mediacongo.net - Actualités - Ceni: Corneille Nangaa à Bruxelles et Paris pour une rencontre avec les députés de l’Union européenne

Retour Diaspora

Ceni: Corneille Nangaa à Bruxelles et Paris pour une rencontre avec les députés de l’Union européenne

Ceni: Corneille Nangaa à Bruxelles et Paris pour une rencontre avec les députés de l’Union européenne 2017-10-25
Politique
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/10-octobre/23-29/ceni-nangaa-voyage-mediacongo-net.jpg -

Après sa rencontre avec la délégation du Conseil de paix et de sécurité de l’UA, le président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), Corneille Nangaa Yobeluo, s’est envolé ce mardi 24 octobre dans la soirée pour Bruxelles (Belgique) pour rencontrer les députés de l’Union européenne (UE).

Le contour de cette rencontre avec les députés européens n’a pas été déterminé mais on laisse penser que le président de la CENI pourrait présenter les défis auxquels est confrontée son institution face à la tenue des élections selon l’accord du 31 décembre 2017 signé en cette date sous les bons offices de la CENCO (Conférence épiscopale nationale du Congo) et notamment des problèmes financier et logistique.

Tête à tête CENI et la délégation du Conseil de paix et de sécurité de l’UA

Hier, lors d'un tête à tête avec la délégation du Conseil de paix et de sécurité de l’UA, Corneille Nangaa, entouré des membres de l’Assemblée Plénière, avait rassuré ses hôtes tout en précisant que la crise actuelle n’est pas électorale mais plutôt politique.

Félicitant l’engagement de l’Union Africaine à soutenir la RDC dans sa marche vers le développement par son aide pour éviter que ce pays ne tombe dans le chaos, le Président de la CENI pense que pour sortir de cette crise, seuls le pragmatisme et le réalisme sont des voies appropriées.

Après évaluation sans complaisance du processus électoral, il ressort que la RDC est à la porte d’une première alternance pacifique. Pour ce faire, toutes les couches sociales doivent concourir positivement à l’atterrissage en douceur de ce processus électoral.

Actuellement, avec plus de 43 millions d’électeur enrôlés, la CENI assure être sur la droite ligne des élections. Statistiques des données 2005 et 2011 à l’appui, le président de la CENI précise "qu’en 2005, la CEI a bénéficié de l’expertise de 450 experts de la Communauté Internationale, 108 avions disponibles, 500 millions de dollars cash ainsi qu’un nombre réduit des candidats. Pour cette année, la CENI n’a que 2 Avions, un budget financé entièrement par le gouvernement, les projections renseignent une attente de plus de 28.000 candidats pour la députation nationale, 35.000 candidats pour les élections provinciales, tout cela dans un climat de méfiance totale entre acteurs politiques."

Cepandant, pour le président de la centrale électorale, "La CENI reste toutefois confiante au vu des résultats actuel (43 millions d’électeurs enrôlés)."


ACP / CENI / MCN, via mediacongo.net
3504 suivent la conversation
26 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
Kongo - 27.10.2017 10:39

Après CENI liwa ya ofele.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Jckmzlo - 26.10.2017 12:18

CAp vers les élections il faut expliquer aux impérialistes les contraintes techniques qui ont fait que les élections soient reportées. Courage mon cher CN. Vive les élections en 2021, car DIEU ESPRIT SAINT a encore besoin de JKK le fils de promesse le président prophétique à la tête de ce pays. Courage mon cher compatriote. N'est-ce pas vrai les incrédules? C'est vrai Chef!

Non 3
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
fausseliberation - 26.10.2017 11:22

Faiblard

Non 1
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
zaïrois agis - 26.10.2017 10:46

QUI TE DIT ET AVEC QUELLE PROJECTION QUE TU AURAS PLUS 60.000 CANDIDATS POUR LES DEUX DÉPUTATIONS. VAS AU DIABLE

Non 1
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
mbole - 26.10.2017 10:22

Est ce que les combattants ne peuvent caser la gueule de ce Mr Nanga?

Non 2
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Albert Ilunga - 26.10.2017 10:21

Pragmatisme et réalisme sont des mots à retenir et non les mensonges, les positionnements politiques, la haine , la jalousie, la vengeance, etc.

Non 1
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Elvis - 26.10.2017 10:00

Apprenons à être sérieux

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Ntshiakala - 26.10.2017 09:15

Un faux chiffre d’enrôlés avec des bureaux fictifs déjà préparés au cas où les élections seraient imposées par la seule communauté internationale complice. Wait and see.

Non 1
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
florent - 26.10.2017 08:56

arrêtez nanga immédiatement, qu'il ne rentre pas à Kinshasa

Non 1
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
DIZUNDU - 26.10.2017 08:53

Salaut de Nangaa. Si tu ne sais pas que tu es actuellement l'acteur principal vers des troubles au Congo Kinshasa, retourne aux études et fais toi bon élève appliqué.

