mediacongo.net - Actualités - Renier Nijskens : en RDC, la démocratie est en crise faute d'élections

Retour Diaspora

Renier Nijskens : en RDC, la démocratie est en crise faute d'élections

Renier Nijskens : en RDC, la démocratie est en crise faute d'élections 2017-10-10
Politique
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/10-octobre/2-8/nijskens-renier-envoye_special_belge_grand_lacs.jpg -

Renier Nijskens, l’envoyé special belge pour la région des Grands Lacs et ancien ambassadeur de Belgique à Kinshasa.

La démocratie est en crise en République démocratique du Congo (RDC) car les élections prévues initialement avant la fin 2016 n’ont pas eu lieu, a affirmé lundi, Renier Nijskens, l’envoyé special belge pour la région des Grands Lacs et ancien ambassadeur de Belgique à Kinshasa. Ce qui pourrait entraîner une « réorientation » de l’aide belge à Kinshasa du structurel vers l’humanitaire, a pour sa part prévenu un collaborateur du ministre de la Coopération au développement.

La démocratisation dans le monde entier – et en RDC en particulier, car ce pays est « un élément de la politique intérieure belge » – est une constante de la diplomatie belge, a souligné M. Nijskens, l'émissaire belge pour la région des Grands Lacs, au cours d’une conférence sur le thème de la démocratie en RDC organisée au parlement belge.

« Nous avons le droit et l’obligation de nous intéresser aux processus démocratiques en général et au Congo en particulier » en raison notamment de conventions bilatérales et multilatérales, a ajouté M. Nijskens lors de cette conférence qui a notamment rassemblé des représentants de la société civile congolaise et plusieurs parlementaires belges, à l’initiative des plateformes Afrique centrale de 11.11.11 et CNCD-11.11.11 et du Conseil consultatif genre et développement.

« Nous sommes avec la population »

Renier Nijskens : « Nous avons le droit et l’obligation de nous intéresser aux processus démocratiques en général et au Congo en particulier » en raison notamment de conventions bilatérales et multilatérales

Le diplomate a également qualifié de « non orthodoxe » l’application par le régime de Kinshasa de l’accord de la Saint-Sylvestre pour tenter de baliser le maintien au pouvoir, en principe pour un an, du président Joseph Kabila après l’expiration de son second mandat constitutionnel, le 19 décembre 2016.

Mais « nous sommes avec la population », a assuré l'ancien ambassadeur de Belgique à Kinshasa. Un conseiller du ministre belge de la Coopération au développement, Alexander De Croo (Open Vld), Eric Willemaers, a pour sa part évoqué une possible « réorientation » de la coopération belge envers la RDC – moins structurelle et davantage humanitaire, pour ne pas pénaliser la population – s’il s’avère que les engagements pris mutuellement ne sont pas tenus, notamment en matière de respect des droits de l’homme, comme cela s’est déjà produit au Burundi, lui aussi plongé depuis deux ans dans une crise politique profonde par le maintien au pouvoir du président Pierre Nkurunziza au-delà de son second mandat.

Poursuivre la coopération ?

Alexander De Croo, le ministre belge de la Coopération au développement, lors de son intervention au magazine belge MO au sujet de l'avenir de la RDC, le 14 septembre 2017. (© Ronald Giebel/deBuren)  

« Nous pouvons effectivement nous poser des questions sur l’efficacité de la coopération bilatérale, gouvernementale, dans la promotion de la démocratisation. Malheureusement, nous constatons dans plusieurs pays [dont la RDC] une déficience sur plusieurs niveaux |comme] la volonté politique de mettre en oeuvre les objectifs de développement que nous nous sommes convenus, de mettre en oeuvre les projets, de respecter les engagements mutuels », a souligné M. Willemaers.

Selon lui, un récent rapport de l’OCDE (Organisation de coopération et de développement économiques, un club de 35 pays en général riches) indique que « rester engagé avec les institutions d’un pays où il y a un manque de volonté politique et dont le gouvernement peut être […] considéré comme illégitime peut avoir un effet pervers ».

« Rester engagé dans un cadre strict, dans une relation de coopération (inter)gouvernementale, notamment en investissant dans un gouvernement et ses institutions peut avoir un effet pervers », a renchéri le conseiller de M. De Croo – qui affirmait en septembre dernier dans une interview donnée à MO.be, un média néerlandophone, qu'il n'y avait « Pas d’issue possible avec Kabila » car « Le plan, à savoir confier à Kabila la transition vers des élections auxquelles il ne peut participer, a échoué » et que le Congo n’était « pas un Etat, mais un système d’enrichissement personnel ».

