mediacongo.net - Actualités - Combats entre milice et armée dans l'est de la RDC

Retour Provinces

Combats entre milice et armée dans l'est de la RDC

Combats entre milice et armée dans l'est de la RDC 2017-10-08
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/09-septembre/25-31/fardc_militaire_nyamilima_17_003.jpg -

Des combattants ADF auraient attaqué et tué des voyageurs sur la route reliant Mbau à Kamango, dans le territoire de Beni, situé dans le nord-est de la RDC.

Des femmes libérées ont déclaré aux autorités locales que les assaillants ont égorgé plus d'une douzaine de personnes.

Gilbert Kambale, un militant de la société civile de Béni, affirme que 22 personnes sont portées disparues.

"Il y a eu 10 rescapés, à savoir sept femmes et trois hommes. Vingt-deux personnes sont portées disparues", a déclaré M. Kambale à BBC Afrique.

"Nos militaires s'affrontent aux ADF au PK40 (au 40e km de la route Mbau-Kamango). Les combats sont intenses, à l'arme lourde et légère. L'ennemi a coupé de gros arbres qui bloquent la route. Nous n'avons pas encore dégagé cette route-là", a déclaré le capitaine Mak Hazukay, sans livrer de bilan de pertes humaines.

Rebelles musulmans ougandais présents dans l'est de la RDC depuis 1995, les ADF sont accusés par le gouvernement congolais et la Mission de l'ONU en RDC (Monusco) d'être responsables de tueries qui ont fait plus de 700 morts dans la région de Beni depuis octobre 2014.

Samedi, les ADF avaient attaqué une dizaine de taxis-motos sur la route entre Kamango et Mbau, selon l'administrateur du territoire de Beni.

"Une vingtaine de personnes sont portés disparues. Nous ne savons pas si elles sont mortes ou détenues par ces ADF", a précisé l'administrateur, Amisi Kalonda.

Un représentant de la société civile, Teddy Kataliko, parle de 22 personnes portées disparues, et 10 rescapés dont 7 femmes et 3 hommes sur cet axe Mbau-Kamango.

Les combats se déroulent à la frontière de la RDC avec l'Ouganda, a-t-il précisé.

Depuis le début des massacres en octobre 2014, des centaines de personnes ont été tuées à Beni et ses environs, où opèrent plusieurs groupes armés.


BBC
1148 suivent la conversation
3 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
Je suis RDC - 09.10.2017 10:03

Eric a une maladie mentale,la population congolaise doit être protégée par la police et l'armée congolaise et non la Monusco. Mais au congo la police et Fardc protègent kabila seul et s'occupent à etouffer les manifestations.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
AZARIAS RUBERWA - 09.10.2017 08:18

Erick , non, la MONUSCO sait bien et a des preuves que c'est bien KABILA lui même qui crée ces poches de troubles pour se maintenir au pouvoir, il tué à petit feu nos vaillant FARDC abandonné et sacrifié à leurs triste sort, car du feu Général MAMADU NDALA, le mal c'est l’hypocrisie de l'ONU dans la MONUSCO, si KABILA n'est plus au pouvoir , toutes ces aventures prendront fin, car avec un gouvernement responsable, nos vaillant FARDC sont capable de mettre fin à ces milices alimentés de nuit par les généraux tutsi de KABILA.

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Erick - 09.10.2017 08:07

Depuis que ces tueries ont commencé, on se demande qu'elle est la vraie mission de la Monusco, et le président Kabila demande à cette mission de partir, il ne veulent pas, ce qui laisse en entendre qu'ils ont une autre mission que de protéger les civiles. Alors laisser nos vaillants Fardc faire le boulot, rentrez chez vous

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Le Festival Amani se tiendra du 13 au 15 février 2015 à Goma
AUTOUR DU SUJET

Beni : de nouveaux affrontements entre FARDC et rebelles ADF

Provinces ..,

Beni : le convoi du Général Marcel Mbangu, commandant des opérations Sokola 1, attaqué par...

Provinces ..,

Poursuite des opérations pour la sécurisation de l’axe Mamundioma-Semliki

Provinces ..,

Beni "ville martyre" de l'insécurité en RDC

Provinces ..,