mediacongo.net - Actualités - Publication du calendrier électoral : la présidentielle le 23 décembre 2018

Retour Politique

Publication du calendrier électoral : la présidentielle le 23 décembre 2018

Publication du calendrier électoral : la présidentielle le 23 décembre 2018 2017-11-05
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/11-novembre/1-5/nangaa_corneille_17_0009.jpg -

Corneille Nangaa, président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI)

Le suspense vient d'être levé sur le calendrier électoral. Ce dimanche 5 novembre 2017, le rapporteur de la Commission nationale électorale indépendante (Ceni), Jean-Pierre Kalamba, a indiqué que les trois scrutins électoraux (présidentiel, législatif et provincial) sont prévus le 23 décembre 2018 en une seule séquence.

Les résultats définitifs de ce scrutin seront connus le 9 janvier 2019. Le nouveau président prêtera serment le 12 janvier 2019, précise la Céni.

Ce calendrier est basé sur le principe de la rationalisation du système électoral pour réduire le coût" des élections, a précisé le président de la Céni, Corneille Nangaa.

Cependant, l'échéancier "est conforme aux dispositions de l'accord du 31 décembre 2016", conclu entre la majorité et l'opposition, a-t-il ajouté.

Notons tout de même que ce calendrier n'a pas répondu aux attentes de l'envoyée du président américain Donald Trump et d'une bonne frange de la communauté internationale qui souhaitaient que les élections se tiennent au mois de juin 2018.

Voici le calendrier électoral publié par la CENI.


MCN Team / mediacongo.net

2017-11-5-07-27-44_Décision publication calendrier électoral.pdf (1.44Mb)

.pdf
10420 suivent la conversation
51 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
kilulu 1er - 06.11.2017 21:37

ce monsieur est vraiment bête: il parle des accords de la cenco comme étant du 31 décembre 2017 alors qu'ils sont de 2016

Non 1
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
RDC - 06.11.2017 13:11

NAANGA C'est un lâche...incapable de dire non et d'assumer ses responsabilités...IL est comparable à un MR qu'on accuse sorcier...on lui pose la question s'il est sorcier, il répond oui et on lui repose la question si il n'est pas sorcier il répond oui...

Non 1
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Bonvuane - 06.11.2017 13:04

Où sont passés les 504 jours de Naanga après la fin de l’enrôlement au Kasai? Il suffisait que Madame Harley parle des élections en 2018 pour qu'on se mette au pas? Ne prenez jamais un pays en otage pour un pouvoir qui de toute manière finira par vous échapper!!!

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
FNM - 06.11.2017 11:58

Les résultats définitifs de ce scrutin seront connus le 9 janvier 2019. Le nouveau président prêtera serment le 12 janvier 2019, précise la Céni. C'est irréaliste, car en cas de contestation des résultats, la "CSJ" Cour Suprême de Juste prendra au temps de temps qu'il lui faut pour publier les résultats définitifs Naanga continue vraiment de se moquer de peuple congolais qu'il prend pour des idiots.

Non 0
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya - 06.11.2017 11:40

La mère de la démocratie sont les élections. Maintenant à la place des insultes, il faut que les geans commencent à exiger à des acteurs politiques la publication et la diffusion de leurs programmes pour le deloppement du pays. Kabila avait déjà dit son sort est regler par la constitution. Continuer à faire des immaginations à des pressions venus de gauche et à droite ne sert à rien et non sens. Le Congo a sa dignité aussi. Nous devons évoluer.

Non 3
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
TJB - 06.11.2017 10:14

Les élections sont un problèmes majeurs pour l'opposition,elle est constituée d'alliances de personnes diverses et variées,des alliés de circonstance,le "Tout sauf Kabila"c'est terminé,il ne se représentera pas,il ne peut pas,il faudrait maintenant que cette opposition se transforme en machine électorale,c'est très compliqué,qui en sera le chef,comment satisfaire les autres alliés,partage des députés,sénateurs,un programme commun ou chaque partie avec son programme,il faudra maintenant convaincre le peuple de voter pour vous avec un discours autre que insurrectionnel.Démontrer que vous serez meilleurs.Pas simple chers amis,pas simple.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Le Congolais du centre - 06.11.2017 09:58

Sincèrement, faut-il encore être fou pour croire en cette projection!parce que les mêmes dispositifs qui ont milité pour que ces mêmes élections ne se tiennent pas en 2017 sont en place avec les mêmes acteurs avec leur volonté de ne pas libérer les moyens pour arriver aux élections! Congolaises et congolais, je pense que c'est le moment ou jamais de se lever et exiger les élections ou de se taire pour toujours!