« La coopération donne le minimum minimorum à des gouvernements » pour leur permettre d’assurer « un semblant de service envers la population au niveau de la santé et de l’éducation », a fait valoir M. Willemaers.

Plus de sanctions pour l'entourage du président Kabila ? 

Clôturant la conférence, le député fédéral Jean-Jacques Flahaux (MR) a pour sa part rappelé que plusieurs responsables congolais se trouvaient sous le coup de sanctions (gel des avoirs et interdiction de voyager) décrétées par l’Union européenne et les Etats-Unis et s’est demandé si ces sanctions ne pourraient pas être étendues à l’entourage du président Kabila en cas de nouveau report des élections.


La Libre Afrique / MCN, via mediacongo.net
2473 suivent la conversation
21 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
Anonyme - 12.10.2017 17:53

La belgique est une colonie catholique. La belgique est restée sans gouvernement pendant des années par manque d'accord entre politiciens, de meme l'espagne, l'Italie n'arrive pas à se doter d'une loi électorale acceptable. Ces pays continuent à progresser ou regredir cela dépend du moment. Lorsqu'il s'agit du Congo, tous deviennent des donneurs des leçons .

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 12.10.2017 17:13

La Belgique a toujours peur d'un Congo uni est développé. Ce Mr. ne dit pas combien d'argent il veut donner à la CENI pour l'organisation des élections mais de la Cooperation. Kabila avait implicitement demadé l'aide internationale ,lors de son passage à l'ONU. Jusqu'aujoud'hui pas un likuta d'aide, seulement des citiques. La meme equation de toujours démontrer que le nègre est capable de rien.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Elie Du Jardin - 10.10.2017 20:42

Azarias Ruberwa, un nom d'emprunt bien sur, cessez de raconter des quolibets, des crasses sur la place publique Il,s'agit de quelle de 1ère au Congo. N'importe quoi. Si vous, vous êtes de ceux qui courbent l'échine aux impérialistes, détrompez-vous, Kabila n'est pas de votre acabit. Il n'a la crainte ni du premier ni du second. Et que la Belgique viennent investir ou pas en RDC, le Congo de Kabila ne disparaitra jamais sur la carte du monde, et son peuple ne mourra jamais de faim! Tout comme Nkurunziza, Kabila est là et personne de la Belgique ne le fera partir.

Non 1
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Elie Du Jardin - 10.10.2017 19:43

Azarias Ruberwa, un nom d'emprunt bien sur, cessez de raconter des quolibets, des crasses sur la place publique Il,s'agit de quelle de 1ère au Congo. N'importe quoi. Si vous, vous êtes de ceux qui courbent l'échine aux impérialistes, détrompez-vous, Kabila n'est pas de votre acabit. Il n'a la crainte ni du premier ni du second. Et que la Belgique viennent investir ou pas en RDC, le Congo de Kabila ne disparaitra jamais sur la carte du monde, et son peuple ne mourra jamais de faim! Tout comme Nkurunziza, Kabila est là et personne de la Belgique ne le fera partir.

Non 2
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
maitre marabout gbehanziny - 10.10.2017 19:27

maitregbehanziny@hotmail.com WhatsApp:+22960205046 Je suis un voyant, médium, marabout africain précisément du BENIN. Je m’occupe des travaux spirituels en ce qui concernent les problèmes d’affection, de prospérité, de chance, de réussite, de domination, d’emploi… Je traite des maux de genoux, de rein. Je vous désenvoute contre les énergies négatives qui vous empêchent de réussir dans la vie. Je peux aussi vous faire revenir un amour perdu ou un amour souhaité. Vous pensez ...

Non 1
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Elie Du Jardin - 10.10.2017 18:52

Azarias Ruberwa, un nom d'emprunt bien sur, cessez de raconter des quolibets, des crasses sur la place publique Il,s'agit de quelle de 1ère au Congo. N'importe quoi. Si vous, vous êtes de ceux qui courbent l'échine aux impérialistes, détrompez-vous, Kabila n'est pas de votre acabit. Il n'a la crainte ni du premier ni du second. Et que la Belgique viennent investir ou pas en RDC, le Congo de Kabila ne disparaitra jamais sur la carte du monde, et son peuple ne mourra jamais de faim! Tout comme Nkurunziza, Kabila est là et personne de la Belgique ne le fera partir.

