mediacongo.net - Actualités - Jean Lucien Bussa : « Ce calendrier a le mérite d’avoir fixé la tenue des élections en 2018 » 
Retour Politique

Jean Lucien Bussa : « Ce calendrier a le mérite d’avoir fixé la tenue des élections en 2018 »

Jean Lucien Bussa : « Ce calendrier a le mérite d’avoir fixé la tenue des élections en 2018 » 2017-11-06
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/11-novembre/6-12/bussa_jean_lucien_16_002.jpg -

Jean-Lucien Bussa

La commission électorale nationale indépendante (CENI) a publié dimanche 5 novembre 2017 le calendrier global des élections en RDC, lequel fixe la présidentielle, les législatives et les provinciales au 23 décembre 2018.
 
Invité de Radio Okapi ce lundi, le ministre du Commerce extérieur et porte-parole de la délégation de l’opposition signataire de l’accord de la cité de l’OUA aux negociations de la CENCO, Jean Lucien Bussa s’est félicité d’un calendrier qui a le mérite de prendre en compte les points de vue de toute la classe politique.
 
« Je me satisfais du fait que tous les acteurs politiques sont d’accord du fait que les élections ne peuvent avoir lieu qu’en 2018. Et ce calendrier a le mérite d’avoir fixé la tenue des élections présidentielle, législatives et provinciales en 2018», a dit à Radio Okapi M. Bussa.

Il invite la classe politique à «cesser de tergiverser» et à se préparer à défendre leurs programmes devant la population.


Okapi / MCN
1499 suivent la conversation
14 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
Musa - 06.11.2017 23:38

Jean Lucien Bussa, Collabo.

Non 1
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
RDC - 06.11.2017 19:32

BUSSA PETIT HOMME...SANS POSITION...NOUS PEUPLE AVONS DEJA COMPRIS LE JEU...Par Boniface Musavuli « Les promesses n’engagent que ceux qui y croient », dit un vieil adage d’un barbier sans scrupules. Faire des promesses et mettre tout en œuvre, en sous-mains, pour que leurs réalisations soient toujours renvoyées à des dates indéterminées. Le procédé, que nous qualifions de « stratégie des calendes grecques »,

Non 2
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Roméo - 06.11.2017 18:47

Dans tous les cas, la CENI ne respectera rien. Elle va prolonger encore et encore, c'est connu de tous. Kabila ne veut pas partir.

Non 1
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Lion de la tribu de cons - 06.11.2017 15:32

La bouche comme un Canard qui veut chier

Non 1
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Lion de la tribu de cons - 06.11.2017 15:27

Mes frères regarde lui le visage et sa façon de s'exprimé ne montre pas un vraie opposant ce sont des poches qui depassent les pantaloons même si on programmait les élections en 2020 pour lui ce normale.Famille de vipeurs qui ne voyent que leurs propres intêrets pas les intêret des autres là ce une année deplus pour lui, pauvre voleur.

Non 1
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Bondekwe - 06.11.2017 14:57

Notre CENI, on la sent deja pas tres independante avec son mode de vote electronique. Tshibala, l'opposant historique d'hier ne finance pas les elections, ou mieux, la MP ne laisse pas mains libres a Tshibala pour financer les elections. Ne faudrait-il pas faire un pas en avant et forcer ces malfrats egoistes politiciens au pouvoirs a revoir leurs calculs ? Faut pas faire marcher-sur-place. La revolte populaire est possible, mais ce sera encore des morts pour rien.

Non 1
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Bondekwe - 06.11.2017 14:54

A un certain moment, il faut que l'on s'accorde pour effectivement aller aux elections. Continuer a se battre contre la CENI ne nous avancera a rien. Une classe de nos politiciens lutte pour avoir la revolte populaire, une autre joue pour temperer. Allons-nous nous eterniser dans le debat ou aller vraiment aux elections ? Que voulons-nous ? Est-il possible de faire tomber Kabila en dehors des urnes ? La lutte qui reste devrait se focaliser a ne pas changer un seul article de la constitution. Allons de l'avant.

Non 1
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
NKONGO - 06.11.2017 14:53

Il ne vit que de ça. Il ne compte vivre que de ça. C'est triste pour les politiciens congolais. Il faut absolument d'un soir eschatologique pour mettre fin à ces genres de distractions dans ce pays. Réveillons-nous chers compatriotes. Nous n'avons qu'à déterminer nous même notre avenir.

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Salima - 06.11.2017 14:45

Au moins plusieurs mois supplémentaire de salaires gouvernementaux et corruption pour lui.

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
AZARIAS RUBERWA - 06.11.2017 14:37

hier tu avait fait bcp de bruit, mais je souhaiterai que tu aille chez toi à LISALA NGOMBA dans la MONGALA tenir publiquement ce propos, je pense que tu sera bel et bien enterré vivant dans l'erosion qui devaste ta ville natale sur avenue MOBUTU, espèce de menteur politicien du ventre, hier tu étais avec BEMBA, mais te voila aujourd'hui avec KABILA qui a causé ton echec au poste du gouverneur de l'equateur contre le feu KOYAGIALO, vriament , c'est honteu pour un intellectuel comme toi, lucien, voelur, escroc

Non 1
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyma - 06.11.2017 14:36

Voila un autre voleur qui a profite'de l'argent du contribualble qu'ils sont affame'. Pour lui l'Accord du 31 decembre ne dit pourvu qu'il est encore une annee pour continuer a`bouffer et se remplir le ventre. Ridicule de politicien malades mentaux!

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
steti - 06.11.2017 14:17

Ecoutez, que cette annee 2018 Kabira ne rien comme salaire...

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mamadou ndala - 06.11.2017 14:16

HAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA, le corbeau et le renard, tu as déjà avalé!!!!!!!!, kiekiekiekiekiekie, faites tombé ce gros morceau papa; le ciel ne tombera pas.

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Jamel - 06.11.2017 13:58

A chacun de tirer le drap de son coté. Les uns disent que c'est réaliste et conforme à l'accord et les autres rejettent sans avancer les bonnes raisons. On est où làààà. C'est ça nos politiciens .

Non 3
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Renforcement des liens de coopération entre Berlin et Kinshasa
AUTOUR DU SUJET

La Ceni présente la "machine à voter" de toutes les polémiques

Politique ..,

Processus électoral: la Monusco ne compte pas certifier la machine à voter

Politique .., Kinshasa, RDC

Elections : l’Etat a débloqué 30 millions USD en Janvier 2018 !

Politique ..,

Elections 2018 : le Centre salue la sagesse des évêques !

Politique ..,