mediacongo.net - Actualités - RDC: témoignage anonyme d’un survivant du crash de l’avion militaire

Retour Société

RDC: témoignage anonyme d’un survivant du crash de l’avion militaire

RDC: témoignage anonyme d’un survivant du crash de l’avion militaire 2017-10-08
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/09-septembre/25-31/avion_cargo_crash_kinshasa_17_0001.jpg -

En République démocratique du Congo (RDC), un témoignage contredit la version officielle à propos de l’avion qui s’était écrasé le samedi 30 septembre 2017, dans la périphérie de Kinshasa. Une personne, qui se présente comme un rescapé de ce crash, affirme que l’Antonov 12 avait à son bord, en plus de l’équipage, un contingent de trente militaires. Il s’est confié au média en ligne Scoop, un site digne de confiance.


« Un décollage difficile », puis « un bruit » de plus en plus assourdissant « dans l’appareil ». « Mon cœur a commencé à battre très fort », témoigne l’homme d’une vingtaine d’années, qui se présente comme un rescapé de l’Antonov 12 qui a crashé, le samedi 30 septembre 2017, au décollage de Kinshasa.

Au média en ligne Scoop, il affirme qu’il figurait parmi les trente militaires embarqués à bord de l’appareil, en plus de l’équipage. Selon lui, le rôle assigné à ce contingent était d’abord d’embarquer et de débarquer la cargaison, donc le matériel militaire constitué des munitions et de deux véhicules. Ensuite, de Bukavu, ces militaires auraient dû rejoindre les troupes engagées dans les combats contre les Maï-Maï Yakutumba à Uvira.

Une trentaine de morts plutôt que douze

Mais, en raison des difficultés au décollage, l’avion aurait heurté une maison inhabitée dans le parc animalier de la Nsele, dans la périphérie de Kinshasa. L’appareil se serait alors cassé en deux. Se trouvant à l’arrière, le jeune homme, selon lui, s’est éloigné de l’aéronef avant que celui-ci n’explose. Et, s’étant débarrassé de la tenue militaire, il aurait enfilé des vêtements prêtés ou offerts par un cultivateur trouvé dans les champs.

Ces affirmations contredisent les sources officielles qui avaient affirmé que l’Antonov 12, affrété par l’armée, avait à son bord douze personnes qui avaient toutes péri.


RFI
2668 suivent la conversation
9 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
Jamel - 09.10.2017 13:19

A quoi ca sert 30, 12 ou 10 hommes ???? A qui on veut nuire dans cette communication ? Connaissez vous combien sont morts lors des attentats de Wall street Center ?? Avez le chiffre du gouvernement américain et celui des observateurs ?? Rien ne sert à pomémiquer.

Non 2
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Ir Franck Mutengi - 09.10.2017 11:09

C'est toujours ça avec nos dirigeants. Pourquoi n'est pas vérifier avant de crier à haute voix.

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
TJB - 09.10.2017 10:35

N'importe quoi,de toutes les façons 30 militaires ou 12,ça changerait quoi puisqu'il dit qu'ils allaient pour rejoindre le front d'Uvira,mensonge juste pour jetter la suspicion sur le gouvernement en le contredisant sur le nombre de militaires.

Non 3
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
FISTON TANDU - 09.10.2017 10:06

KABILA a tellement beaucoup tué que l'autre dictateur MOBUTU mais sache-toi que celui qui sème du mal il récoltera toujours le mal.

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
kilulu 1er - 09.10.2017 09:58

Albert où as-tu vu un cultivateur labourer avec l'habit qu'il porte pour aller au champ et retourner chez lui? il y a toujours un vêtement de rechange. Gènes-toi d'étaler au grand jour ton ignorance de la vie du paysan.

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Albert Ilunga - 09.10.2017 09:43

C'est u mensonge grossier car les cultivateurs n'apportent pas d'autres tenues dans les champs pour que ce soit disant rescapé s'en soit servi.

Non 8
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
kilulu 1er - 09.10.2017 09:13

Eh oui! quelle raison y avait-il pour cacher le bilan de ce cash? mythomanie? pyromanie?

Non 0
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Zoe Kabila - 09.10.2017 08:51

Le Régime de KABILA et MENDE ne renseigne que le masonge, aucune fois dans une situation pareille qu'une vérité a été dite. C'est la mission de JKK reçue du Rwanda pour réclamer son père tué par les soldats qui cherchaient M'zée LDK au maquis.

Non 0
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
mende - 09.10.2017 07:23

Kabila connaît bien toute la vérité

Non 0
Oui 11
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Pose de la première pierre pour la construction d’un amphithéâtre à l’ISSS/CR
AUTOUR DU SUJET

Tanzanie : le crash d'un avion de tourisme fait 11 morts

Afrique ..,

Espagne : crash d'un avion militaire après le défilé de la fête nationale

Monde .., Madrid, Espagne

Crash de l’avion à N’sele : 11 morts dont 6 expatriés et 5 congolais (Commandant aéroport)

Société ..,

Un cargo militaire s'écrase à Kinshasa/N'sele: pas de survivants

Société ..,