mediacongo.net - Actualités - Mondial 2018: la RDC s’impose mais la Tunisie y est presque

Retour Sport

Mondial 2018: la RDC s’impose mais la Tunisie y est presque

Mondial 2018: la RDC s’impose mais la Tunisie y est presque 2017-10-08
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/10-octobre/2-8/leopards-bakambu.jpg -

L’attaquant Cédric Bakambu a ouvert le score contre La Libye. (© RFI/Pierre René-Worms)

L’équipe de la RD Congo est encore en course pour la qualification en Coupe du monde 2018 grâce à sa victoire 2-1 face à la Libye, ce samedi à Monastir. Mais les Tunisiens n’auront besoin que d’un match nul pour finir premiers du groupe A, lors de la dernière journée des éliminatoires (10 au 12 novembre), grâce à la victoire 4-1 obtenue ce 7 octobre 2017 en Guinée.

L’équipe de Tunisie n’est pas encore qualifiée pour la Coupe du monde 2018 mais elle y est presque après sa victoire éclatante en Guinée, ce 7 octobre 2017. Les Tunisiens ont en effet conforté leur première place au classement du groupe A, en s’imposant 4-1 à Conakry.

Les Guinéens, hors-course pour le Mondial, ont fait illusion durant une heure, à l’image de leur joueur-vedette, Naby Keita. Le milieu de terrain du « Sily National » a ainsi ouvert le score suite à un une-deux avec l’attaquant Seydouba Soumah (1-0, 36e), avant d’être exclu dans les arrêts de jeu du match (90e+4).

Le triplé génial de Youssef Msakni

La sélection guinéenne a terriblement souffert face au génie de Youssef Msakni. Après un tir à côté du cadre (6e) et un coup franc sur la transversale (12e), le milieu offensif tunisien a égalisé d’un coup franc enroulé (1-1, 45e+3). Le numéro 7 a ensuite donné l’avantage aux siens avec une frappe tendue à ras-de-terre (1-2, 75e).

A la 83e, le milieu défensif Mohamed Ben Amor a certes creusé l’avantage suite à une contre-attaque (1-3). Mais c’est évidemment Youssef Msakni qui a clôturé ce festival de buts en reprenant un centre tendu venu de la gauche (1-4, 90e+6).

Au coup de sifflet final, les « Aigles de Carthage » ont donc laissé éclater leur joie. Et pour cause : lors de la dernière journée (10 au 12 novembre), un match nul face aux Libyens leur suffira pour s'assurer une place en Coupe du monde.

L’équipe de RDC concentrée sur son match

Pour l’équipe de RDC, les chances de qualification seront bien plus minces, dans un mois. Il faudra en effet battre les Guinéens tout en comptant sur un revers de la Tunisie.

Les Congolais avaient toutefois promis qu’ils laisseraient ces calculs de côté, avant de défier la Libye, à Monastir [1]. Et ils ont tenu promesse, malgré une première période assez terne, à Monastir.

Bakambu et Mubélé font la différence

L’attaquant Cédric Bakambu a ainsi ouvert le score en se jettant sur un ballon mal repoussé par le portier libyen, Ahmed Azzaqa (0-1, 50e).

Al Motasim Al Musrati a ensuite égalisé pour les « Chevaliers de la Méditerranée » avec une frappe en déséquilibre (1-1, 69e). Mais l’ailier congolais Firmin Mubélé n’a pas paniqué, offrant dans la foulée un petit espoir aux « Léopards » (1-2, 75e).


RFI
4421 suivent la conversation
12 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
Manu - 09.10.2017 17:28

Pas d'élections présidentielles et législatives le 31 décembre 2017, pas de CHAN, pas de CAN et pas de Mondial Russie 2018 pour la RDC.

Non 2
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Dany Miinanga - 09.10.2017 12:01

match Libye -R D Congo avec une victoire de 1-2, c'est ce qu'on appel une victoire qui avorte, c'est-à-dire une victoire qui ne change rien au contraire ça confirme la disqualification progressive de la RDC.

Non 3
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Dany Miinanga - 09.10.2017 11:54

le premier pays africain a participé à la coupe du monde, mais 43 ans déjà sans participé à la coupe du monde, qu'est-ce qui ne vas pas. En 2022 la coupe du monde ne sera plus de 32 équipes mais de 48 nations et l'Afrique n'aura plus 5 nations participantes mais 9 nations et je crois qu'il pleuve ou qu'il neige la RD Congo participera à cette coupe du monde.je souhaite à ceux qui auront la grâce et chance d'atteindre cette période de bien supporter les Léopards de cet temps là.mais pour la Russie 2018 ne nous tracassons plus, sachons bien que la Tunisie et le seul qualifié dans notre pool.

