mediacongo.net - Actualités - Smartphones: Echo, la petite marque française qui veut devenir le nouveau Wiko

Retour MC Geek !

Smartphones: Echo, la petite marque française qui veut devenir le nouveau Wiko

Smartphones: Echo, la petite marque française qui veut devenir le nouveau Wiko 2017-09-25
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/09-septembre/4-10/smartphone_echo_17_003.jpg -

Le smartphone Echo Horizon est vendu 169,99 euros. Un entrée de gamme qui veut faire la différence avec son écran 18:9.

L'air de rien, la jeune marque de téléphones mobiles et de smartphones parvient progressivement à se faire une petite place sur le marché hexagonal. Elle compte désormais sur sa nouvelle gamme Horizon pour prendre son envol et pourquoi pas créer la surprise comme a pu le faire Wiko il y a quelques années.

Si Echo ne vous dit rien, c'est normal. La jeune marque de téléphonie mobile souffle à peine ses deux bougies et commence tout juste à sortir des features phones pour s'inviter sur le marché des smartphones à bas prix. Echo est pourtant parvenu à se faire un tout petit nom sur le marché des téléphones mobiles (non smartphones) sur lequel elle revendique une part de marché de 25% cette année. Sa stratégie? Proposer des appareils accessibles et design sur le segment de l'entrée de gamme, délaissé par les grandes marques.

Derrière cette nouvelle marque se trouve Modelabs que l'on connaît notamment comme le distributeur dans l'hexagone des appareils chinois de Meizu. Mais si la conception est faite en France, l'assemblage et la production sont réalisés en Chine via plusieurs prestataires. " Il y a l'idée d'être le nouveau Wiko français ", reconnaît Jérôme Lamy, son directeur marketing. Wiko, la marque franco-chinoise qui est parvenu en quelques années à s'imposer au deuxième rang du marché hors abonnement dans l'hexagone. Mais au moment où le groupe de Marseille est en train de monter en gamme, Echo espère bien profiter de l'espace ainsi créé. 

En présentant lundi 18 septembre deux nouveaux smartphones, les Horizon et Horizon Lite, Echo affiche désormais ses nouvelles ambitions. Voilà deux appareils qui correspondent à son haut de gamme et qui proposent une solution peu onéreuse pour une technologie correcte.

Pour 169 euros, Le modèle Horizon donne effectivement accès à un écran au format 18:9, la dernière mode qui perce dans le haut de gamme et qui repousse les limites de l'affichage (notamment sur l'Apple iPhone X, les Samsung Galaxy S8 (voir le test) et Note 8, ou le LG G6 (voir le test)).

Sur le plan des caractéristiques techniques, il ne faut pas s'attendre au top du marché mais se satisfaire d'un écran de 5,7 pouces HD+ (1.440x720 pixels), d'un processeur Octacore Mediatek cadencé à 1,5 GHz, de 3 Go de RAM, 32 Go de stockage, d'un capteur d'empreinte digitale, d'un appareil photo dual caméra de 13+2 MP, d'une batterie de 2.940 mAh. Une configuration sensiblement plus intéressante qu'un Wiko à un prix équivalent (Pulse Lite, Upulse par exemple).

Quant au Horizon Lite, il est vendu 129 euros avec une configuration plus light: même écran IPS de 5,7 pouces HD 18 :9, même résolution (1.440x720 pixels), processeur quadcore à 1,3 GHz, 2 Go de RAM, 16 Go de RAM, batterie de 3.000 mAh, appareil photo de 8 MP… Les deux appareils seront disponibles en octobre. 

Le design comme arme de différenciation

Mais là où Echo veut faire la différence, c'est sans conteste dans le design. Pour cela il a mis en place un labo made in France, le 107, chargé d'apporter un petit plus produit aux appareils fabriqués en Chine. Concrètement, la gamme Horizon ne brille pas par son originalité et est pénalisée par le poids des appareils.

Echo cible les jeunes et les moins jeunes au pouvoir d'achat modeste qui n'iraient pas forcément vers les smartphones, via la grande distribution comme Leclerc, Carrefour et Cora ou bien par les grandes surfaces spécialisées comme Fnac, Darty et Boulanger. D'ailleurs il va proposer en exclusivité son smartphone Horizon chez Fnac Darty. Sa déclinaison Horizon Lite sera elle exclusivement vendu chez Leclerc, jusqu'à la fin de l'année pour l'un et l'autre.

A l'image de Wiko, Echo affiche sa volonté de développer une marque qui parle au marché français en donnant accès à une technologie à un tarif compétitif. Il prévoit de se déployer progressivement en visant tout d'abord le marché africain puis l'Europe.

Le groupe rentre pour le moment encore difficilement dans ses frais. " Nous sommes dans une phase d'investissements, reconnaît Jérôme Lamy. Mais nous sommes presque à l'équilibre ". Echo peut s'appuyer actuellement sur 8 modèles auxquels vont s'ajouter les deux nouveaux. Pour l'année 2016, Echo affiche des ventes d'un million d'unités. Et pour 2017, il espère vendre 350.000 smartphones. Des chiffres encore très loin des 10 millions d'unités vendus par Wiko...


challenges
564 suivent la conversation
0 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
right
ARTICLE SUIVANT : Le smartphone, un outil d'aide au dépistage du cancer du col de l'utérus
left
ARTICLE Précédent : Bientôt un implant cérébral pour améliorer la mémoire ?
AUTOUR DU SUJET

Smartphone: Samsung a breveté une batterie se rechargeant en 12 minutes

MC Geek ! ..,

Test du OnePlus 5T : un haut de gamme à moins de 500 euros, vraiment ?

MC Geek ! ..,

Apple pourrait créer un smartphone à écran pliable

MC Geek ! ..,

Android : Google suit en permance votre position, même avec la géolocalisation désactivée

Sur le net ..,