Non 2
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
AZARIAS RUBERWA - 10.10.2017 17:11

Faite une expérience, allez dans une classe de 1 ere primaire à KINSHASA, montrez ces photos au enfants et écoutez leurs réponses 1. Photo de LUMUMBA, les élèves de 7 ans dirons, héro national, 2. KASAVUBU, ils diront 1 er président du congo, 3 MOBUTU, ils diront le Marechal, 4 MZEE, ils diront le père, le libérateur, 4 TSHISEKEDI, ils diront 1 er ministre, 5 MOSENGWO, Il diront Cardinal président CNS, 5 MOISE KATUMBI, ils diront Président de TP MAZEMBE homme fort et bon, 6 JP BEMBA, ils diront Charman et 7 Joseph KABILA, ils diront président ya ba rwandais,assassin, mais pourquoi les enfants ont dit ça ???????? tu as compris Tarzan moteur

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
AZARIAS RUBERWA - 10.10.2017 16:59

Tarzan moteur, je n'insulte personne, c'est la vérité craché qui brule vos coeurs, vous de Mental Problèm de KABILIE, soyons réaliste, est ce vrai que le peuple congolais même à 75% a encore besoin de votre autorité morale de KABILA ? Un fils ne peut jamais accordé confiance à son père qui enterre vivant ses propre membre de famille, tel est le cas de votre chef, avec plus de 100 fausses communes au Kasai, de tueries à l'Est, comment voulez vous que nous acceptions celui qui nous tué, pcq il veut resté chef de l'état à vie et vous ses conseillés hommes sans âmes humain, vous avez des prières à la place du cœur, vous trouvez ça normale, ce 31 Déc 2017, ton chef doit...

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Tarzan moteur. - 10.10.2017 16:37

Le soit disant azarias ruberua je voulais juste te demander d'aller consulter un psychiatre, pcq je vois bien que ta tête ne fonctionne pas comme il faut . Si tu ne le fais c'est-à-dire oza na kindoki.Yango eleko ozo tinda yo ofinga finga batu facilement. Tu dois au moins apprendre la politesse et avoir l'esprit de tolérance envers les autres commentateurs. Mediacongo nous a donné cet espace pour échanger des idées constructifs et non pour s'insulter. Bon après tout même si je ne te connais pas,à partir de tes commentaires je comprends déjà de quelle genre d'espèce es-tu.

Non 1
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
AXU99 - 10.10.2017 15:12

LES BELGES SONT-ILS ENTRAIN DE SE REPENTIR..??? DIEU AUSSI DANS LA BIBLE A DIT: JE ME REPENS D'AVOIR CRÉER L'HOMME..

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
AZARIAS RUBERWA - 10.10.2017 14:57

Mukumbane, tu es aussi un je sais pas , c'est bien toi qui n'a aucune réflexion, mais qui avait fait que la RDC de MZEE subisse cette agression, n'est pas ce imposteur de soit disant JKK qui a fait un double jeux contre son père adoptif ? qui faisez avancer les troupes de RCD/GOMA n'est pas KABILA JOSEPH entant que chef état major force terrestre ? si tu ne connais rien tu dois te taire papa, ce serpent que KABILA MZEE nous a apporter ici en RDC, c'est lui le problème et les belges disent ce qui est vrai, tu vis où toi, au tchad ?????

Non 1
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Andre Kimbuta - 10.10.2017 14:54

Mr Renier, ou est Louis Michel qui avait fabrique le robot d'hyppolite Kanambe? pour venir aujourd'hui se monquer de nous. Demandez plutot a Louis Michel de venir retirer son robot qu'il avait fabriquee.

