mediacongo.net - Actualités - Publication du calendrier électoral: la CIME appelle les forces vives de la RDC à la responsabilité 
Retour Politique

Publication du calendrier électoral: la CIME appelle les forces vives de la RDC à la responsabilité

Publication du calendrier électoral: la CIME appelle les forces vives de la RDC à la responsabilité 2017-11-04
Religion
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/11-novembre/1-5/CIME_Declaration.jpg -

Message des Chefs des Confessions religieuses à la sortie de leur discussion avec le président de la Ceni, Corneille Nangaa, le 02 novembre 2017. (@ Ceni,Twitter)

Les chefs des confessions religieuses regroupés au sein de la Commission d’intégration et de médiation électorales (CIME) ont, dans une déclaration rendue publique vendredi à Kinshasa, par le président de cette structure, Rév. Delphin Elebe Kapalay, invité les forces vives de la RDC à considérer le calendrier électoral avec responsabilité et à s’abstenir de prendre des initiatives de nature à ralentir la marche vers les scrutins.

A ce propos, ils les exhortent à se préparer à une compétition électorale citoyenne et à s’interdire toute attitude susceptible d’exacerber la zizanie et de pousser la population à la violence.

Cet appel est également lancé aux médias, aux autorités politico-administratives, coutumières et traditionnelles, aux partenaires internationaux de la RDC, ainsi qu’à la population, en faveur de la préservation de la paix afin de mettre le pays à l’abri des violences dont personne ne peut prévoir les conséquences.

Se félicitant de constater que la CENI a pris la décision de fixer la Nation sur le chronogramme pour l’organisation des élections, les chefs des confessions religieuses soutiennent que l’organisation des élections crédibles et apaisées est la seule clé pour sortir le pays de la crise politique actuelle.

Ils saluent, à cet effet, «les efforts visibles de la centrale électorale dont les statistiques de l’opération d’identification et d’enrôlement des électeurs rassurent quant à la volonté des Congolais à participer massivement au processus électoral».

Les chefs des confessions religieuses interpellent, par ailleurs, « la conscience de tout acteur politique ou social qui tenterait de perturber le processus électoral en ce moment où, pour la première fois depuis 2011, la RDC se trouve plus proche de l’organisation des scrutins tant attendus ». 


ACP / MCN, via mediacongo.net

2017-11-4-10-20-20_CIME_Declaration_au_sujet_publication_calendrier_electoral.pdf (0.46Mb)

.pdf
3449 suivent la conversation
27 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
Makila ya Peuple - 06.11.2017 14:53

On comprends que ce sont des véritables sorciers et marabouts sous des soutanes, Dieu vous demandera à lui faire des comptes, qui dirigent la républiques démographiques du congo. merci et bonne continuité.

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
UNDJI - 06.11.2017 11:36

Vous soit disant Hommes de Dieu, vous êtes aussi congolais. Quelle est votre position au regard de la souffrance et misère Interminables du CONGOLAIS? En regardant bien ces gens, vous conclurez qu'ils sont avides d'argents. Le moment est venu de faire les déclaration pour plaire à Kabila, en oubliant que ces dernières le conduisent à la mort. DIEU EST POUR NOUS TOUS.

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 06.11.2017 08:57

Bande de corrompus,comme leur chef Marini Bodho.Le peuple s'appauvrit davantage, où trouvera-t-il l'argent pour vous donner des offrandes afin que vous viviez comme des petits dieux.Des sorciers.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Atundelango mende - 05.11.2017 15:55

Au lieu d'interpeller Kabila, il interpelle le peuple. Un faux pasteur, vas enseigner ta théologie à l'université tu n'as jamais rencontré Jésus. Un pasteur c'est un berger qui doit avoir un bâton en main, ce dernier sert à orienter les brébis et les défendre devant des loups comme la Kabilie. Mrs les faux pasteurs, qu'avez -vous fait à la kabilie qui a massacré vos brébies au kassai, à beni...? Des corrompus, vous qui faites même des courbettes devant kabila alors que vous vallez plus que lui! Mais à cause d'une maison tu change de préducation. Malheureux. Qui causera de zizanie si c'est pas votre Kabila. Bande des escrots qui couchent avec les jeunes filles et femmes...

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Atundelango mende - 05.11.2017 15:47

Au lieu d'interpeller Kabila, il interpelle le peuple. Un faux pasteur, vas enseigner ta théologie à l'université tu n'as jamais rencontré Jésus. Un pasteur c'est un berger qui doit avoir un bâton en main, ce dernier sert à orienter les brébis et les défendre devant des loups comme la Kabilie. Mrs les faux pasteurs, qu'avez -vous fait à la kabilie qui a massacré vos brébies au kassai, à beni...? Des corrompus, vous qui faites même des courbettes devant kabila alors que vous vallez plus que lui! Mais à cause d'une maison tu change de préducation. Malheureux. Qui causera de zizanie si c'est pas votre Kabila. Bande des escrots qui couchent avec les jeunes filles et femmes...

