mediacongo.net - Actualités - Kongo Central : Le cholera continue à faire des ravages 
Retour Santé

Kongo Central : Le cholera continue à faire des ravages

Kongo Central : Le cholera continue à faire des ravages 2017-11-09
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/cholera.jpg -

Kongo Central : Le cholera continue à faire des ravages

En dépit des efforts  que ne cessent de conjuguer les autorités sanitaires du Kongo Central pour éradiquer le cholera qui sévit depuis le début de 2017 dans cette province de la République Démocratique du Congo, cette pandémie continue à faire des ravages. Cela est d’autant plus vrai qu’il suffirait tout simplement de visiter certains hôpitaux fonctionnant dans cette province pour se rendre à l’évidence.

Pour preuve, de janvier 2017 à ce jour, le bilan fait état de 3.458 cas de cholera enregistrés à travers toutes les 31 Zones de santé que compte la province du Kongo Central dont 86 décès. Le taux le plus élevé est en effet signalé dans la zone de santé de Kimpese, une entité située à 145 Km à l’Est de la ville portuaire de Matadi, capitale de la province du Kongo Central, avec 2018 cas de cholera enregistrés dont 28 décès.

La situation étant très préoccupante, elle n’a pas cependant laissé indifférente Oly Ilunga, ministre national en charge de la santé qui, sans plus tarder, a effectué une descente le week-end dernier à Kimpese pour se rendre personnellement compte du danger de cette pandémie pour la population et, éventuellement, étudier les voies et moyens susceptibles de l’éradiquer au plus vite.

Tout compte fait, le cholera étant une maladie des mains sales, Oly Ilunga a profité des journées mondiales de lavage des mains et des toilettes dont il a du reste présidé la célébration dans les installations de l’EP CBCO/Kimpese pour non seulement apprendre aux élèves de cet établissement scolaire les techniques de lavage des mains, mais aussi et surtout procéder à la remise symbolique des savons en faveur de ces derniers.

Il n’a pas non plus manqué de leur expliquer d’autres dispositifs de lavage des mains dans l’unique souci de promouvoir l’hygiène dans les écoles publiques et, éventuellement, lutter contre cette maladie qui continue à faire des ravages au Kongo Central. C’est autant dire que le bref séjour au Kongo Central du ministre national en charge de la santé a été à la fois éducatif et très riche en enseignement.

Par Dieudonné Muaka Dimbi


La Tempete
212 suivent la conversation
1 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
DIZUNDU - 10.11.2017 07:40

Sans intérêt, nous on a besoin de la tête de Kanambe.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : Tshuapa: une maladie semblable au choléra fait de nombreuses victimes à Ikela
left
ARTICLE Précédent : Crise cardiaque : habiter à un étage élevé diminue le taux de survie
AUTOUR DU SUJET

Matadi : augmentation des prix des produits de première nécessité

Provinces ..,

Kongo-Central : des manifestants dispersés à Matadi, accalmie à Boma et Muanda

Provinces ..,

Kongo Central : l’Assemblée provinciale en pleine évaluation sur le coulage des recettes

Provinces ..,

Kwilu et Kongo central : la CNRSC s’insurge contre les ‘’ventes illicites des commodités...

Santé .., Kikwit, Kwilu