mediacongo.net - Actualités - RDC/UE : le passeport biométrique vendu à 350 USD

Retour Diaspora

RDC/UE : le passeport biométrique vendu à 350 USD

RDC/UE : le passeport biométrique vendu à 350 USD 2017-09-26
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/09-septembre/18-24/passeport_congolais_17_0001.jpg -

Pendant que la polémique s’enfle autour de l’invalidation du passeport semi-biométrique d’ici le 16 octobre 2017, avec une plainte à charge de l’Etat congolais déposée par un avocat hier à la Cour suprême de justice et une question orale à charge du ministre des Affaires étrangères à l’Assemblée nationale, plusieurs ambassades de la RDC installées dans l’espace de l’Union européenne viennent de monter les enchères.

Selon des sources crédibles, les représentations congolaises en Belgique, aux Pays-Bas ainsi qu’au Luxembourg viennent de fixer le coût du nouveau document à 310 Euros, soit environ 350 dollars américains. En effet, les requérants sont informés que le passeport biométrique en soit revient à 250 Euros. S’agissant des citoyens congolais non détenteurs de l’ancien passeport semi-biométrique et de la nouvelle carte d’électeur, il leur est exigé 25 Euros pour l’Attestation de nationalité et 30 Euros pour la légalisation de l’autorisation parentale, ce qui donne un total de 280 Euros ou 310 Euros selon le cas.

Comparativement à l’ancien passeport semi-biométrique qui était proposé à 185 dollars américains d’abord et à 195 USD ensuite, le constat à faire est que les Congolais de la diaspora ne sont pas à la fête. Comme signalé par nombre de compatriotes qui ont violemment réagi contre l’initiative du ministère des Affaires étrangères, l’affaire du passeport semi-biométrique à jeter à la poubelle dans moins d’un mois au profit de celui, biométrique, moyennant espèces sonnantes et trébuchantes, sent l’arnaque.

Condamnée à la fois par des acteurs politiques de la Majorité présidentielle comme de l’Opposition, l’option levée par le gouvernement apparaît non seulement comme une énième restriction des mouvements des Congolais vivant au pays comme ceux résidant à l’étranger, mais aussi comme une nouvelle forme de tracasseries administratives et financières.

Entre-temps, des témoignages affluent au sujet du manque de justification pour cette décision. Des compatriotes qui ont consulté les archives de l’OACI (Organisation de l’Aviation Civile Internationale) soutiennent n’avoir trouvé nulle trace d’une imposition d’un modèle de passeport aux voyageurs. L’unique condition posée aux détenteurs des passeports biométriques ou semi-biométrique est que ceux-ci soient lisibles à la machine. Or, le passeport semi-biométrique congolais que le ministère des Affaires étrangères cherche à « enterrer vivant » l'est ! 

En ce qui concerne le cas des USA, des habitués des séjours dans ce pays assurent que le passeport semi-biométrique ne pose aucun problème. L’exigence formelle du port du passeport biométrique concerne les ressortissants des Etats participants au programme d’exemption de visa ou « visa waiver program ». Ces Etats sont au nombre de 38 et la République Démocratique du Congo n’est pas répertoriée sur cette liste. Par conséquent, ses citoyens peuvent se présenter dans les chancelleries américaines avec leurs passeports semi-biométriques.

Conclusion : la décision visant l’invalidation des passeports semi-biométriques mis en circulation en 2015, pour une validité de cinq ans, est sans fondement administratif...


Le Phare
3286 suivent la conversation
18 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
Anonyme - 29.09.2017 16:38

Kanambe va bientôt ramasse les feuilles dans la rue. Bande des vipeurs. Kala te, film ezo sila!

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
STOP AU VOL - 27.09.2017 13:05

cet imposteur et sa bande ont fait plus de la moitié de regne de MOBUTU. et ils n'osera pas proner qu'ils ont plus de moyen vu qu'ils ont vendu le pays , nos ressources , richesses etc.. et cet imbecile de Mendes bardé des diplomes et sa bande bien-sur se laisse manipulé par un illetré qui sait que faire compte de DE L'argent et vendre parceque c'est la la SPECIALITE DE KABILA. apres avoir plillé le pays , ils en viennent au petit peuple c'est malheure je vois pas la valeur ajouté qu'a ce putain de document le plus coûteux au monde . mon passeport est en cours de validité jusqu'en 2019 . je crois que le mieux serait de changer de nationalité. BANDE DE VOLEUR , VIOLEUR ,...

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Kanambe_loup - 26.09.2017 18:00

Ces incirconcis commencent à pousser l'audace plus loin. Avec tout ceci, qui voudra que ça continue après le 31 décembre. En tout cas pas moi. Je voudrais d'ailleurs qu'on en finisse même Leo Leo. Si nous n'avions pas accepté de les laisser après le 32/12/2016, tout ceci ne serait pas arrivé. Allons nous encore commettre cette imprudence de les laisser en place après le 31/12/2017 pour qu'ils continuent de nous arnaquer? Certainement pas. Alors préparons-nous pour l'assaut final.

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Bondekwe - 26.09.2017 16:04

Véritable arnaque donc. J'aurais aimé que Barbara Nzimbi fasse une enquête pour identifier l'imprimeur de ces passeports. La cohérence dans la tète des congolais fait que nous oublions difficilement ce qui nous blesse. Nous risquons de devenir violents a cause de cette MP qu'un compatriote a qualifiée a juste titre de "Mental Problem"

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Indépendant - 26.09.2017 16:01

Touche pas à mon passeport semi-biologique. Bientôt sonne le glas de ce régime des ignares et des indécrottables.

