mediacongo.net - Actualités - Twitter généralise les tweets en 280 caractères 
Retour Sur le net

Twitter généralise les tweets en 280 caractères

Twitter généralise les tweets en 280 caractères 2017-11-08
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/twitter.jpg -

Twitter généralise les tweets en 280 caractères

Le test a été concluant. Twitter a décidé de doubler la longueur maximale des tweets, la faisant passer de 140 à 280 caractères. Le groupe américain l'a annoncé mardi 7 novembre, à l'issue des essais faits auprès de certains utilisateurs en septembre.

Le réseau social Twitter double la taille de ses tweets, passant de 140 à 280 caractères, annonce son fondateur Jack Dorsey mardi. Un changement important pour les utilisateurs habitués à devoir limiter leur expression pour faire passer leur idée, les photos et les liens. Aussi une façon de se renouveler pour Twitter qui peine à trouver son modèle économique.

On peut désormais publier sur Twitter des messages deux fois plus longs, jusqu’à 280 caractères : une mini-révolution pour le réseau social, déjà inaugurée par le président américain Donald Trump, et destinée à attirer plus de twittos.

« Nous allongeons la limite du nombre de caractères ! Nous voulons que ce soit plus facile et plus rapide pour tout le monde de s’exprimer », a tweeté le groupe sur son compte mardi. De son côté, le patron fondateur Jack Dorsey a tweeté plus sobrement « 140+140 ! ».

Une mini-révolution pour Twitter

Le groupe californien estime que la limite à 140 caractères fait perdre du temps à l’utilisateur, qui doit modifier ou couper son message, au risque de se décourager et de ne pas tweeter du tout.

Comme lors de l’annonce du test en septembre, la généralisation des 280 caractères a suscité une avalanche de réactions sur le réseau. Beaucoup d’utilisateurs s’amusant à tester la nouvelle longueur.

Ainsi, très réactif à cette annonce, le président américain Donald Trump a inauguré le nouveau format en publiant un peu plus tard un message de 216 caractères sur son discours prononcé en Corée du Sud. 

 tandis que d’autres, une nouvelle fois, en profitaient pour le railler...

« J’abandonnerai volontiers mes 140 caractères supplémentaires si Twitter désactive le compte de Trump », a ainsi noté DaShanne Stokes, héraut des droits civiques aux États-Unis, estimant que la décision de Twitter donnait au président « une arme plus puissante pour faire du mal à plus de gens ».

Jennifer Grygiel, enseignante en communication à l’Université de Syracuse (est), voyait en revanche d’un bon œil l’allongement des messages.

Cela « va fondamentalement modifier les communications, une fois de plus », a-t-elle estimé. « Cela va ralentir la vitesse à laquelle les utilisateurs consomment l’information et va permettre plus de clarté. Pas une mauvaise chose au moment où des leaders mondiaux profèrent des menaces militaires via le réseau », poursuit l’universitaire, dans une allusion à Donald Trump.

Les caractères en latins seuls concernés

« Notre but était de rendre [l'allongement] possible tout en s'assurant que l'on conservait la vitesse et la brièveté qui font de Twitter, Twitter. En regardant les résultats [du test], nous sommes ravis d'annoncer que nous avons atteint notre but et que nous lançons le changement dans toutes les langues  » où la limite des 140 caractères posait problème aux utilisateurs, a écrit le réseau social sur son blog. « Nous avons observé que lorsque les gens avaient besoin de plus de 140 caractères, ils twittaient plus facilement et plus souvent », poursuit le groupe

L'allongement ne concerne que les messages en caractères latins, rappelle le réseau, car c'est surtout en anglais, espagnol, portugais ou français que la limite de 140 caractères semble poser parfois souci aux utilisateurs, contrairement à ceux qui écrivent en japonais, coréen ou chinois.


France Info / Ouest-France / MCN, via mediacongo.net
369 suivent la conversation
0 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
right
ARTICLE SUIVANT : Yahoo! réduit la voilure
left
ARTICLE Précédent : Votre message envoyé à plus de 20 milliards de kilomètres grâce à la Nasa
AUTOUR DU SUJET

"Milices digitales": de plus en plus d'Etats manipulent les réseaux sociaux

Sur le net ..,

Twitter va lancer une chaine d'information en continue sur son réseau

Sur le net ..,

Le compte Twitter de Trump désactivé par un employé du réseau social

Sur le net ..,

Ingérence russe: les géants du Web sur le gril du Congrès américains

Sur le net ..,