mediacongo.net - Actualités - Renforcement des capacités des officiers des FARDC sur les violences sexuelles et les droits de l’homme

Retour Femme

Renforcement des capacités des officiers des FARDC sur les violences sexuelles et les droits de l’homme

Renforcement des capacités des officiers des FARDC sur les violences sexuelles et les droits de l’homme 2017-10-19
Provinces
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/violence.png Mbuji-Mayi-

Les officiers supérieurs et les sous-officiers des Forces armées de la RDC (FARDC) de la 21ème Région militaire participent du 17 au 18 octobre en cours, à l’atelier de renforcement des capacités sur la lutte contre les violences sexuelles et le respect des droits humains, au mess des officiers du camp Nsele, dans la commune de Kanshi.

Cette session est organisée par le ministère en charge de la Défense nationale et anciens combattants, en collaboration avec le bureau de lutte contre la violence sexuelle de la présidence de la République, dans le but de sensibiliser cette catégorie d’hommes sous le drapeau, sur les méthodes de lutte contre la violation des droits de l’homme et de certaines antivaleurs, ainsi que celles devant aider à éradiquer les violences sexuelles.

A cette occasion, le vice-gouverneur de province, Jean-Pierre Mutanda Kabuya qui a ouvert les travaux, a invité les participants à ce forum à capitaliser la matière afin de faire preuve dans l’avenir, de plus de responsabilité et de changement de comportement, dans le but de redorer l’image traditionnelle des Forces armées de la RDC.

 


ACP
282 suivent la conversation
3 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
right
ARTICLE SUIVANT : Les femmes en période d'ovulation, des rivales aux yeux des autres femmes ?
left
ARTICLE Précédent : Violences sexuelles en RCA: la RDC va rester «attentive et solidaire»