mediacongo.net - Actualités - RDC: l'opposition en ordre dispersé face au nouveau calendrier électoral

Retour Politique

RDC: l'opposition en ordre dispersé face au nouveau calendrier électoral

RDC: l'opposition en ordre dispersé face au nouveau calendrier électoral 2017-11-08
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/10-octobre/23-29/Opposition_apres_entretien_avec_nikky_haley.jpeg -

L'opposition congolaise a finalement réagi en ordre dispersé à la publication du nouveau calendrier électoral, qui prévoit la présidentielle le 23 décembre 2018. Les différents partis tels que le Rassemblement, le Mouvement de libération du Congo (MLC) et l'Union pour la nation congolaise (UNC), avaient prévu de publier une déclaration commune. Après 48 heures de tergiversations, les formations politiques ont publié la même déclaration, mais dans trois communiqués différents.

Les termes des trois communiqués de l'opposition congolaise sont exactement les mêmes : rejet du calendrier proposé sur la base d'une même analyse, l'affirmation que des élections d'ici à juin 2018 sont possibles. Ce que disait aussi déjà la Conférence épiscopale nationale du Congo (Cenco).

Surtout, on y retrouve cette référence au départ impératif du président Joseph Kabila le 31 décembre 2017, à la fin de l'année, avant même les élections. Le tout assorti d'un appel au peuple à se mobiliser pour « libérer le processus électoral sur la base de l'article 64 de la Constitution ».

Des querelles de personnes plus que de fond expliquent ces trois communiqués différents. Certains au sein du Rassemblement rejetaient la signature de Vital Kamerhe, président de l’Union pour la nation congolaise (UNC) et l'accusaient par exemple de refuser de demander le départ du président Joseph Kabila d'ici à la fin de l'année.

D'autres n'avaient pas apprécié les propos de Fidèle Babala Wandu du Mouvement pour la libération du Congo (MLC) sur une radio privée ce week-end. D'autres encore du côté du MLC et de l'UNC reprochaient à Félix Tshisekedi et Moïse Katumbi, en réunion à Bruxelles, de trainer les pieds. Ces trois formations politiques semblent être capables de s'accorder sur le fond, mais pas pour faire une conférence de presse ou apposer leur signature côte à côté.


RFI
2188 suivent la conversation
13 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
Union des Intellectuels Lumumbistes - 21.11.2017 10:33

Je crois que la RDC est devenue un problème de l’insécurité internationale par manque des politiciens réalistes et acquis à la cause nationale et du peuple congolais. Qu'il s'agit de l'Opposition que de la Majorités voir du Centre,tous sont là pour la politique du ventre et le clientélisme.

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 10.11.2017 05:32

Chers frères, je reviens encore ici. Vous qui nous injuriez sur ce réseau, maintenant voyez vos opposons que vous pensez gérer notre Pays, et qui envisagent chasser Kabila en Décembre 2017, et vous êtes vite trompés par leurs vaines paroles. Ils se battent pour leur ventre. Bi C'est pourquoi je vous demandais d'être patients et d'accepter le calendrier électorale 2018, ces opposants ne feront rien en Décembre 2017, ils vont seulement vous amener dans la rue pendant que leurs enfants et épouses cachés en dehors du Pays. Il n'y a pas de vrais opposants politiques dans notre Pays. Le Calendrier Electorale est acceptable si nous sommes patients, une année pour préparer les...

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
charles ekbondu, expert electoral. - 09.11.2017 20:42

l'opposition doit s'unir d'avantage pour faire un. le congo nous appartient tous. pas de distraction et surtout l'esprit "je mange".

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Bruno Tshibala - 09.11.2017 09:39

ce congo nous appartient, chers patriotes encourageons cette opposition qui se batte pour l'alternance au sommet de l'état car sans cette opposition Joseph kabila le Rwandais aurait déjà réussi à modifier notre constitution pour instaurer la dictature que ses acolytes ne cessent de prophétiser mais ils n y parviendront jamais.....

