mediacongo.net - Actualités - Calendrier électoral: la proposition du "Centre" pour rétablir la confiance entre acteurs politiques 
Retour Politique

Calendrier électoral: la proposition du "Centre" pour rétablir la confiance entre acteurs politiques

Calendrier électoral: la proposition du "Centre" pour rétablir la confiance entre acteurs politiques 2017-11-07
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/11-novembre/6-12/kambinga_germain_16_003.jpg -

Germain Kambinga

Dans une déclaration politique faite le lundi 6 novembre 2017 à Kinshasa, le "Centre", plate-forme politique, regrette les réactions clivantes aussi bien à la majorité qu'à l'opposition. "Le centre constate que la publication du calendrier vient renforcer les positions largement opposées des acteurs de la majorité que de l'opposition pour la résolution de la crise politique actuelle" font noter Germain Kambinga, Joseph Bangakya et leurs compagnons.

Pour eux, il y a nécessité d'une remise en confiance des acteurs par un consensus sur les questions importantes dont le calendrier électoral afin de préserver le jeu démocratique. D'où son appel à la tenue d'une table ronde parce que ce ne sont pas les communiqués des différentes tendances qui feront avancer les choses.

Afin de retablir la confiance entre acteurs, le centre invite le président de la République à s'adresser aux Congolais pour donner les orientations précises quand à l'avenir de la Nation, de prendre des initiatives qui permettront la tenue de la table-ronde.

A la classe politique, le Centre demande de privilégier le dialogue en mettant de côté les rhétoriques extrémistes. Alors qu'il invite la communauté internationale à soutenir les efforts de financement du processus électoral, le Centre appelle le Congolais à se montrer exigeant envers mes acteurs politiques afin de les obliger à agir avec responsabilité.


MCN Team / mediacongo.net
1138 suivent la conversation
14 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
Bonvuane - 08.11.2017 03:58

Une table ronde pour l'amour du poste ministériel pas pour l'amour du Congo!!!Ce n'est pas difficile à imaginer!!!

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Roméo - 07.11.2017 19:50

Vraiment ce jeune homme cherche un poste. M. Kambinga, personne ne mordra ton hameçon, sois en sûr. Il n'est pas question de confiance mais de mauvaise foi d'un camp qui veut s'éterniser au pouvoir. Dis-moi, selon le calendrier de Nangaa, on est à 8 mois de la convocation du corps électoral. QUI EST LE CANDIDAT DE LA MP? Du côté des opposants, il y a plusieurs candidats déclarés et à la MP? Au lieu de chercher un poste ministériel, rentre voir ton président partant qu'il te nomme 1er ministre. Emmanuel, Général akufaka na lisasi moko kaka neti moto nionso

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyma - 07.11.2017 14:35

Et tou crois les comgoalis sont dupes pour se faire narquer qussi facilelement? Emmanuel tu connais mal le peuplecongoalais et tu continues a`rever. Kabila est Geneal d'ou et ouest ce quíl a faitl'armeen eut ete'la nommination forcee de son pere? Tu n'as alors aucun sens d'analayse quand tu pretends qu'il a le soutine des USA et Grande Bretagne qui ont pourtant soutenu le contraire au Conseil de Secutire et ont contresigne'un communique'clair avec l'Union Europenne il y a moins d'une mois. Tu verras le contraire dans les jours qui viennent.

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
KABILA MOYIBI - 07.11.2017 14:22

NON. PLUS DE DIALOGUE. TELEMA EKOKI. SORTONS ET ALLONS SORTIR KANAMBE DU CONGO!

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
emmanuel - 07.11.2017 13:49

Chers amis ne pensez pas que Germain Kambinga a tout a fait tort.La vérité est que si rien n'est fait au 30 novembre meme la date du 23 decembre 2018 va passer sans élections.Kabila n'est pas comme Mobutu. Mobutu avait vieilli et on l' emasculé quand il est allé en France se faire soigner de la prostate. JKK est un général des FARDC. Il continue à former. Il a le soutien de la RSA, des américains et des anglais. il va modifier la constitution et va se représenter. Il ne va pas tuer les 80 millions des congolais. Mais il sera président de la RDC avec les 80 millions des congolais vivants. mème pas 1000 congolais mourront. Arrêtez avec votre théorie de catastrophe.

Non 2
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
kamwena nsapu - 07.11.2017 13:23

kambinga kende kosumba osi olia na diable nous ne voulons plu de toi avec tes barbaries.

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyma - 07.11.2017 13:07

Son souci c avoir une autre opportunite'pour un poste Ministeriel et detourner plus des fonds pour les elections hypothetiques de Nanga. Personne ne lui donnera une telle chance car le Congo est fait des milions d'universitaires qui peuvent contribuer a`l emergence de ce pays audela des tous ces delinquants qui font soufir notre poipulation pour leurs petits interets.

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
RMN - 07.11.2017 12:57

Combien de fois nous irons les tables rondes soyons sérier

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyma - 07.11.2017 12:48

Germain tu devais avoir honte de perdre notre temps avec des discours des renard. Tu as bouffe'qvec Kabila et detourne'des fonds avec ton pere a`FPI pour des societe's fictives sans rembourser un seul rond. Tu te permet de passer en donneur des lecons?? Tu t'amuses avec qui? Le peuple congolais s'est pas dupe! Vas te faire foutre Moyibi.

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
RDC - 07.11.2017 12:05

Voyou politique...

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mamadou ndala - 07.11.2017 12:04

Vous allez vous fatiguer avec des propositions mes freres,les autres gerent avec les armes, et vous? est ce que vraiment vos propositions seront suivies? je penses que il faut revoir vos stratégies svp.

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
guy nkoyi - 07.11.2017 12:00

les chauves souris nous n'en voulons plus, bande des aventuriers

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Musa - 07.11.2017 11:56

Germain Kambinga cessez de parler la TABLE RONDE. CE Joseph Kabila qui est le probleme, il ne veut pas organiser les elections selon les accords du Saint Silvestre. Ce Rwandais Kabila a crache' sur l'accord et il a nomme' les 2 COLLABO, TSHIBALA et OLENGA NKOY. Germain Kambinga Le people Congolais te dit comme tu es COLLABO va trouver Joseph Kabila pour te donner le POSTE. Si le 31 Decembre Jososeph Kabila n'organise pas les elections il va tuer 80 millions des Congolais qui vont marcher dans les RUES. Si Kabila nous tue la CPI va lui ARRETER.

Non 0
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 07.11.2017 11:46

Quelle leçon veux tu donner. commence d'abord a le faire à ton papa dans votre salon.Immature.

Non 0
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Renforcement des liens de coopération entre Berlin et Kinshasa
AUTOUR DU SUJET

Assemblée plénière extraordinaire de la CENCO: « Nous n’abandonnerons jamais notre...

Religion .., Kinshasa

La CENCO prie Madame Zerrougui d’appuyer de manière effective et sans relâche le processus...

Politique ..,

Le calendrier électoral au centre des entretiens entre le vice-président de la CENI et la...

Société ..,

Pavé dans la mare : Martin Fayulu propose la tenue des élections en décembre 2019

Politique ..,