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
KABILA MOYIBI - 04.11.2017 18:56

Messieurs de la CIME, vous connaissez le vrai problème du Congo qui est lié à un seul home et une seule formation politique c'est le PPRD. Après nous avoir calmé en fin d'année dernière vous voulez encore renouveler la même farce. Plutôt que de demander au people de se calmer, demandez à Kanambe de partir avant le 31/12/2017 car cela calmera tout de suite le people. Aujourd'hui nous ne vous écouterons plus, au 31/12/2017 Kanambe, Nangaa et le PPRD seront dehors et vous avec malheureusement si vous continuez à soutenir cette bande de vautour et d'assassins. Nous vivons en enfer, vous devez le savoir et vous voulez que nous y restions encore 2 ans? NON, NON et NON! Que Kanambe...

Non 0
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
matadi - 04.11.2017 13:42

"Demande à la jeunesse à s’abstenir de prendre des initiatives de nature à ralentir la marche vers les scrutins".Rév. Delphin Elebe Kapalay, avec tout le respect qu'on vous doit, exhorte kabila à ne plus retarder les élections; c'est lui qui pose des actions qui ralentissent le processus électoral. Rév. savez-vous que kabila est hors mandat et c'est lui bloque tout. Evitez l hypocrisie, vous êtes des hommes de Dieu. Demandez à kabila de partir et de libérer le processus électoral.

Non 0
Oui 11
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Egyptien Joseph - 04.11.2017 12:25

Merci à quand le calindrier réaliste????????????????

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Salima - 04.11.2017 12:10

Opium du peuple

Non 1
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
djumles - 04.11.2017 11:57

soient hote la CIME,les pasteurs du 3eme monde qui sont aveugles sur terre et borgnes en enfer.Je pense que vous vivez au Congo de Kabila mais pas au Congo de 80millions de Congolais

Non 1
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 04.11.2017 11:52

Toutes les religions ne croient pas au vrai Dieu le pere createur,il y a seules dont la croyance est satanique.Ne soyons pas hypocrite chers chefs religieux.Le peuple a rempli correctement so devoir en votant consecutivement deux mandats en faveur de kabila.Par contre kabila a denigre le peuple congolais pour n'avoir pas respecte les deux mandats lui octroyes,curieusement et expressement il en depasse et en plus avec des actes cruels et repressifs.Votre message eest bon mais manque d'adresse,interpelez le conscience de kabila et sa bande pas le congolais innoncents,cet appel on ne pourra pas le respecter car ca ne nous ne concerne pas,la lutte continu et nous allons bouter le rwandais...

Non 1
Oui 11
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
KANAMBE - 04.11.2017 11:49

KABILA DOIT PARTIR

Non 1
Oui 12
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mamadou ndala - 04.11.2017 11:41

Merci de nous devoiler vos positions, pourquoi vous appellez le peuple congolais à la retenue?et pourquoi ne pas appelé à kabila de renoncer de ne pas se representer comme candidat aux élections?c'est la seule solution et remede du peuple congolais. Vous voulez protegé une seule personne au lieu de proteger plus de 70millions? Pole saaaaaaaaaaaaaana.

Non 1
Oui 12
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Blaise Lengo Munzemba - 04.11.2017 11:41

Quand une église n'est pas institutionnalisée, elle peut-être victime de politisation de ses positions. Même quand elle est institutionnalisée, les animateurs de l'église peuvent exercer un commerce juridique en fermant les yeux au respect des textes de l'église et celui de la constitution. La question que l'on se pose,est celle de savoir:Pourquoi l'institutionnalisation de l'église n'arrive t- elle pas à empêcher les acteurs religieux à concilier les intérêts de l'église, de la population et des gouvernants?.Ou le pasteur congolais privilégie t- il les vertus bibliques face à l'usage du pouvoir politique ?.A vous le clavier

Non 0
Oui 10
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
almas - 04.11.2017 11:23

Êtes-vs serviteurs Dieu ou de Satan? Vs êtes donc tous complices afin que les peuples congolais soient humilié sur tout le plan juste pour vos intérêts personnels? Bande de Kabilie vos jours sont compté vs serez sanctionné bientôt par les 80millons des congolais.

