mediacongo.net - Actualités - Zimbabwe : plaidoyer pour interdire la dot

Retour Femme

Zimbabwe : plaidoyer pour interdire la dot

Zimbabwe : plaidoyer pour interdire la dot 2017-11-02
Afrique
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/09-septembre/4-10/mariage_dot_17_003.jpg -

Priccilar Vengesai estime qu'il s'agit d'une pratique obsolète qui réduit les femmes à de simples "propriétés", rapporte le journal Herald.

Elle suggère que si la coutume est maintenue, les familles des deux époux devraient payer le "lobola" dans l'intérêt de l'égalité des sexes.

Elle a déposé des documents à la Cour constitutionnelle, le plus haut tribunal du Zimbabwe, lui demandant d'entendre son cas au motif que la pratique viole ses droits en tant que citoyen.

Mme Vengesai, qui dit vouloir se remarier, n'aimerait pas revivre l'expérience de son précédent mariage.

"Je n'ai pas participé à l'élaboration du prix du lobola. Je n'ai jamais eu l'occasion de demander la justification des montants qui ont été payés", a-t-elle déclaré.

L'avocate regrette que tout ce scénario l'ait réduite à "une propriété où un prix a été mis" sur elle par ses oncles qui ont payé son mari.

Mugabe réclame la peine de mort

"Cela me démoralisait et me soumettait automatiquement au contrôle de mon mari puisque je pensais toujours que j'avais été achetée", avoue-t-elle.

Mme Vengesai qui appartient à la tribu Shona a émis l'intention de contracter un nouveau mariage dès la conclusion de cette affaire.

Dans la culture Shona, le "lobola" doit être payé pour une femme avant que le mariage ne soit accepté par la famille et la société.

Dans les cas où il n'est pas payé, les parents et les proches de la mariée ne bénissent pas le lien entre les deux partenaires.


BBC/MCN
1862 suivent la conversation
4 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
Tutsi Power - 08.11.2017 09:19

T'es à coté ma sœur. la dote a été instituée par le Dieu créateur. Si tu n'a pas su bien te comporter au mariage, tu n'a qu'a assumer les conséquences seule et toi seule. L’Afrique est tombé trop bas en optant l’agilité entre homme et femme.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Elvis - 03.11.2017 07:11

Est-ce que la dot à commencée avec toi ou tu cherche à changer le cours normal de la vie alors tu n'as qu'à rester femme libre au lieu de vouloir faire ce qui est impossible.

Non 1
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 02.11.2017 19:15

La doté n'a pas commencé avec toi c"est depuis que l'humanité a commencé dans la vision du créateur Éternel Dieu. Voilà où nous amène le Gender(égalité entre l'homme et la femme). Réveille toi Afrique

Non 2
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : Les femmes en période d'ovulation, des rivales aux yeux des autres femmes ?
left
ARTICLE Précédent : Violences sexuelles en RCA: la RDC va rester «attentive et solidaire»
AUTOUR DU SUJET

Zimbabwe: Mnangagwa de retour, arrestations dans l'entourage de Mugabe

Afrique .., Harare, Zimbabwe

Zimbabwe : rumeurs et désinformation autour du sort de Grace Mugabe

Afrique .., Harare, Zimbabwe

Mugabe, dernier des "pères de l'indépendance" en Afrique

Afrique .., Harare, Zimbabwe

Zimbabwe : Première apparition publique de Mugabe depuis le coup de force de l’armée

Afrique ..,