mediacongo.net - Actualités - Le Mouvement citoyen « Compte à rebours » s’oppose au calendrier de Nangaa 
Retour Politique

Le Mouvement citoyen « Compte à rebours » s’oppose au calendrier de Nangaa

Le Mouvement citoyen « Compte à rebours » s’oppose au calendrier de Nangaa 2017-11-09
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/11-novembre/6-12/comptes_a_rebours_17_0001.jpg -

Dans un communiqué, le Mouvement Citoyen « Compte à Rebours » fustige le calendrier électoral rendu public par la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI). Ce mouvement citoyen  note que le calendrier électoral tel que publié est assorti de plusieurs contraintes notamment d’ordre financier.

 Ce qui est inconcevable pour ce mouvement dans la mesure où l’on peut logiquement déduire que la mise en application de ce calendrier électoral sera violée en 2018 autant que la Constitution en 2016 et l’Accord de la Saint-Sylvestre en 2017, compte tenu d’une approche diachronique et linéaire. Face à cette situation, « Compte à rebours » estime que le régime en place n’a aucune volonté d’organiser les élections en RDC.

« Compte à Rebours » en appelle donc à l’accomplissement, par chaque Congolais, du devoir citoyen consistant à faire échec  à Joseph Kabila en vertu de l’article 64 alinéa 1er de la Constitution par l’intensification des actions sur terrain afin d’exiger et d’obtenir son départ.

Un appel est lancé à toutes les forces sociales acquises au changement, dans la non-violence et le respect des lois de la République, à conjuguer les énergies pour sauver la nation en péril. Le mouvement citoyen « Compte à Rebours » exhorte les forces de sécurité à se ranger du côté du peuple pour sauver le pays en danger ;

Il invite la communauté internationale à travers le Conseil de Sécurité des Nations-Unies à appliquer dans la rigueur du droit et en vertu des valeurs universellement partagées  l’article 13 du Statut de Rome. Car, dit Me Chris Shematsi, coordonnateur national de ce mouvement citoyen, face à un régime d’oppression, le droit à l’autodétermination du peuple congolais est un  impératif absolu.

GKM
La Tempête des Tropiques
570 suivent la conversation
1 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
MWIN MANGAND - 09.11.2017 16:28

nous ferons échec à Kabila par la voie des armes cette fois-ci...

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Renforcement des liens de coopération entre Berlin et Kinshasa
AUTOUR DU SUJET

Assemblée plénière extraordinaire de la CENCO: « Nous n’abandonnerons jamais notre...

Religion .., Kinshasa

La CENCO prie Madame Zerrougui d’appuyer de manière effective et sans relâche le processus...

Politique ..,

Le calendrier électoral au centre des entretiens entre le vice-président de la CENI et la...

Société ..,

Pavé dans la mare : Martin Fayulu propose la tenue des élections en décembre 2019

Politique ..,