Non 1
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Past DSK - 09.10.2017 11:36

"Tokoma bana mawa, bana mawa,bana mawa. Tokoma se kolela se kolela, se kolela-lela ......towumeli mingi na soni oyo....." Ngonga na biso ekobeta mbula niniiIII Yesu oyo!!!!!! NA LELI........

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Past DSK - 09.10.2017 11:12

Nous ne voulez pas nous croire lorsque nous vous disons que notre qualification s'était envolée avec les 2-2 de Kinshasa. Ne rêvez pas de voir la Libye battre la Tunisie; pas même faire match nul. Notre disqualification est complètement scellée. Qu'on ne vous endorme pas avec des suppositions inutile. Il y a mm un brui selon lequel le match allez Tunisie-Libye serait rejoué ou décompté pour faire passer les Léopards premier du groupe. Voilà jusqu'à quel point le Congolais se console.... A dieu Russie 2018. Attendons une autre occasion...

Non 1
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
mende - 08.10.2017 21:11

ibenge n'est pour rien, le yombo du pays vous ne le voyez pas, Kabila est à la base de tout.

Non 1
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Kamunyingi - 08.10.2017 16:11

Rappelez vous de la parodie de football entre le Cameroun et la Cote d'Ivoire lors des éliminatoires de la CAN 2015. Ce match s'était joué avec l'intention d'écarter la RD Congo de la course et voici le faits: "Qualifiés pour la prochaine CAN en Guinée équatoriale (17 janvier au 8 février), Ivoiriens et Camerounais se retrouvent au cœur d’une controverse après avoir saboté la fin du match qui les opposait mercredi soir, et au bout duquel, les deux sélections ont obtenu leur qualification. La Côte d’Ivoire accueillait, mercredi soir, le Cameroun dans le cadre de la dernière journée des qualifications à la CAN 2015 du groupe D. Une rencontre dénuée d’enjeu...

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Kamunyingi - 08.10.2017 15:57

Nous venons de suivre le youtube sur le match Guinée-Tunisie et nous nous rendons compte que ce match n'est qu'un arrangement entre les deux cités.Les defenseurs Guinéens accompagnent les buteurs Tunisiens et les laissent marquer de buts calmement. Que la fecofa se saisisse du dossier pour que la FIFA punisse ces deux pays. Suivez la vidéo sur Guinée 224.foot:

Non 6
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 08.10.2017 13:53

S'ils étaient qualifiés vous allez dire que c'est grâce aux efforts du chef de l'etat;maintenant ils sont éliminés c'est a cause de qui?kabuki le grand flatteur répond.

Non 1
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
LA BIBLE - 08.10.2017 13:43

notre problem c est ibenge tjrs avec se mauvais changement leopards eza lisusu na niveau naye te mission na ye ezalaki mondial tant que a echoue il devrair demission comme toutes les equipes mali senegal bayern cameroun bongo ye akomi kabila ya foot congolais

Non 3
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
KABILA MOYIBI - 08.10.2017 12:13

LEs leopards ont le chic d'être une très bonne équipe très competitive avec de très bons joueurs, mais au moment ou ils doivent donner le meilleur d'eux mêmes ils trébuchent toujours! Quand retrouverons nous le chemin de la victoire, nous allons loin et nous faisons éliminer bêtement et c'est dommage car tout un people compte sur vous. La politique nous déçoit fortement alors essayez au moins de nous faire plaisir et redonner de la fierté aux congolais!

Non 1
Oui 11
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Lwabeya Ntumba - 08.10.2017 02:53

Tout est accompli. Retour à la maison. Vous avez fait une grosse bétise à Kinshasa et vous prétendez aller vous qualifier à l'étranger! C'est du n'importe quoi. Pensez-vous que les Tunisiens allaient se laisser faire? Vous aimez trop compter sur des calculs au lieu de capitaliser d'abord toutes les victoires des matchs à domicile. Tout ça c'est Joseph Kabila... Ce bout d'homme sans iniative.

Non 6
Oui 12
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : Foot-transfert : Bruno Bla et Gladys Bokese s’engagent avec Shark XI FC
left
ARTICLE Précédent : Linafoot : Dcmp se débarrasse difficilement du SC Rojolu
AUTOUR DU SUJET

Accord de Paris : cinq annonces fortes de la Banque mondiale à l’intention des pays en...

Economie ..,

Mondial-2018 : Les réactions des entraineurs après le tirage au sort

Sport ..,

Mondial 2018: Egypte, Maroc, Nigeria, Sénégal et Tunisie sont fixés

Sport ..,

Mondial 2018: les groupes sont maintenant connus

Sport .., Moscou, Russie