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Atundelango mende - 06.11.2017 09:57

Voleur,marrionnette, soit disant intellectuel Nangaa

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Christopher Columbus - 06.11.2017 09:55

JKMCZLO, le président PROPHETIQUE va finalement partir,okotikala muana etike mawa!!! ou il y aura une autre prophétie pour son maintien au pouvoir APRES le 12 janvier 2019??? Je n'ai pas vu ta réaction, je l'attendais impatiemment!!!

Non 1
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Christopher Columbus - 06.11.2017 09:49

Joseph Hyppolite Kabila Kanambe a reçu des instructions fermes de Nikki Haley, Corneille Nangaa à son tour a reçu des instructions d'un Joseph Hyppolite Kabila Kanambe au pied du mur, qui lors de l'entretien avec Nikki n'a même pas eu le temps de placer un mot sur sa "souveraineté". Nous avons compris que la CENI n'est indépendante que vis-à-vis de l'opposition congolaise, de la constitution et du bon sens, mais dépendante de la MP et surtout de puissances comme les USA.

Non 1
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Albert Ilunga - 06.11.2017 09:40

Pas des tergiversations inutiles, c'est le moment de profiter pour une alternance démocratique. Cap vers les élections et non vers une autre transition.

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Potus - 06.11.2017 09:31

Conseil de sécurité des N.U., Corneille Naanga et la C.E.N.I. qu'il a hérité de ses parents, Nikki Haley et toute la communauté internationale, Felix Tshisekedi, Kamerheon, Bazïba et compagnie. La cenco avait rechargé une carte prépayée à Kabila d'une année. Il a utilisé abusivement ces unités. Il les a épuisé et son numéro n'est pas éligible pour l'activation des forfaits. Nous connaissons tous le mal et le malheur du Congo. Les arrestations arbitraires, le viol des femmes et filles à l'est du pays,l'insécurité, les kuluna, les conflits armés, la corruption, le vol, les shegués, les assassinats, les kidnapping, le manque d'eau potable, manque d'infrastructures...

Non 1
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
RDC - 06.11.2017 09:01

Il est temps que le peuple congolais se prenne en charge. si non ces genres de théâtres vont continuer.Finis la recréation ! Kabila doit partir d'ici fin 2017: ce n'est pas à discuter! Monsieur Nanga la fin de ton prédécesseur ne te dit rien !

Non 1
Oui 13
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Asinge - 06.11.2017 08:44

je pense que la CENI joue au Ping pong. Où sont passés les bavards de la souveraineté ? Une dame est passée et on publie rapidement en jouant encore sur les dates ? Il faut faire pression à ces gens! Pourquoi voulez-vous couper toutes les élections en une seule fois sachant qu'il y a crise et même mort d'hommes Mr Naanga? Nous voulons que le processus se déroule en deux phases d'abord le présidentiel et ensuite les autres!

Non 1
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
ATUNDU MENDE Lambert - 06.11.2017 08:41

Le Calendrier de NAANGA n'augure pas un venir heureux de notre pays, c'est un chemin vers le glissement, je pari que les élections ne vont pas s'organiser en 2018 comme la CENI fait semblant, prenons notre destin à main pour stopper la dictature.

Non 0
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 06.11.2017 08:30

imbécile.Maudit soit le ventre qui t'a porté pendant neuf mois.

Non 1
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
ATUNDU MENDE Lambert - 06.11.2017 08:30

calendrier sous pression de Mme KIKKI, où sont passés les 504 jours de NAANGA,chers compatriotes, l'heure es grave, appliquons l'article 64 pour stopper la dictature, si non les générations futures vont nous poser des questions dur notre léthargie.

