la saint Sylvestre, vient de rallonger la liste de ceux qui rejettent le calendrier électoral publié le dimanche 5 novembre dernier par la Commission nationale éelctorale indépendante( CENI). Pour lui, la Commission électorale nationale indépendante joue aux manœuvres dilatoires pour octroyer une année de plus à Joseph Kabila dont le deuxième et dernier mandat légal a pris finle 19 décembre 2016.


Face à la situation, il appelle les Congolais à la résistance et les invite à ne plus reconnaitre l’autorité de Joseph Kabila comme chef de l’Etat au-delà du 31 décembre 2017, date d’expiration du délai supplémentaire que lui accordait l’Accord de la saint Sylvestre qu’il n’a pas voulu appliquer. Voilà pourquoi, dans un message fait en français et en lingala, il invite le peuple congolais à manifester son opposition à toute prolongation des institutions en place par des moyens pacifiques et démocratiques.


Pour ce faire, il recommande à ses compatriotes de procéder tous les samedis dans la nuit par un concert des casseroles, des sifflets, des klaxons et autres vuvuzelas en vue de signifier au régime de Joseph Kabila que le peuple en veut plus. C’est qu’il appelle opération «Trompette de Jéricho», en référence à l’histoire biblique du peuple juif en route vers la terre promise, en l’occurrence Canaan, après des années de souffrance endurée en Egypte. Le rêve de Sindika Dokolo est de lier l’histoire du peuple congolais majoritairement chrétien à celle du peuple juif.


On rappelle que depuis le lancement en août 2017, à Paris du mouvement citoyen « Congolais débout », Sindika Dokolo ne cesse de multiplier des appels à la résistance au peuple congolais pour reconquérir le pouvoir que tente de lui confisquer le régime en place à Kinshasa qu’il accuse de vouloir instaurer une nouvelle dictature.


MCN TEAM / mediacongo.net
2179 suivent la conversation
12 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
Mampuya - 11.11.2017 11:55

Si le but des opposants est celui de lutter contre l'endemie de la pauvreté congolaise, alors faites votre programme , expliquer ça au peuple, choisissez un seul canditat présidentiel. Si votre le but est le dèpart de Kabila, alors préparer vous aux éléctions,accepter sans contester le candidat qui va gagner les les élections, sans quoi Kabila va passer le pouvoir à qui? Donc à vous de choisir. De toutes les façons Kabila a beaucoup de chance de rester, parceque à la fin , vous allez tout contester, en primis entre vous,contre la ceni, contre la cours supreme, contre tout, puisque vous n'avez absolument rien à offrir au peuple.

Non 1
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Dino 316 - 10.11.2017 22:39

Toutes les initiatives sont bonnes pourvu qu'elles concourent au départ du dictateur en gestation .Dokolo notre frère, courage, nous vaincrons .

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
prince du sud-kivu - 10.11.2017 13:51

l'oposition des ventriottes, la majorité des oposants n'ont pas de position chacun tire la couverture de son coté unissez-vous si vous voulez mettre fin à ce regime si non vous nous embrouiller avec vos declarations de chaque jours mai sans suite

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 10.11.2017 11:54

Yan, mais tu as la réponse par les élections. Et c'est le 12/01/2019 qu'il léguera le pouvoir au nouveau président qui sera élu. Que veux tu d'autres. Militons pour les élections qui sont la seule voie légale d'accession au pouvoir. ne faut pas suivre le Tuba tuba et ceux qui veulent qu'il y ait des martyrs pour leurs intérêts égoistes.

Non 1
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Jckmzlo - 10.11.2017 11:29

LES OPPOSANTS Congolais et leurs militants sont aux abois ne savent plus quoi faire ou quoi mettre en place ou encore quelle stratégie montée pour faire partir JKK de son fauteuil? Ils sont comme quelqu'un voulant se noyer s'accroche à tout c qui bouge dans l'eau. Au Juste les ordres de qui suivre pour réussir ses projets, chers opposants et leurs drogués militants? Il est temps de se constituer en une seule équipe avec des stratégies ordonnées et coordonnées, sinon la machine électorale de la MP brisera tout sur son passage en décembre 2018. DETROMPEZ-VOUS

Non 1
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Jckmzlo - 10.11.2017 11:23

Après l'échec du "concert de casserole" ce TINDIKA LOKITO recommence avec opération "trompette Jéricho" Ce Monsieur oublie que DIEU ESPRIT SAINT ne pas de son coté du fait que tous ses projets de déstabilisation échouent toujours et donc il serait souhaitable de faire de la politique autrement. Est-ce qu'il lu la bible pour se référer à l'histoire de Jéricho? Que dit Psaume 2:1-12? Et si le 1er janvier 2018 JKK se réveillait et demeurait PRÉSIDENT de la RDC que deviendront tous les opposants HYBRIDES et Cie? Ils seront obligés d'abandonner carrément la politique et se donner plus au Business.

Non 2
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Bondekwe - 10.11.2017 11:10

C'est de la lutte par la non-violence active, Cher Dokolo. N'en deplaise a ceux qui fanatisent au lieu d'apprecier l'action negative du pouvoir actuel sur l'avenir de notre pays. Que les gens suivent ou pas, l'histoire retiendra qu'a un moment un fils du pays avait lance une idee. Et les generations futures pourront s'en inspirer.

Non 1
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
valatin Mubake - 10.11.2017 10:03

vaux mieu un hybride congolais qu un rwandais, asassin, predateur , sanguinaire hypolite Kanambe . ce voyoux doit laisser le congo aux congolais.

Non 2
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
madingwenda - 10.11.2017 09:57

kanambwa non plus

Non 1
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Yan - 10.11.2017 09:48

KABILA DOIT PARTIR, mais COMMENT ET QUAND, c'est la question sans reponse jusque la.

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Course au pouvoir - 10.11.2017 09:16

Dokolo tu n'es pas congolais,tu es un hybride, On ne laisera pas ce pays etre dirige' par des hybrides comme toi et les autres.

Non 11
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
KAYEMBE PETRONIE - 10.11.2017 08:57

sindika oza mwana mboka , tu as le suffrage du peuple congolais

Non 1
Oui 10
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Renforcement des liens de coopération entre Berlin et Kinshasa
AUTOUR DU SUJET

Ce lundi soir à 23 heures , l’appel de Sindika Dokolo à un concert de casseroles contre...

Politique .., Kinshasa

Sindika Dokolo : "Mon engagement ne vise pas un projet politique"

Politique ..,

Qui de Moïse Katumbi, Tshisekedi Junior et Sindika Dokolo incarnera l'opposition ?

Politique ..,

RDC : Sindika Dokolo, l’homme d’affaires qui veut le départ de Joseph Kabila

Politique ..,