Non 4
Oui 18
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
AZARIAS RUBERWA - 04.11.2017 11:17

Les chefs religieux hypocrites comme les pharisiens du temps du christ, donc pour vous, même si l'idiot de NANGAA, nous publie un calendrier des élections en Décembre 2019, vous seriez d'accord et vous nous dite d'accepté celà, mais vous êtes des antichrist, car la souffrance de vos fidèles ne vous dit rien, le seul et vrais berger c'est la CENCO qui joué un rôle dans ce pays, vous , vous êtes des corrompus, bandes des idiots et hypocrites, aucun jour je viendrai dans vos boutique ecclésiastique, commerçants de pasteurs.

Non 1
Oui 12
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
coco - 04.11.2017 11:00

Une association de malfaiteurs en peau de mouton. demandez plutôt a votre pourvoyeurs de fonds mafieux de s'en aller tranquillement. personne ne vous écoute. Vipères.

Non 1
Oui 11
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Musa - 04.11.2017 10:56

Les chefs des confessions religieuses, quel pays dans ce monde on prie comme au Congo mais la population souffre comme on est deja a l'enfer. le 31 Decembre 2017 si Joseph Kabila n'organise pas les elections, il va tuer 80 millions de Congolais qui vont maninifester dans les RUES. Si kabila nous tue la CPI va lui arreter.

Non 1
Oui 15
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Musa - 04.11.2017 10:42

Les chefs des confessions religieuses, etes vous les Congolais ou les Rwandais? Vous etes des aveugles ou quoi? etes vous des COLLABOS ou quoi? Vous ne voyez pas comment Joseph Kabila a ruine' ce pays pendant 16 ans de son reigne. Le congo est devenu un grand pays pauvre au MONDE dont il n y a pas l'economie, 99.9% des chaumages, l'insecurite' partout voir meme au Kasai, Beni Kivu il y a des tueries avec la complicite' de Joseph Kabila et son gouvernement. Pas de l'eau, pas de l'ectricite' epourtant on a le BARASGE D'INGA. Kabila est un Rwandais et il s'enfou du peuple Congolais. Il doit partir avec vous ensembles le jour qu'on va liberer ce pays. Quel pays dans le monde on prie comme...

Non 1
Oui 13
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Albert Ilunga - 04.11.2017 10:22

C'est une déclaration responsable et non complaisante et partisane comme l'a toujours fait l'Eglise Catholique qui servi et sert encore les intérêts occidentaux depuis l'EIC jusqu'à ce jour en passant la la colonisation.

Non 21
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Kongoyetu - 04.11.2017 10:03

Seule l’église catholique est pragmatique quand elle parle de ce sujet. Les autres, ce des hypocrites, corrompues et bandits. Quand l’homme aux 504 jours evoquait sa betise, personne de ces eglises qui l’ont mandaté n’a pas osé faire une sortie médiatique pour le rappeler à l’ordre. Seules ces églises demeurent insensibles aux souffrances du peuple. Malheur à vous qui appuyez les menteurs, les corrompus, bien sur pour trouver vos parts quelque part dans l’obscurite.

Non 1
Oui 19
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Les Sans Foufous - 04.11.2017 09:57

Elebe : kabiliste, faux kimbanguiste, corrompu jusqu'à la moelle épinière. Suivez ses prêches pour s'en convaincre!

Non 1
Oui 16
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Le peuple vaincra - 04.11.2017 09:55

Bande des irresponsables,dites plutôt à votre mentor Hippolyte Kanambe de dégager au plus tard le 31 Décembre prochain. Toute initiative contraire sera combattue avec la dernière énergie.

Non 1
Oui 19
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 04.11.2017 09:49

Serviteurs de Kabila et non serviteurs de Dieu.Arrêtez de nous distraire.Kabila vous envoi préparer déjà la population à accepter les bêtises que votre collegue Nanga va nous annoncer.Bande de "corrompus et corrupteurs en christ"

Non 1
Oui 21
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 04.11.2017 09:29

Les confessions religieuses qui sont corrompues et sans amour du peuple;Pour ces confessions religieuses la souffrance des congolais ne dit rien;Renflammer son droit c'est un péché? Les opportunistes confessions religieuses ;

Non 2
Oui 21
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
RMN - 04.11.2017 09:28

bandes des corrompues

Non 1
Oui 19
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
zaïrois agis - 04.11.2017 09:14

QUI TUE PAR L’ÉPÉE PÉRIRA PAR L’ÉPÉE, OEIL POUR OEIL DENT POUR DENT.DES QUELLES CONFESSIONS?

Non 1
Oui 17
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Renforcement des liens de coopération entre Berlin et Kinshasa
AUTOUR DU SUJET

Les opérateurs économiques saluent la décision suspendant l’importation du ciment gris

Economie ..,

Tête-à-tête CENI-CIME : Nangaa fustige les prises de position qui ne font que surchauffer...

Politique ..,

Gemena, une ville sans cimetière

Provinces ..,

Pas de prolongation de l’opération d’identification et d’enrôlement au Kasaï oriental

Provinces ..,