mediacongo.net - Actualités - Fepaco/Nzambe Malamu : Maman Amviko décédée

Retour Religion

Fepaco/Nzambe Malamu : Maman Amviko décédée

Fepaco/Nzambe Malamu : Maman Amviko décédée 2017-10-05
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/10-octobre/2-8/Amviko_Ewada_Helene.jpg -

La représentante légale de l'église Fraternité évangélique pentecôtiste en Afrique et au Congo "Fepaco/Nzambe Malamu", Maman Amviko Ewada Hélène, est décédée ce jeudi 5 octobre 2017, à 1h du matin, en Ouganda, précisément Kampala, où elle était partie pour des soins médicaux.

La terrible nouvelle tombe alors que les pasteurs et fidèles de son église préparaient son retour pour ce vendredi 6 octobre 2017 à Kinshasa.

Selon certains pasteurs, l'état de santé de la représentante légale était déjà précaire depuis plusieurs mois, et cela était remarquable sur le plan physique. Mais cela ne l'empêchait pas d'organiser des campagnes d'évangélisation et autres séminaires pour la gloire de Dieu.

Pour rappel, Maman Amviko était l'épouse d'Ayidini Abala, fondateur de l'église Fepaco/Nzambe Malamu, décédé lui aussi en juillet 1997, il y a de cela 20 ans.

L'Apôtre Ayidini Abala Alexandre, “Le père du réveil évangélique en R.D. Congo”

Des pasteurs tels que Léopold Mutombo Kalombo, Jean-Oscar Kiziamina, Pascal Mukuna et l'évangeliste Sony Kafuta... ont été formés chez Fepaco/Nzambe Malamu où ils étaient des fidèles, avant de créer leurs propres églises.

Maman Amviko quitte la terre des hommes le 5 octobre en Ouganda, alors que Papa Olangi a rendu l'âme le 1er octobre en Afrique du Sud. Le sort semble décidement s'acharner sur les bergers des églises du réveil de la RDC...


MCN TEAM / mediacongo.net
3247 suivent la conversation
3 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
Mawangu Sitra - 06.10.2017 16:34

Paix âmes de ces serviteurs de Dieu qui viennent de rentrer à la maison de leur Père. I Thessaloniciens nous rassurent que nous nous reverront un jour, à un signal donné et au son de la trompette.

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Kabamba - 05.10.2017 11:34

L'Ecclésiaste parle dans son Chapitre 7 que: "... le jour de la Mort est plus importent que celui de la Naissance ... et celui qui vit doit prendre la chose à Cœur; il ajoute au verset 14 qu'au jour du Malheur nous devons REFLECHIR",non pour ceux qui sont Morts, plutôt pour NOUS qui restons VIVANTS, quelle sera ma FIN? Toutefois nous allons plaider pour qu'elle aussi soit enterrée dans son Église centrale.

Non 1
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Gardien du Monastère - 05.10.2017 09:55

Ceux qui croient en Dieu ne pensent pas que le sort s'acharne sur les Bergers de l’église de la RDC, c'est la volonté de Dieu qui se réalise au sein de son peuple. En toute chose, continuons à le glorifier. Puisse l'âme de cette servante de Dieu reposer en paix auprès de son Maître. Une leçon pour nous, pensons-y!

Non 1
Oui 10
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : Moïse, prophète aux visages multiples
left
ARTICLE Précédent : Kongo Central : contribution de l’Assemblée provinciale à l’érection du musée de l’église Kimbanguiste à Nkamba
AUTOUR DU SUJET

Maman Amviko : le Raïs pour des obsèques dignes

Religion ..,