mediacongo.net - Actualités - Ceni : controverse autour du calendrier électoral 
Retour Politique

Ceni : controverse autour du calendrier électoral

Ceni : controverse autour du calendrier électoral 2017-11-07
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/11-novembre/6-12/nangaa-corneille-publication-ceni.jpg -

Corneille Nangaa, président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI)

Un raté ce samedi, mais rendez-vous confirmé, toutes choses restant égales par ailleurs pour le ‘’Jour du Seigneur’’, ce dimanche 5 novembre 2017, en empruntant l’expression de Corneille Nangaa, le patron de la CENI, Commission électorale nationale indépendante. Pourquoi ça bloque ? Plusieurs questions se posent à cet effet, mais la bonne réponse est dans le jeu de ping-pong à la Céni, où l’on se rejette la balle du blocage au niveau même du présidium, peut-on retenir de la plénière longue et chaude de ce premier samedi du mois de novembre.

Le calendrier électoral, énième de la longue série contestée sous Malu Malu, fait déjà l’objet de controverse. Pourtant il s’agit d’un document de tous les enjeux, voire de tous les dangers, que le peuple réclame d’une voix à fendre l’âme, et même plus loin tous les partenaires sérieux et amis de la République démocratique du Congo  l’attendent de tous leurs vœux. Ce chronogramme, qui fait jaser les dieux et les démons, en faisant couler chaque jour qui passe plus d’encre et de salive, sera-t-il celui qui unit ou qui divise le pays, le continent, le monde ? La question est à prendre au sérieux.

Quoi qu’il en soit, l’heure est aux tout derniers réglages et les minutes à venir sont comptées fatidiques et plus que concluantes. Demain c’est sous peu. Nangaa saura-t-il avancer sur ses 504 jours après la fin de l’enrôlement, ou il ploiera « aux caprices de Nikky Haley » qui, engageant les Etats-Unis d’Amérique et les Nations-Unies,  ne veut pas l’entendre de cette oreille au-delà de 2018 ? D’autre part, mis à part le peuple congolais dans sa neutralité, quelle sera la réaction au sein des plateformes politiques et politiciennes  tant dans leurs salons huppés, c’est « tu écris, j’efface ». Dans la même lancée, comment sera gérée la transition avant lesdites élections ?

L’heure est grave, en tout cas. Pourvu que la Rd Congo ne sombre avec la publication dudit calendrier. Que la raison l’emporte. Quant à l’attitude des prophètes de malheur qui attendent ou prêchent consciemment ou inconsciemment l’apocalypse, peu importe !

Emmanuel Badibanga
L'Avenir
116 suivent la conversation
0 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Renforcement des liens de coopération entre Berlin et Kinshasa
AUTOUR DU SUJET

Sensibilisation à la machine à voter : l'UDPS décline l'offre de la Ceni

Politique ..,

La Ceni présente la "machine à voter" de toutes les polémiques

Politique ..,

Processus électoral: la Monusco ne compte pas certifier la machine à voter

Politique .., Kinshasa, RDC

Elections : l’Etat a débloqué 30 millions USD en Janvier 2018 !

Politique ..,