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Jckmzlo - 09.11.2017 09:25

J'avais déjà dit qu'actuellement il n'y a pas d'opposition en RDC mais seulement des opportunistes opposants au service des impérialistes. Avec de telles discordances vous arriverez à battre la machine électorale de la MP? Je ne pense pas. Quand toutes les idées,les pensées et les énergies se focalisent rien que sur la seule personne du Raïs JKK et non sur le projet de société,vous vous attendez à quoi? A rien du tout. Je vous encourage chers opposants de demeurer comme tel, pour bien constater vos échecs lors des échéances à venir.

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Potus - 09.11.2017 09:07

l'heure est grave et les enjeux sont de taille. Vos querelles pour l'instant, nous n'avons pas besoin, ce que nous voulions maintenat et nous soyons concentrés pour tenir en échec le Mal, le 666 congolais Kabila. Félix, Bazaïba, Lumbi, surtout toi le versatile Kamerhéon et tous les autres... nous vous avons à l’œil. Si nous enregistrons un échec à notre combat, vous en serez les premiers responsables. Dans ce cas, ça sera, Nous, vous et eux. A bon entendeur salut.

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Potus - 09.11.2017 09:02

encore une fois on comprend votre manigance. La journée, vous dites autre chose et la nuit, vous allez jouer aux cartes, aux dames avec les bourreaux du peuple. La fête finit vous rentrer chez vous chacun avec un carton. Une opposition irresponsable face aux enjeux de l'heure. Si vous étiez des responsables, ce ,e serait pas le moment de chamailler et aller en ordre dispersé.

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Erick - 09.11.2017 08:46

Makelele ya wenze

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
LOUVAIN LUBOMBO - 09.11.2017 00:40

NOUS LACON UN APPEL A TOUS LES COMPATRIOTES? JEUNES, EX FAZ,LES OFFICIES RETRAITE PAR LE POUVOIR, les FARDC et Police National de nous rejoindre vite parce que Kanambe est un garçon de course de RWANDAIS n’y aura pas des élections dont il nous faut les attaqués avec ses amis,

Non 1
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
LOUVAIN LUBOMBO - 09.11.2017 00:35

NOUS SOMMES DÉTERMINÉS ILS VONT PARTIR MALGRÉ LEURS PLAN DIABOLIQUE OU SONT LES SOIT DISANT LUMUMBISTES? LES SANGUINAIRES. DE TOUTE FAÇON NOUS FAISONS AUSSI LA RÉBELLION SURPLACE A KINSHASA POUR METTRE FIN

Non 1
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
KABILA MOYIBI - 08.11.2017 20:00

Chère opposition c'est cette attitude stupide qui fait que le people souffre toujours. Si vous n'arrivez pas à vous entendre un outsider viendra et vous coiffera au Poteau, exactement comme avait fait Kabila le père. Arrétez avec vos divisions, vos propres ressentiments ne sont rien par rapport aux besoins du people, vous nous fatiguez avec vos attttudes de grands seigneurs. N'oubliez pas que vous n'êtes rien sans le people et nous le people le souverain primaire voulons que vous vous rassembliez pour une seule cause foutre Kanambe dehors!!

Non 1
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
KANAMBE ALIS H - 08.11.2017 19:21

Chers amis et collegues,ne nous mettons pas a critiquer l'oppositions,se sont aussi des humains qui peuvent a certains moment perdre controle.la bataille est diffile,svl ensemble nous pouvons nous battre pour stoper la tantative de tricherie,car tout est trique a la ceni,si vous ne reagi pas c'est zoe qui va remporter les elections et il sera la etiquette et le volant sera encore par kanambe pour proteger ses revenies et enfocer les congolais,soyons vigilant et appuyons l'opposition.

Non 3
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya - 08.11.2017 18:11

Logique.il n'ya pas d'opposition au Congo. sont des sigles, et brands.

Non 4
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Renforcement des liens de coopération entre Berlin et Kinshasa
AUTOUR DU SUJET

Le Rassemblement au Grand Katanga prend acte de la publication du calendrier électoral

Politique ..,

L'Europe conditionne le financement des élections en RDC

Politique ..,

Tshopo : lancement campagne de vulgarisation du calendrier électoral

Provinces .., Kisangani, Tshopo

Réforme électorale : L’UNC veut mobiliser pour barrer la route à une « loi suicidaire »

Politique ..,