Non 1
Oui 10
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Yende - 06.11.2017 08:19

Laissez Nanga tranquille, foutez-lui la paix. Nous sommes une génération perdue, corrompue, sans civisme politique et fiscale, très distraite, aux injures faciles, ne sachant pas discerner les priorités pour un développement harmonieux du pays. Nous sommes tous des égoïstes comme ceux au pouvoir, avec une couleur de la peau noire, incapables de défendre les idéaux véhiculés par nos pères ( Kwame Nkrumah, Lumumba, etc). Mawa!

Non 0
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
florent - 06.11.2017 08:18

que le ciel maudisse nanga et toute sa génération

Non 2
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Past DSK - 06.11.2017 08:08

Que chacun regarde la poutre qui est branchée devant son œil au lieu de regarder la paille à l’œil d'autrui. Comme cela, nous réussirons à tenir les élections dans le calendrier imparti. Notez que dans tout projet il y a ce que l'on appel hypothèses ou assumptions. Les contraintes présentées se placent dans ce cadre là. A chacun de jouer son rôle!!!!!

Non 5
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
DEDE YEDI - 06.11.2017 08:07

Naanga pourquoi vous n'avez pas considéré vos 504 jours puisque vous nous aviez prouvé techniquement il ne serait difficile d'organiser les élections en deçà ce délai de 504 jours.Qu'est ce qui t'a poussé de ramener au 23 décembre 2018 moins de 504 jours? c'est la pression de la communauté internationale ou vous vous étés trompés de calculs.Ton calendrier est fantaisiste puisque vous devrez rester constant dans vos dire parce que c'est soit disant le technicien!!!!!

Non 0
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mamadou ndala - 06.11.2017 07:52

Tu es arrogant pour rien, tu nous veras sur ton chemin

Non 0
Oui 10
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
thomasankara - 06.11.2017 07:50

Chers politiciens vous devez savoir une chose que la destinée de 80 000 000 d'habitants est entre vos mains faites beaucoup............d'attention avec la colère du peuplé.TROP C'EST TROP .

Non 0
Oui 12
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mutombenakapot - 06.11.2017 07:50

Nangaa, tu es tout simplement un valet des nilotiques au même titre que Minaku

Non 0
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Andre Kimbuta - 06.11.2017 07:44

Naanga, Avant de parler du calendrier electoral TU ES CONSCIENT QUE LE PAYS EST OCCUPEE PAR LE TUTSI POWER. Il faut soulevement populaire pour bouter dehors les occupants. Naanga tu as vieilli en espace de deux ans seulement vaut mieux quitter avant que tous les malheurs s'abattent sur toi. Soulevement populaire pour chasser les occupants ( Kanambe,Ruberwa, Bizimakhara,..........

Non 0
Oui 10
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
KANAMBE - 06.11.2017 07:34

Cher NAANGA, tu dois tout simplement démissionner car tu es tout simplement IDIOT.KABILA DOIT PARTIR

Non 0
Oui 13
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
KABILA MOYIBI - 06.11.2017 04:17

Ce calendrier manqué singulièrement de logique et montre que Nangaa voulait se moquer du people, à la fin il réussit quand même à se moquer de nous car c'est la méthode employee qui doit retenir notre attention, il a annoncé un très mauvais message (il avait besoin de 504 jours après le recensement pour organiser les élections) maintenant il annonce une moins mauvaise nouvelle, pensant que nous allons nous réjouir car c'est mieux, NON Nangaa vous n'allez pas rouler le people, ce calendrier ne nous satisfait pas et vous allez le regretter ce 31/12/2017. Nous ne cèderons pas!!!

Non 1
Oui 22
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
askots - 06.11.2017 00:57

Chers internautes, chers RD congolais,la décision de publication du calendrier électoral a été prise par toutes les parties dont l'opposition, la majorité et la société civile c à d par l'UDPS aussi. Vous pouvez , vous aussi vous en rendre compte en lisant cette décision qui est reprise dans mediacongo.C'est donc une décision prise par tous et non par Nangaa seul.

Non 31
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
askots - 06.11.2017 00:39

Toujours vouloir quelque chose et son contraire en même temps.Il est facile de penser que la CENI retarde les élections couplées. Quand cette CENI nous dit qu'elle ne peut organiser lesdites élections que lorsque tous ses partenaires(locaux et communauté internationale y/c la Monusco) remplissent correctement leurs devoirs, cela nous fait fâcher.C'est comme quoi alors?

