mediacongo.net - Actualités - L'UDPS soutient l'idée de nouvelles sanctions contre le pays

Retour Politique

L'UDPS soutient l'idée de nouvelles sanctions contre le pays

L'UDPS soutient l'idée de nouvelles sanctions contre le pays 2017-10-10
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/09-septembre/4-10/eteni_logondo_17_004.jpg -

La lettre adressée dernièrement par des sénateurs américains au président Donald Trump et lui recommandant la prise de nouvelles sanctions contre les autorités de Kinshasa, jugées coupables du blocage du processus électoral et des violations continues des humains, est chaleureusement saluée par la direction politique del'UDPS (Union pour la Démocratie et le Progrès Social).

Dans une déclaration signée par son Secrétaire général intérimaire, ce parti politique encourage l'administration américaine à se baser sérieusement sur la crise politique, sécuritaire et humanitaire congolaise, dont il impute la responsabilité au Chef de l'Etat présentement en fonctions.

Selon le parti de feu Etienne Tshisekedi, il n'y a pas d'autre alternative pour faire avancer le train des élections que la mise à l'écart de Joseph Kabila de la gestion d'une courte transition destinée à impulser l'alternance démocratique au sommet de l'Etat. A l'image du Rassemblement des Forces Politiques et Sociales Acquises au Changement, la méga plate-forme de l'opposition dont elle fait partie, l'UDPS est d'avis que l'Autorité morale de la Majorité présidentielle constitue le principal problème dans les questions politiques, sécuritaires et humanitaires qui se posent en République démocratique du Congo. Ci-dessous, l'intégralité de la déclaration de cette formation politique :

Déclaration politique de l'UDPS

Au cours de leur réuniion ordinaire de ce jeudi 05 octobre 2017, les membres de la présidence du parti ont examiné avec grand intérêt la lettre de sept sénateurs américains, datée du 03 octobre 2017, par laquelle ils demandent au Président Donald Trump d'imposer des sanctions à Monsieur Joseph Kabila pour son refus de respecter procédure constituitionnelle de l'alternance au pouvoir.

Il s'agit des sénateurs ci-après :

Cory Booker, Ben Cardin (Maryland), Dick Durbain (Illinois), Coons (Delaware), Sherrod Brown (Ohio), Elisabeth Warren et Markey (Massachussets).

 
Après débats et délibérations, les membres de la présidence du se sont réjouis de l'initiative très louable des illustres et ont exprimé leur gratitude pour cette assistance au congolais en danger, du fait de la détermination de Monsieur Kabila se maintenir coûte que coûte au pouvoir par la force des armes.

A cet effet, l'Union pour la Démocratie et le Progrès Social, « UDPS »

en sigle :

1. Fait sienne la demande des sanctions des sénateurs susnommés, qui du reste, fait échos à celle formulée en son temps l'UDPS ;

2. Se félicite du fait que Monsieur Kabila a été nommé sans comme problème intégral de la crise aigüe multiforme que connaît RDC ;

 
3. Exhorte le Président Donald Trump qui dirige un pays des valeurs de liberté, de démocratie et de justice, à soutenir peuple congolais, surtout dans sa détermination actuelle à l'alternance démocratique au plus tard à la fin de cette année 2017 ;

4. Souligne que Monsieur Kabila constitue un obstacle à la mise application de l'Accord du 31 décembre 2016, et de ce fait, invite pays respectueux de la démocratie, de l'Etat de droit et des droits l'Homme à ne plus reconnaître Monsieur Kabila comme Président de République Démocratique du Congo au-delà du 31 décembre 2017 ;

5. Rappelle que Monsieur Kabila est responsable des crises politique,

sécuritaire et humanitaire aggravées dans la région des Grands Lacs que son entêtement met en danger la sécurité régionale internationale.

Fait à Kinshasa, le 06 octobre Dr Eteni Secrétaire Général a.i.


Le Phare
1415 suivent la conversation
5 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
Jckmzlo - 11.10.2017 13:58

La vente des cartes biométriques s'est bien déroulée je penses? Et aussi à quand la prochaine date du rapatriement du DeCuJus ETSHI pour son re-enterrement dans son village natal? L'affaire est clause ou quoi? J'ai besoin de ta suite.

Non 1
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Jckmzlo - 11.10.2017 13:55

La solution de la RDC ne partira ni de qui que ce soit, seul DIEU ESPRIT SAINT connait les tenants et les aboutissants des problèmes congolais d'où un seul remède, répondre à l'appel du Chef Spirituel de L'Eglise Kimbanguiste en date du 12/10/2017 à NKAMBA/Kongo Central pour une solution durable à notre pays sans cela nous allons toujours continuer à pleurnicher auprès des occidentaux et il y aura autant de présidents à la tête de ce pays mais au finish sans suite favorable. Donc nous devons tous saisir cette opportunité.

Non 1
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
gong - 11.10.2017 03:12

monsieur ou madame je ne sais pas ,Tarza tu dois être distrait si la solution de la RDCongo en particulier et des pays du tiers monde ne vient pas de l'Occident ni de l'Orient tu pense que ça viendrait d'où copiste musicien. tu n'a pas la notion de la coopération international je comprends ou tu fais seulement semblant entant que kabili. nous soutenons avec la dernière énergie cette action des sénateur de cette grande puissance mondiale en général r celui de Daleware où je prépare ma thèse en particulier. venez au rescousse Humanitaire de la population Congolaise en détresse même si en relations diplomatique rien pour rien , et à nous de tirer des leçons.

Non 1
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Tarzan moteur. - 10.10.2017 17:16

La solution du Congo ne viendra jamais ni de l'Occident ni de l'Orient. Mais elle viendra de congolais eux même. Si l'Union du diable pour le pouvoir satanique (udps) pense que la solution viendra de Trump ce se moquer de la population.

Non 1
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mukumbane - 10.10.2017 15:18

Qui paie au finish ces sanctions??? Est-ce vous comprenez d'abord cela ?

Non 2
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Renforcement des liens de coopération entre Berlin et Kinshasa
AUTOUR DU SUJET

Elections 2018: l’équation se complique pour le Rassemblement !

Politique .., Kinshasa

UDPS/Kasa-Vubu: Olenghankoy refuse l’élection de Bruno Tshibala à la tête des frondeurs

Politique ..,

Pour l’UDPS, Tshibala a organisé son congrès pour « justifier l’argent reçu en vue de...

Politique ..,

Congrès extraordinaire du parti : Bruno Tshibala désigné président de l'UDPS

Politique ..,