mediacongo.net - Actualités - Le pionnier du rock Fats Domino est mort

Retour Musique

Le pionnier du rock Fats Domino est mort

Le pionnier du rock Fats Domino est mort 2017-10-25
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/09-septembre/4-10/domino_17_003.jpg -

Fats Domino en concert à La Nouvelle-Orléans en 1999. Elvis Presley le considérait comme «le véritable roi du rock n'roll».

Roi du rhythm'n'blues et précurseur du rock'n roll dans les années 1950, le pianiste et chanteur américain Fats Domino est décédé ce mercredi 25 octobre à l'âge de 89 ans.

Ses notes de piano ont marqué l'histoire musicale, sa voix a influencé les plus grands noms. Elvis Presley le considérait d'ailleurs comme « le véritable roi du rock'n roll ». Regard malicieux, visage rond, Fats Domino a transformé la musique américaine avec un son très inspiré de sa ville natale.

Antoine Domino Jr. naît le 26 février 1928 à La Nouvelle-Orléans, en Louisiane, au sein d'une famille d'origine créole. Enfant, il passe plus de temps sur le banc de son vieux piano, qu'il a appris à jouer seul, que sur ceux de l'école. Il est passionné par la musique, tant par les gospels de l'église que celle que diffuse le gramophone familial. A onze ans, il quitte l'école pour l'usine et trois ans plus tard, commence à jouer du boogie-woogie dans des clubs du voisinage. C'est là qu'il rencontre Robert Buddy Hagans, qui l'accompagnera au saxophone pendant 25 ans.

A 21 ans, il signe son premier contrat chez Imperial, une maison de disques de Hollywood. Il y enregistre The Fat Man, un titre lié à sa corpulence, souvent considéré comme le premier morceau de l'histoire du rock'n roll. La chanson est aussitôt un succès à la radio, le premier d'une longue série.

Fats Domino multiplie les apparitions dans les hits parades : avec I'm Walking, Ain't that a Shame ou All by Myself. Mais son plus grand tube restera Blueberry Hill, qu'il interprète en 1956. Selon son site officiel, ses disques se sont écoulés à plus de 65 millions d'exemplaires, un record pour un chanteur de cette époque.

 

 

Classé officiellement en 1986 parmi les dix plus grands artistes de rock'n roll, il est récompensé l'année suivante par un Grammy Award pour l'ensemble de sa carrière. Il sort son dernier album, Alive and Kickin, en 2006, pour aider les musiciens amateurs de la région de la Nouvelle-Orléans, et donne son dernier concert un an plus tard.


RFI
452 suivent la conversation
0 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
right
ARTICLE SUIVANT : Vient de paraître : « Papa Wemba, la voix de la musique congolaise moderne »
left
ARTICLE Précédent : Une photo de la dépouille Marie Misamu fait des victimes à la morgue de la clinique Ngaliema