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 26.09.2017 15:27

Lorsqu'un regime des voyous manque a faire il ne peut que recourir a ce genre des mesures insensees.

Non 0
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Israël se réveille - 26.09.2017 15:17

pourquoi vouloir escroquer tout un peuple après l'avoir affamé? même une vache laitière ne peut être traitée de la sorte. Quel pays bon sang!

Non 0
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
yemweni Mutoto - 26.09.2017 15:07

she Okitundu, ministre des moeufs donc ya ba petites momis c est un voleurs, lui et son adjoint miyibi, toko somba te, to kosalela kaka semi bio, d'ailleurs bozo kende kala te na bisika e kauka

Non 0
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
kilulu - 26.09.2017 14:26

vous nous parlez de la diaspora alors que la situation est similaire en RDC. À la banque, tu paies $195; au bureau ANR pour l'identification FC 15000 consignés dans un registre. pour la capture tu versés $30 notés sur un papier duplicateur. Ensuite on te sollicite pour le suivi et accélération du dossier. Tout cet argent pour un passeport commandé ex work à moins de 45$ par une tierce personne à qui le marché a été attribué de gré à gré dans une opacité totale

Non 0
Oui 11
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Gardien du Monastère - 26.09.2017 14:20

Quelqu'un ose parle de DIEU comme si ces Seigneurs de l'AMP connaissaient ce DIEU-là! Arrêtez de mêler Dieu dans vos activités sataniques. Croyez-vous que si on lui demandait son avis par rapport à ce que vous (AMP) faites à la tête du pays, il vous dira que c'est bon? Mais n'oubliez pas qu'il y a un temps pour chaque chose! Comment justifiez-vous cette mafia financière autour d'une pièce d'identité? Il faut être vous pour ne pas voir ce que tout le monde voit.... Mawa na bino!

Non 0
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
KANAMBE - 26.09.2017 14:10

JCKMZLO, la mondialisation de ton CUL ou le cul de KANAMBE?

Non 1
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Joshua - 26.09.2017 13:34

Testons la bonne volonté de ce gouvernement(s'il y en a encore une). Admettons qu'ils (les membres de gouvernement)aient raison dans leur décision, alors demandons-leur ceci: 1. Que l'acquisition des passeports biométriques soit facultative, càd, aura ce passeport qui le veut et quand il en ressent la nécessité 2. Que l'acquisition du passeport biométrique soit gratuite pour celui qui possede déjà le semi-biométrique, car il s'agit simplement d'une substitution d'un produit/document (périmé)/invalidé (due à des insuffisances de gestion au niveau gouvernementale). Si ces gouvernants ne rencontrent pas nos préoccupations ci-dessus, alors qu'ils stoppent de contraindre les...

Non 0
Oui 14
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
LA FORCE DE FRAPPE - 26.09.2017 13:04

UN GOUVERNEMENT DE VOYOU? VOUS ALLER NOUS PAYER CHERS. BANDE DES ESCROCS

Non 2
Oui 12
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Jckmzlo - 26.09.2017 12:11

La mondialisation en marche.Notre DIEU ESPRIT SAINT voit tout.

Non 6
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
RDC ESPOIR - 26.09.2017 11:56

Svp Médiacongo, vous n'avez pas achevé votre phrase : " Or, le passeport semi-biométrique congolais que le ministère des Affaires Etrangères chercher à « enterrer vivant »..." Vous vouliez dire que le passeport semi-biométrique congolais est lisible à la machine? Et si tel est le cas, pourquoi cette méchanceté d'arnaquer tout un peuple boye? JE m'imagine dans leurs salons où ils se réunissent pour envoûter ce pays, ils se moquent de nous disant : "baza bazoba, ata balobi suka suka ekosimba"! Merci ekosimba po eza temps na bino! rançonnez-nous chers prédateurs mais l'heure vient...et elle est déjà là... tokoyebana!!!

Non 1
Oui 13
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
bosolo - 26.09.2017 11:43

Et ce n'est ni ne sera la dernière décision sans fondement.

Non 0
Oui 11
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
VERITE' - 26.09.2017 11:39

Conclusion : la décision visant l’invalidation des passeports semi-biométriques mis en circulation en 2015, pour une validité de cinq ans, est sans fondement administratif. MIYIBI, DES malhonnetes,il faut avoir honte. Mende dit qu'il faut couper le visa et l'agrafer dans le nouveau passeport si vous voulez voyager alle' A LODJA OU KATAKO-KOMBE. Vous vendez les arachides ou les kamundele ???? kanambe n'est meme pas au courant de tout ca, c'est la jungle, chacun prend sa decision, TOTO le vrai dit qu'on doit retirer l'ancien passeport Mende dit qu'il faut attacher l'ancien au noveau et agrafer le visa, kie kie kie kie kie. Toto nani mokonzi: mopao. Toto nani seigneur: Tabuley. Toto...

Non 0
Oui 18
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : Moïse Katumbi communie avec la population zambienne
left
ARTICLE Précédent : Basket-ball : l’ex-internationale Philo Bompoko inhumée en France
AUTOUR DU SUJET

Passeport RDC : les mesures d’assouplissement pour obtenir le passeport biométrique pas encore...

Société ..,

Passeportgate : She Okitundu estime que la motion de défiance initiée contre lui est « non...

Politique ..,

Affaire Passeports : Lexxus Légal et Cie toujours au front !

Société ..,

Affaire passeport Semi-biométrique : She Okitundu sous le coup d'une motion de défiance

Société ..,