Non 1
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
fausseliberation - 26.10.2017 08:42

C'est de la pure distraction, Nangaa continue à tenir la même discours qu'avant les deux dialogues oct et déc. Ce n'est pas normal, il avance toujours de raisons politiques ; des raisons politiques ont tjrs existé-es depuis les élections de 2006.

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 26.10.2017 08:39

Au lieu de proposer un calendrier pour qu'on fasse partir l'imposteur à la tete du pays, lui va voir les deputés europeennes,est ce se sont les deputés europeens qui vont voter la loi electorale congolaise? insensé.

Non 1
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
VERITE' - 26.10.2017 08:29

Voila pourquoi on appelle l'afrique "DARK CONTINENT". C'est l'enfer, tout ces gens de l'UA en cravat sont des KULUNA.Ils ne font qu'aprecier tout. Nanga lui a deja touche' sa recompnse de $51 Millions qu'il avait vole' de la CENI. Vous etes souverain, pourquoi aller vous expliquez et mendiez encore chez les Europeens ???? Ce chauffeur d'esprit de mort doit degager.

Non 1
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Atundelango mende - 26.10.2017 08:14

Nanga , où allez -vous en Europe? alors que Mende, Kabila et votre MP nous ont dit pas d'ingérence des occidentaux, le Congo est un pays indépendant? Malheur à vous

Non 2
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 26.10.2017 07:49

le ridicule ne tue pas, tous ces voyages, réunions, dépenses pour des élections que meme un enfant de 10 ans sait qu'elles ne seront pas organisées par un regime qui est pret à tout pour rester au pouvoir. Et les deputés européens perdront leur temps à écouter un un bouc émissaire qui passera des heures à leur expliquer des baubards

Non 2
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
percy - 25.10.2017 23:19

nanga yo tokutana ata na nzela okolela na monoko ya mboka muyibi

Non 2
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Dino 316 - 25.10.2017 22:55

A ta place,je démissionnerais avant le 31/12/,le peuple est déterminé cette fois-ci; sauve ta peau et surtout celle de ta femme cher Naanga

Non 2
Oui 11
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
sentinelle - 25.10.2017 21:26

NANGA est aller se faire ingerer par l'ue.sans honte, il ne cesse de pleurer et de presenter ses difficultes qui date de 2015.Donc, l'UE va note qu'il n ya donc pas eu des progres avec NANGA et la ceni de kabila.AU mois de fevrier 2015 sur les ondes de la radio okapi, Nanga declarer avoir juste besoin de 16 mois pour nous amener aux elections.Kodio et Kameleon l'avait donner

Non 3
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 25.10.2017 20:12

NANGA est partout sauf la où on l'attend cad à la représentation nationale dixit Thomas Lokondo

Non 2
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Christopher Columbus - 25.10.2017 19:56

"la crise actuelle n’est pas électorale mais plutôt politique"? Menteur, Corneille! Mais pourquoi tu n'as même pas honte? Elle est politique comment? Tu veux nous dire par la suite que la solution , comme la crise est politique, c'est un changement de constitution? Race de vipères. Vos manoeuvres ne passeront pas!!! La crise est électorale et provoquée par l'INCOMPETENCE de ton patron Hyppolite, rien d'autre.

Non 2
Oui 13
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Motema MABE - 25.10.2017 19:38

OK Les evenements passent avec le temps. Sache que les consequences aprés NANGA

Non 2
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 25.10.2017 19:08

NANGA fuit Nikki Haley. Pourquoi solliciter les fonds de la communauté internationale quand KANAMBE parler de non ingérence ni de diktat pour vos bêtises des élections. NANGA retiens que ces élections seront organisées par une équipe neutre et vouée aux intérêts du peuple. Au 31/12/2017 toutes ces bêtises vont s'arrêter KANAMBE degage

Non 3
Oui 11
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
GPB - 25.10.2017 18:44

Menteur, tu auras ton traitement d'ici là. il y a des congolais plus intelligents que ce délégué de ma MP. toi tu n'es qu'un expert en organisation du référendum mais...

Non 2
Oui 12
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : Moïse Katumbi communie avec la population zambienne
left
ARTICLE Précédent : Basket-ball : l’ex-internationale Philo Bompoko inhumée en France
AUTOUR DU SUJET

Le processus électoral au centre des discussions entre Aubin Minaku et des diplomates occidentaux

Politique ..,

La police doit rester neutre face aux idées politiques

Société ..,

Le budget 2018 revu et fixé à environ 5,7 milliards USD

Economie ..,

Kananga : des jeunes ont brulé des pneus pour protester contre le calendrier électoral

Provinces ..,