Non 18
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
askots - 05.11.2017 23:58

La CENI vient de court-circuiter bon nombre d'acteurs politiques RD congolais et ceux de l'opinion internationale et même ceux de la Lutcha qui ne juraient que sur la mort de la patrie congolaise.Elle a en plus responsabilisé toutes les parties prenantes.Coup de chapeau donc à toute la direction de la CENI.

Non 27
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
percy - 05.11.2017 22:12

election na kanambe tokosala te po resulta ya malonga ekozala te bokosala kaka ba theatre na bino biso tozozela le 31dec kanambe imene bafua bafua basala basala

Non 4
Oui 21
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Yes We can - 05.11.2017 21:48

PEUPLE CONGOLAIS, ON A PLUS DU TEMPS A PERDRE. N'ATTENDONS MEME PAS LE 31 DECEMBRE 2017 CAR IL EST CLAIRE JKK VEUT S'ETERNISER AU POUVOIR. SUR QUELLE BASE LEGALE VA-T-IL GOUVERNER A PARTIR DU 1er JANVIER 2018 ET ATTENDRE LES ELECTIONS AU MOIS DE DECEMBRE? UN MONSIEUR QUI BAFOUE LA CONSTITUTION, POURQUOI CONTINUER A LUI FAIRE CONFIANCE.

Non 3
Oui 26
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Le combattant et résistant silencieux - 05.11.2017 21:45

Des imbéciles

Non 5
Oui 13
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Léon Konande MUDUBU - 05.11.2017 21:20

Attention. Je ne partage le point de vue de ceux qui pensent si JKK est là, il n'y aura pas élection présidentielle. Au contraire, MP veut s'assurer que son candidat doit être de la course. Une fois rassurée, la MP roule le tapis pour organiser les élections comme eux veulent dans leur logique et donc personne d'autre ne pourra la gagner car ça ne sera ni démocratique, encore mois équitable et pas par le peuple mais par les grands électeurs. Il y a à boire et à manger

Non 5
Oui 23
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme! - 05.11.2017 21:20

Nangaa, maintenant c'est clair que tu viens d'accepter de mettre ta vie en danger et DÉFIANT TOUT LE PEUPLE CONGOLAIS POUR N'EST SERVIR QUE KANAMBE! Maintenant la MOBILISATION INTÉRIEURE ET EXTÉRIEURE SONT LES BIENVENUES afin que le Peuple Congolais puisse mettre fin à ce régime avant le 31/12/2017! Nous ne sommes pas plus bêtes que les togolais qui ont réussi de se prendre en charge! DRESSONS NOS FRONTS peuple congolais! la POSTÉRITÉ EN SERA FIÈRE! DEBOUT CONGOLAIS dès demain matin! À l'OUEST, ayant le courage des vous soeurs et frères de l'Est pour que ce type est sa bande puisse fuire la RDC à moins d'une semaine!

Non 5
Oui 24
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
mwanacongordc - 05.11.2017 21:12

Felicitation CENi. Maintenant celui qui veut le pouvoir, n'a qu'à se prepater pour les élections.

Non 33
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 05.11.2017 21:05

Le peuple RDCongolais n'est pas concerné par la comédie de NANGA pour satisfaire les criminels aux pouvoir KANAMBE et ses acolytes. Moïse KATUMBI Sidika Dilolo Félix Fayulu Delly Sesanga Lumbi Pierre mobiliser le peuple pour chasser ce régime sanguinaire de KANAMBE

Non 3
Oui 30
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
RD. Congo - 05.11.2017 20:55

NANGA publie un calendrier avec la liste des contraintes mis maintenant à nu(préalables) fabriquées par la MP qui rendent même le respect de son propre calendrier impossible, mais démissione mon frère. sous Kabila il n y aura pas des éléctions. c'est connu. Chassons d'abord Kabila et nous allons s'occuper de Nanga après.

Non 4
Oui 29
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
jacquesmubue@gmail.com - 05.11.2017 20:47

Ce calendrier n'est pas réaliste. Et ce calendrier va créé de soulèvements au sein de classe politique et de société civile congolaise !

Non 4
Oui 29
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Le peuple vaincra - 05.11.2017 20:41

Ce machin de Naanga vient de déclarer la guerre au peuple Congolais .Nous allons nous mobilisés pour vous barrer la route d'ici au 31 Décembre.