Non 2
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
AZARIAS RUBERWA - 10.10.2017 14:52

Albert Ilunga , [CETTE PARTIE DU COMMENTAIRE A ETE SUPPRIME POUR CAUSE D'INSULTES ENVERS UN INTERVENANT] , tu crois que nous peuple avons besoin de votre dictateur de KABILA ? moi je t'assure que ça été ainsi avec MOBUTU et quelle a été sa fin, soyez en certain que ce CONGO RDC est la poche de la Belgique, que vous le vouliez ou pas, votre chef KABILA va partir bientôt, car c'est bien la volonté du peuple que les belges disent en toute vérité, entre nous qui a besoin de cet...[CETTE PARTIE DU COMMENTAIRE A ETE SUPPRIME POUR CAUSE D'INSULTES]... de KABILA ici en RDC ? tala soki aloinwe te,... [CETTE PARTIE DU COMMENTAIRE A ETE SUPPRIME POUR CAUSE D'INCITATION A LA VIOLENCE ET AU...

Non 1
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
LE PERE BLANC - 10.10.2017 14:34

PAPA MUKUMBANE SOKI OZANGI MAKAMBU YA KOLOBA TAIT TOI NOUS AVONS D'ABORD BESOIN DE LA DÉMOCRATIE DANS NOTRE PAYS TU FAIS 5 ANS PART TU LAISSES LA PLACE A UNE AUTRE. APRÈS CELA NOUS ALLONS VOIR LE PASSE. CE N'EST NI LE TEMPS NI LE MOMENT DE PARLE TOUT CE QUE VOUS ENTRE DE DIRE,CE LE MOMENT DONT KABILA DOIT PARTIR UN POINT.

Non 2
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mukumbane - 10.10.2017 13:51

Effectivement que je vois comment nous divaguons dans nos commentaires, toujours près à accuser le Rwanda ou d'autres puissances, toujours des injures et autres animosités, incapable de rédiger une réflexion sur les enjeux du Congo et du monde..... ça prouve que nous ne comprenons pas encore grand chose et, donc inconscients!!!!!Où était la Belgique lorsque le Congo avait subi une agression et humiliation entrainant des millions de morts ? N'est-ce pas elle achetait du coltan de sang congolais......Aujourd'hui elle se veut être avec le peuple Congolais, vraiment du théâtre.

Non 3
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Dino 316 - 10.10.2017 13:35

NOUS SOMMES IMPUISSANTS,NOUS PEUPLES CONGOLAIS,KAGAME L'A MIS A LA TÊTE DE NOTRE PAYS, SI VOUS BELGES POUVIEZ NOUS AIDER EN USANT DE TOUS LES MOYENS POUR LE FAIRE PARTIR.Il PILLE NOTRE PAYS ET NOUS TUE CHAQUE JOUR. NOUS, DEMOCRATES, LUI PAR CONTRE MACHIAVELIQUE.

Non 2
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Pona Congo Lisolo ya Congo - 10.10.2017 12:30

Qui peut prendre Kabila et le mettre hors d'etat de nuir a la population congolaise. Le mal Kabila doit etre considere comme Ebola. #POna Congo

Non 1
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Albert Ilunga - 10.10.2017 12:30

C'est grossiers vos propos. Et tout ce que votre Roi et vous Belges avaient pillé dans ce pays sur base d'une mission civilisatrice? Espèces des criminels belges.

Non 7
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 10.10.2017 10:29

le Congo n’était « pas un Etat, mais un système d’enrichissement personnel »,vous le connaissez depuis lors,vous paraissez soutenir la kabilie alors la population souffre atrocement la dicta du pouvoir! La vie devenue insoutenable au congo,le peuple a déjà pris sa responsabilité en main!Après le 31/12/2017, EYE KAYA EYA!kanambe déhors!!!!!!!!!!!

Non 3
Oui 21
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
VERITE' - 10.10.2017 10:23

« rester engagé avec les institutions d’un pays où il y a un manque de volonté politique et dont le gouvernement peut être (…) considéré comme illégitime peut avoir un effet pervers ». Un gouvernement des malades. Ils commence A preparer les elections après le mandat. Alors qu'ils avaient 5 ans devant eux. DANDE DES MANIAQUES.

Non 2
Oui 22
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : Moïse Katumbi communie avec la population zambienne
left
ARTICLE Précédent : Basket-ball : l’ex-internationale Philo Bompoko inhumée en France
AUTOUR DU SUJET

Election : le député Kiakwama propose à Kabila de démissionner ou d'avoir un esprit d'ouverture

Politique ..,

Elections en RDC : le MLC propose un délai de 190 jours

Politique ..,

La tripartite gouvernement-CENI-CNSA éclaté en trois commissions

Politique ..,

Kyungu wa Kumwanza : « Nangaa n’a plus sa place, il doit partir »

Politique ..,