mediacongo.net - Actualités - OIT: les femmes et les enfants sont de plus en plus victimes du travail forcé et d'esclavagisme dans le monde

Retour Monde

OIT: les femmes et les enfants sont de plus en plus victimes du travail forcé et d'esclavagisme dans le monde

OIT: les femmes et les enfants sont de plus en plus victimes du travail forcé et d'esclavagisme dans le monde 2017-09-23
Femme
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/09-septembre/18-24/travail-des-enfants-world-vision.JPG -

Femmes et enfants travaillant dans une mine de Kambove. (© World Vision)

Un rapport choc publié par l'organisation internationale du travail (OIT) à Genève et l'Alliance 8.7 recense 40 millions d'esclaves et 152 millions d'enfants qui travaillent.

Le nombre d’humains en situation de travail forcé et de femmes contraintes à la prostitution ou mariées contre leur volonté progresse. Une nouvelle étude menée par l’Organisation internationale du travail à Genève, en association avec l’Alliance 8.7 – un comité qui veille à l’avancement du point 8.7 des objectifs de développement durable pour éradiquer le trafic d’humains, l’esclavage moderne et éliminer les pires formes de travail des enfants – vient d’être publiée. Ses conclusions sont effrayantes: 40 millions de personnes sont réduites en esclavage et 152 millions d’enfants âgés de 5 à 17 ans travaillent dans des conditions souvent dramatiques. 

Des enfants en train de casser des pierres dans une carrière minière à Kipushi. (© LubumbashiInfo)

« Le message que nous envoyons aujourd’hui est clair: le monde n’atteindra pas les objectifs de développement durable de l’ONU tant que nous n’aurons pas mis toutes nos forces dans le combat contre ce fléau. Cette nouvelle étude doit nous aider à agir », souligne le directeur-général de l’Organisation internationale du travail à Genève.

Les femmes sont les premières victimes de l’esclavage moderne.

Sept esclaves sur dix sont en effet des femmes, victimes de l’industrie du sexe et de mariages forcés. En 2016, 25 millions d’humains étaient soumis à du travail forcé, dont 16 millions dans le secteur privé, essentiellement comme domestiques, dans le bâtiment et l’agriculture. Cinq millions de femmes sont par ailleurs exploitées par les réseaux de prostitution et 4 millions d’humains sont exploités par des Etats.

Les mariages forcés touchaient 15 millions de femmes en 2016, dont un tiers sont des fillettes. Et un enfant sur dix dans le monde est exploité au travail: 72 millions en Afrique, 62 millions en Asie et dans le Pacifique, 10 millions dans les Amériques, 5,5 millions en Europe et en Asie centrale et un peu plus d’un million dans les pays arabes.

« Le fait que la société humaine tolère encore la situation s’esclavage de 40 millions de personnes est une honte pour tous. Au cours des cinq dernières années, 89 millions d’humains ont été confronté à une forme ou une autre d’esclavage moderne pour quelques jours ou toute cette période. C’est révélateur des discriminations et des inégalités de notre monde, aujourd’hui, couplées avec une acceptation choquante de l’exploitation. Cela doit stopper. Nous sommes tous responsables et nous avons tous un rôle à jouer, dans le business, au gouvernement, dans la société civile, chacun d’entre nous », commente Andrew Forrest, président-fondateur de la Walk free foundation, qui publie un index annuel de l’esclavage moderne, pays par pays.


TDG / MCN, via mediacongo.net
2153 suivent la conversation
0 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
right
ARTICLE SUIVANT : Fifa : sanction alourdie pour Platini et Blatter ?
left
ARTICLE Précédent : Indonésie : un gardien décède en plein match après un choc avec un coéquipier
AUTOUR DU SUJET

Musée de l'esclavage : le Conseil de Paris accède à la requête du Cran

Culture ..,

La Mauritanie justifie le refoulement de militants antiesclavagistes américains

Afrique .., Nouakchott, Mauritanie

Guadeloupe : la France assignée en justice pour réparation de l'esclavage

Monde .., Guadeloupe

Journée de commémoration de l’esclavage : quelles réparations pour l’esclavage ?

Afrique ..,