Non 4
Oui 32
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Bilobela kaka - 05.11.2017 20:29

Même si tu repousses les élections en la date du 23 décembre de la prochaine année, ce jour-là arrivera (même si la nuit est longue, l'aube poindra). C'est alors que toi, Mende et Kabila, vous préparerez votre éternel asile. Vos fortunes seront confisquées chez les rapaces occidentaux; et au moindre coup fourré contre le peuple congolais, votre compte sera bon à la CPI. En publiant le calendrier électoral, Nangaa, toi et ton seigneur Kabila cédez à l'accomplissement de la parole sacrée biblique" il y a un temps pour chaque chose; un temps pour régner et un temps pour abandonner"

Non 1
Oui 33
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
RD. Congo - 05.11.2017 20:20

Nanga est en complicité avec la MP pour tuer notre démocratie. Transition sans KABILA sera la possibilité d'organiser les éléctions dans un delais raisonnable sans une appropriation de la MP. tous oublions d'abord NANGA et son calendrier occupons nous d'abord de KABILA qui est le seul pesentaire de la démocratie qui veut se taper un bonus du mandat.

Non 2
Oui 31
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Léon Konande MUDUBU - 05.11.2017 20:13

Enfin! Ceux qui continuent à être naïfs d'attendre quelque chose de bon dans le sens républicain respectant le peuple congolais sont une fois de plus servi. C'était évident que fin décembre 2018 qui serait proposé pour vous qui croyez qu'il y aura enfin une vraie volonté politique de l'autre côté. Vous verrez que nous sommes toujours dans le schéma de 504jrs, donc de 2019. Mes chers compatriotes, pour moi c'est seul le plan B qu'il faudra, car le plan A ne donnera rien, alors rien.

Non 2
Oui 30
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Renouvellement de la classe politique - 05.11.2017 20:05

Encore 56 jours pour atteindre le 31 décembre...

Non 1
Oui 28
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
HUSHERI LE GRAND - 05.11.2017 20:04

NANGA confirme maintenant son désir de maintenir KABILA et son entourage. Le 23 Décembre 2018 n'est pas trop loin. On a dit "quelque soit la longueur de la nuit, le soleil apparaîtra".

Non 12
Oui 18
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Kitumaini - 05.11.2017 20:03

C'est une distraction. Chers compatriotes soyons vigilant. Nanga pense avoir les formules nécessaires pour dribbler. Il jouit de ses dernières heures!!!

Non 3
Oui 29
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
"Justice" ya mboka na biso - 05.11.2017 19:59

Sans consulter l'opposition,faut-il en rire ou commencer à pleurer!!Il fallait s'en douter que Nangaa aurait choisi le mois de décembre c'est celui qui est le plus favorable à Kabila pour glisser jusqu'en 2019...Par ailleurs,si on suit les propos de l'envoyée de Trump et ambassadrice auprèd des NU,Nikky Haley le financement sera octroyé si les élections ont lieu avant décembre 2018!!Un détail!Ce Nangaa n'est pas bête,peut-être il comprend pas l'anglais,alors le peuple devra lui expliquer en langue locale lingala,swahili,tshiluba,kikongo... !!

Non 4
Oui 33
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Je me Battrai - 05.11.2017 19:52

Nangaa, Tu finira comme Abbé Malumalu...

Non 3
Oui 37
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 05.11.2017 19:47

À une semaine de 2019 le calcul pour maintenir KANAMBE par défi

Non 1
Oui 27
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 05.11.2017 19:42

NANGA toujours maintenir le sanguinaire KANAMBE. L'objectif est de prolonger le bail de KANAMBE. Idiot

Non 3
Oui 29
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Salima - 05.11.2017 19:35

Démissionnez messieurs/dames de la Ceni.

Non 3
Oui 35
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Renforcement des liens de coopération entre Berlin et Kinshasa
AUTOUR DU SUJET

Le Rassemblement au Grand Katanga prend acte de la publication du calendrier électoral

Politique ..,

L'Europe conditionne le financement des élections en RDC

Politique ..,

Tshopo : lancement campagne de vulgarisation du calendrier électoral

Provinces .., Kisangani, Tshopo

Réforme électorale : L’UNC veut mobiliser pour barrer la route à une « loi suicidaire »

Politique ..,